Rumiko Takahashi (高橋 留美子)

Présentation
Rumiko Takahashi est née en 1957 à Niigata. Depuis son plus jeune age, elle voue un amour profond pour les mangas, et lorsqu’elle intègre le lycée de Niigata Chuo, elle devient la fondatrice de l'association d'appréciation du manga de l'école. Durant ces jeunes années au lycée, elle avait déjà décidé de faire du manga sa profession et elle fera ses débuts deux ans plus tard avec "Katte Na Yatsura" dans le magazine Shônen Sunday, qu'elle appellera la "maison" durant le reste de sa carrière. A l’université, elle étudiera les bandes dessinées en sinspirant notamment de Kazuo Koike, l'auteur de "Crying Freeman".
En 1978, "Lamu" ("Urusei Yatsura") voit le jour; elle ne mettra fin à ce manga devenu célèbre que 10 ans plus tard, en 1987. Sa deuxième œuvre sera tout autant un succès : "Juliette je t’aime" ("Maison Ikkoku"). Débuté en 1980, en parallèle de "Urusei Yatsura", "Maison Ikkoku", a été écrit pour viser un public plus âgé et a donc publié été dans Big Comic Spirits. 1987 fut une grande année dans la carrière de Takahashi car elle aura vu le commencement et la fin de ses trois histoires les plus connues. "Urusei Yatsura" et "Maison Ikkoku" on tous les deux fait leurs adieux après respectivement 34 et 15 volumes. Les deux séries ont vu l'écriture et les capacités artistiques de Takahashi s'améliorer au cours des années.
Pendant que les deux premières séries se terminaient, Takahashi a alors commencé à travailler sur "Ranma 1/2". Ce manga s'est terminé au début de 1996 après 38 volumes. Takahashi n’a pas pris trop le temps de se reposer et a rapidement commencé quelques mois seulement après la fin de "Ranma" une nouvelle longue série, "Inu-Yasha Sengoku Otogi Zoushi". Ce sera sa plus longue série, avec 56 volumes. De 2009 à 2017, elle a travaillé sur "Kyôkai no Rinne" (40 volumes). Depuis 2019, elle s'occupe de "Mao", sa dernière œuvre en date.

Takahashi a également fait un certain nombre d'histoires courtes tout au long de sa carrière telles que One or W, Maris the Chojo, Firetripper...
Shônen Sunday, le magazine de manga où le travail de Mme Takahashi est presque exclusivement publié, inclut habituellement des commentaires de l'auteur chaque semaine. Mme Takahashi y parle souvent de son équipe préférée de base-ball (les tigres de Hanshin), discute de son groupe préféré de musique (Shazna) ou raconte ses souvenirs d'enfance.
Avec une carrière de plus de 20 ans, Takahashi fut considérée comme la première femme a effectuer un travail sur des mangas de garçons et gagna le titre de "la princesse du Manga".
Elle a également remporté le titre de meilleur nouvel auteur de l'année au concours de l'éditeur Shougakukan en 1978, le Inkpot Award in America en 1994 et le Grand Prix d'Angoulême en 2019.

Auteur : Lolo le Suedois

Lamu : The Final Chapter Ranma 1/2 : Film 1 Lamu Ranma 1/2 Juliette, Je t'aime Lamu : Beautiful Dreamer Inu Yasha Ranma 1/2 : Film 2


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Dernière modification le 29 avril 2020 - Lue 5832 fois