InuYasha - Film 2 : Le Château des Illusions

Fiche technique
Nom originalInuYasha : Kagami no Naka no Mugenjo
(犬夜叉 鏡の中の夢幻城)
OrigineJapon
Année de production2002
ProductionShogakukan Inc, Yomiuri TV, Sunrise, Nippon Television Network Corp., Tôhô
Durée100 minutes
Auteur mangaRumiko Takahashi
RéalisationToshiya Shinohara
ProductionMichihiko Suwa, Masuo Ueda, Mikihiro Iwata
Producteur exécutifOsamu Kamei (2)
ScénariiKatsuyuki Sumizawa
Story-boardsToshiya Shinohara, Susumu Nishizawa, Marisuke Eguchi, Masanori Shino
Direction techniqueSusumu Nishizawa, Hirofumi Ogura, Yukio Nishimoto
Chara-DesignHideyuki Motohashi, Yoshihito Hishinuma
Direction de l'animationRie Nakajima, Chiharu Satô, Yûji Mukoyama, Sumio Watanabe
Superv. en chef de l'anim.Hideyuki Motohashi
Direction artistiqueTsutomu Ishigaki
Direction du sonYôta Tsuruoka
Chef coloristeRitsuko Utagawa
MontageShigeyuki Yamamori
Direction photographieHirofumi Yagi
AccessoiresSusumu Imaishi
MusiquesKaoru Wada
Gén. VO interpreté parEvery Little Thing
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT1er mai 2011 (KZTV)
Rediffusions2011, 2012... (KZTV)
Editions
Sortie en DVD20 janvier 2010 (Kaze)
Synopsis

Inuyasha le demi-démon (Hanyô en VO), Kagome la fille du futur et leurs compagnons (Sango la tueuse de démons, Miroku le prêtre, Shippô l’orphelin à la queue de renard et Myôga le démon à la taille de puce au service d’Inuyasha) se battent contre leur Némésis, le demi-démon nommé Naraku. Après un âpre combat, ils réussissent se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes. Du moins le pensent-ils ! Une fois le combat terminé, nos héros décident de se séparer pour mener à bien leurs projets respectifs. Miroku, qui a perdu le trou noir (Kaazana) qui se trouvait devant sa main suite au sort que Naraku avait lancé sur sa famille, retourne auprès de son maître Mushin, tandis que Sango repart dans son village et retrouve son frère Kohaku qui était prisonnier de Naraku. Revenue sur Terre, Kagome est en proie à des doutes existentiels car elle se demande ce qu’elle fera une fois que les fragments de la perle des 4 âmes (Shikon no Tama) auront été rassemblés. Supportant mal le départ de Kagome, InuYasha part dans le futur la rechercher. Evidemment, son apparence passe difficilement inaperçue ! Kagome décide donc de repartir dans le Japon féodal avec lui et elle lui offre un pendentif contenant deux photos d’eux prises dans un photomaton lors de la courte escapade d'InuYasha sur Terre.

Pendant ce temps, les servantes de Naraku, Kagura et Kanna, ont mis la main sur un miroir magique qu’elles comptent utiliser pour obtenir ce qu’elles désirent le plus : la liberté. Ce miroir renferme Kaguya, la Princesse des Cieux, qui pourrait les aider dans leur plan, mais il faut avant cela qu’on la libère : or, le seul moyen de faire cela est de s’emparer de 5 objets bien précis dont l’un n'est autre que le manteau d’InuYasha. Kagura et Kanna parviennent facilement à voler ce manteau. Peu après, Kagome et InuYasha retrouvent Shippo et viennent en aide à Akitoki Hôjô, un jeune homme aux prises avec des brigands. Kagome identifie rapidement Akitoki comme l’ancêtre d’un camarade de classe qui est amoureux d’elle !
Akitoki fait un long périple afin d’aller jeter une robe dans le cratère du Mont Fûji. En effet, un moine lui a appris que si la lune est pleine pendant plusieurs jours d’affilée, cette robe (que détient sa famille depuis des générations) amènera bien des malheurs, il est donc impératif de la brûler pour éviter que la prédiction du moine se réalise. Kagome, qui connait l’histoire de la princesse Kaguya, devine que cette robe appartient à cette dernière. Par coïncidence, Miroku apprend dans le même temps que c’est son grand-père qui avait scellé Kaguya dans un miroir appelé le miroir de la vie (Mikagami) après que cette dernière eut massacré des villageois qui lui avait volé la robe lui permettant de regagner les cieux.

