Maison Ikkoku (OAV)

(inédit)
Fiche technique
Nom originalMaison Ikkoku Extra Edition : Ikkoku Island Nampa Shimatsuki
(めぞん一刻 番外編 一刻島ナンパ始末記)
Maison Ikkoku Extra Edition : Naufragés sur l'île Ikokku
OrigineJapon
Année de production1991
ProductionKitty
AnimationMagic Bus
Durée1 x 25 minutes
Auteur mangaRumiko Takahashi
RéalisationSetsuko Shibuichi
ProductionYôko Matsushita
ScénariiHideo Takayashiki
Direction techniqueKen'Ichi Maejima
Production déléguéHidenori Taga
AnimationMinoru Morita, Nobuyasu Murakami, Shûji Sakamoto, Akiko Kawashima, Kazuhiro Fujitani, Masaya Suzuki, Yoshihiro Nagamori, Ken'Ichirô Nakamura, Kenji Kajiwara
PlanningShigekazu Ochiai
Chara-DesignYukari Kobayashi
Direction de l'animationYukari Kobayashi
Direction artistiqueKayoko Koitabashi
Direction du sonShigeharu Shiba
DécorsMasao Kajitani, Yôko Ichihara, Tadashi Iwasa, Sanae Makino, Masahiro Mikami
Chef coloristeHiroko Itô, Noriyuki Horai
Direction photographieHideo Okazaki
MusiquesKenji Kawai, Takuo Sugiyama
Gén. VO interpreté parYuki Saitô (2)
Synopsis

Shun Mitaka (François dans la VF de Juliette je t'aime) vient de s'acheter un yacht et décide d'inviter celle qu'il aime, Kyôko Otonashi (Juliette), faire une balade en mer. Évidemment le reste de la maison Ikkoku (pension des mimosas) s'invite : il y a tout d'abord Yusaku Godai (Hugo) qui est bien décidé à garder un œil sur Shun et s'assurer qu'il ne lui vole pas sa bien-aimée, Kyôko. Mais il y a surtout Hanae Ichinose (Pauline), Yotsuya (Stéphane) et Akemi Roppongi (Charlotte) qui se sont incrustés pour faire la fête, à renfort de bières et d'autres boissons alcoolisées ! Kentarô Ichinose (Léo), le fils d'Hanae, et Sôichirô-San (Maxime), le chien de Kyôko, sont aussi de la partie. Tout se passait pour le mieux lorsque soudain les convives se rendent compte que le yacht prend l'eau ! Nos amis ont de la chance car ils arrivent sans encombre sur une plage. Mais Yotsuya, parti en éclaireur, est formel : ils ont atterri sur une île déserte ! Et les voilà obligés de vivre comme Robinson Crusoë, à faire du feu avec des pierres ponces et à pêcher du poisson au harpon ! Est-ce que cette épreuve permettra à Godai de se rapprocher de sa tendre et douce Kyôko ?

Commentaires

Cette OAV tirée de Maison Ikkoku / Juliette je t'aime est sortie en vidéo au Japon 3 ans après la fin de la série télévisée. Malgré le succès de la licence en France, elle est étrangement restée inédite chez nous, comme le film de 1988. L'histoire de cette OAV est adaptée d'une histoire publiée dans un numéro spécial du magazine Big Comic Spirits qui a prépublié le manga de 1980 à 1987. On la retrouve à la fin du 6ème tome du manga (à la fin du 4ème tome dans l'édition française de Tonkam, qui comprend plus de pages que la version japonaise).
Maison Ikkoku Extra Edition : Ikkoku Island Nampa Shimatsuki n'a pas été animé au Studio Deen comme la série télévisée, mais chez Magic Bus, déjà responsable du film de 1988. C'est pour cette raison que l'on ne retrouve pas Akemi Takada au character design, ce qui est bien dommage car les dessins de cette OAV, sans être affreux, sont beaucoup moins agréables que ceux de la série télévisée. On retrouve en revanche les musiques de Kenji Kawai et Takuo Sugiyama et la chanson "Kanashii yo Konnichiwa", qui était le premier générique de début de la série, est ici repris comme générique de fin.
L’histoire est assez fidèlement adaptée si ce n'est que la chute est quelque peu différente. Sans dévoiler la fin de l'OAV sur cette fiche, on se contentera de dire que dans le manga Yotsuya a joué un bien vilain tour aux autres pensionnaires, et que dans cette OAV, Hanae, Akemi et Kentarô sont ses complices. Par ailleurs, la scène de retour à la maison Ikkoku, dans laquelle Godai et Shun se disputent encore tandis que Kyôko s'endort, est une invention de cette adaptation animée.

On lit parfois sur le net qu'il existe une autre OAV intitulée Maison Ikkoku : Utsuriyuku Kisetsu no Naka de (Au fil du changement des saisons) mais il s'agit en réalité d'un téléfilm d'une heure et demie diffusé quelques mois après la fin de la série télévisée et qui résume celle-ci. Bien qu'il s'agisse d'une compilation, certaines scènes sont inédites. Ce téléfilm est disponible en DVD au Japon avec l'OAV dont il est question sur cette fiche.

Il existe en revanche bel et bien une 2ème OAV, sortie en 1992 et d'une durée de 27 minutes : Maison Ikkoku : Prelude - Meguru Haru no Sakura no you ni... (Quand les cerisiers fleurissent au retour du printemps...). Il s'agit d'un montage des scènes de flash-back dans lesquelles on voit Kyôko avec son défunt mari Sôichirô. Il n'y a pas de scène inédite cette fois. Cette OAV est très rare au Japon et n'est disponible qu'en laser-disc, elle n'a pas été rééditée depuis le début des années 90.

Auteur : Arachnée
Maison Ikkoku (OAV) - image 1 Maison Ikkoku (OAV) - image 2 Maison Ikkoku (OAV) - image 3 Maison Ikkoku (OAV) - image 4 Maison Ikkoku (OAV) - image 5 Maison Ikkoku (OAV) - image 6 Maison Ikkoku (OAV) - image 7 Maison Ikkoku (OAV) - image 8 Maison Ikkoku (OAV) - image 9 Maison Ikkoku (OAV) - image 10 Maison Ikkoku (OAV) - image 11 Maison Ikkoku (OAV) - image 12


Maison Ikkoku Extra Edition : Ikkoku Island Nampa Shimatsuki © Rumiko Takahashi / Kitty
Fiche publiée le 02 novembre 2022 - Dernière modification le 29 novembre 2022 - Lue 1048 fois