Joe Gillian

Présentation
Bienvenue sur Planète Jeunesse, site entièrement dédié à tous nos dessins animés préférés.

La belle époque
Et bien allons-y ! Je suis né quelques jours seulement avant le début de la célèbre émission l’Île aux Enfants, présentée par le nom moins célèbre Casimir. J’ai baigné par la suite très tôt dans les années Récré A2, Visiteurs du Mercredi, Vitamine et bien d’autres jusqu’au Club Dorothée bien évidemment. Goldorak, Albator, Candy, Flam et bien d’autres ont bercé mon enfance, et j’ai eu la chance de faire partie de cette génération Albator (ou génération Goldorak) qui a vu tout arriver en France en terme d’animation. Les grands moments, comme les moins bons… Autant dire qu’en terme de culture de dessins animés et d’émissions de jeunesse, je suis loin d’être un débutant…

Les années 80 ont vu l’explosion de dessins animés un peu partout avec Récré A2 bien entendu, et le début de l’ère Club Do’ à partir de la rentrée 87 sur TF1. Mais c’est 2 ans avant qu’un certain héros tout de rouge vêtu allait marquer ma vie : Cobra ! N’ayant jamais eu Canal+ à la maison, c’est sur la 2nde chaîne que j’ai découvert ce personnage hors du commun. J’ai rapidement acheté l’album Panini (le seul d’ailleurs, que j’ai toujours !) et tanné ma mère pour acheter des tas de paquets de vignettes lol. Bien d’autres dessins animés allaient marquer ma jeunesse par la suite, la liste est assez longue…

Période creuse… pour mieux repartir ?
Normand d’origine (hé oui), mes 5 années Fac (IUT+IUP en réalité) passées au Havre et à Rouen sont celles où j’ai finalement été le plus éloigné de tout ce qui était animation et de ce qui passait à la TV (entre 1992 et 1997 on va dire). Les études (et les fêtes, hum) avant tout. Le Hard Rock et le Heavy Metal aussi d’ailleurs… C’est en fait en arrivant sur Paris pour bosser que j’ai remis un peu les pieds dans cet univers si vaste. Et c’est tout naturellement que j’ai acheté le box VHS Cobra de AK Vidéo en 98 ou 99. Je n’avais pas revu Cobra depuis sa diffusion sur Antenne 2 et ça m’a fait un choc ! VF excellente, animation excellente, sagas mythiques (le rugball !), et après 5 ou 6 ans d’inactivité (on va dire), ce retour dans le monde de l’animation se présentait plutôt bien :) Par la suite, j’ai rapidement découverts les principales boutiques de mangas sur Paris, et j’ai replongé dans tout ça sans aucun problème.

CobraWorld
Internet permettant de trouver de plus en plus de choses, c’est au tout début 2000 que j’ai cherché plus d'infos sur Cobra. Et en fait j’ai été surpris de ne pas trouver grand chose justement : à peine une dizaine de pages, la plupart présentant les VHS, le générique français ou encore le film, mais rien d’autre. Le site officiel français de l’époque (le psychogun) était plus important avec les LD et d’autres pages intéressantes, mais aucun ne présentait par exemple les mangas. C’est de là qu’est venue l’idée de créer mon propre site. C’était décidé, en tant que fan, je voulais présenter tout l’univers de Cobra avec tout ce qui n’avait pas encore été présenté jusque là. Le 14 mars 2000 ouvrait officiellement CobraWorld. Pensant n’avoir qu’un petit site, c’est finalement des tonnes d’objets que je vais trouver petit à petit, y laissant une petite fortune au passage, et aujourd’hui Cobraworld est devenu un site de référence sur le célèbre pirate, pour mon plus grand bonheur, avec une collection quasiment unique en France. Je remercie au passage Leila, une amie au Japon qui me trouve toujours plein de choses pour moi ;)

Le Cobra Gold / DVDAnime.net
CobraWorld est arrivé depuis quelques temps maintenant à maturité et a trouvé son rythme de croisière. Le fait d’avoir accumulé des tonnes d’objets et d’être devenu l’un des spécialistes de Cobra en France m’a tout de même valu de participer au plus beau projet dont je pouvais rêver : un collector dvd de la série, le plus complet et le plus beau possible ! En tant que « responsable » des bonus, intervenant dans un reportage et rédacteur / correcteur du livret, cette expérience a été fabuleuse pour moi, et le résultat à la hauteur de toutes les espérances, malgré la condamnation qui suivit rapidement la sortie du coffret. Ce fut un coup dur, mais le Cobra Gold restera à jamais un superbe collector, et je remercie encore Déclic Images et Valérie Uzan de m’avoir offert cette opportunité. En marge de Cobra, c’est courant 2002 que j’intègre la sympathique équipe de DVDAnime.net, site de critiques de dvd d’animation, sous le désormais célèbre pseudonyme de Joe Gillian.

Planète Jeunesse !
Cobraworld, DVDAnime, j’aurais pu me satisfaire de ça déjà, mais comme j’ai toujours des tas d’idées, j’ai eu envie de réaliser un vieux projet un peu fou : rassembler des fiches sur tous les dessins animés, séries live, séquences, etc. passés en France à la TV, ainsi que des présentations de toutes les émissions de jeunesse de 1975 à nos jours. Travail titanesque, qu’il m’était impossible de réaliser seul. C’est ainsi qu’est né Planète Jeunesse, et que m’ont rejoint dans cette aventure d’autres fans avec la même passion et la même envie d’avoir le site le plus complet possible dans ce domaine.



Fiches rédigées (161)