Kagura et Kanna ont finalement mis la main sur les 5 objets magiques (dont un coquillage détenu par le frère de Sango et un bol en pierre appartenant à Kikyô) et Kaguya est libérée du miroir. Mais elle ne compte pas encore honorer sa promesse et rendre sa liberté aux deux servantes. En effet, elle souhaite d’abord retrouver sa robe céleste (Ten'nyo no hagoromo). InuYasha et Kagome, qui sont restés avec Akitoki, s’interposent mais ils ne sont pas de taille. Kagome lance une flèche sur Kaguya mais celle-ci la retourne facilement vers InuYasha. Kagome se retrouve grièvement blessée après avoir tenté de protéger InuYasha mais Kaguya promet de la sauver si InuYasha accepte de devenir son serviteur. InuYasha refuse, aussi Kaguya enlève-t-elle Kagome et déclare au demi-démon que s’il change d’avis, il pourra la retrouver dans son château des illusions (Mugen-jô)...

Commentaires

Ce deuxième film dérivé de la série télévisée InuYasha est sorti au Japon après la diffusion de l’épisode 95. Comme pour le précédent film, Au-delà du temps, il est difficile de le situer chronologiquement. On serait tenté de le placer juste après le dernier épisode diffusé à la télévision japonaise au moment de sa sortie (le 95ème donc) mais cela ne colle pas avec le fait que Miroku identifie l’araignée géante du début comme un saimyôshô alors qu’il n’apprendra ce terme que dans l’épisode 96.
On notera que c’est le seul film dans lequel apparaissent Naraku, Kagura, Kanna et Kohaku. A contrario, c’est le seul film dans lequel ne figurent pas Rin et Jaken. C’est aussi le premier film où l’on peut voir InuYasha se transformer en yôkai (démon). Notons enfin que le personnage de Akitoki Hôjô, spécialement créé pour ce film, apparaitra aussi dans les épisodes 137 à 140 de la série; il demeure en revanche inédit dans le manga.

Le Château des Illusions est aussi bien réalisé que Au-delà du temps mais il bénéficie d’un scénario beaucoup plus recherché, plus profond, avec un rebondissement final qui surprendra assurément le spectateur. L’ambiance énigmatique et parfois oppressante doit beaucoup au personnage de Kaguya, qui tient son nom de la célèbre divinté de la légende qu’on retrouve dans plusieurs autres œuvres de l’animation japonaise (on pense évidemment au Conte de la Princesse Kaguya mais encore au 2ème film de Sailor Moon). Dans ce deuxième film d’ InuYasha, on est plus proche de la version de Sailor Moon que du film d’Isao Takahata : Kaguya est ici une créature envoutante mais redoutable.
Autre point positif : la romance entre Kagome et InuYasha va encore plus loin que dans le premier film et on a même droit au premier baiser entre les deux personnages.

Comme dans Au-delà du temps, on retrouve un clin d’œil à une œuvre du Rumiko Takahashi : cette fois il s’agit de Lamu. On peut ainsi voir une statue de Cherry, le bonze lourdingue, dans la scène où Akitoshi raconte l'histoire de la robe de la princesse Kaguya.

Bien qu'il existe encore deux autres films tirés de InuYasha, ils demeurent malheureusement inédits en France.

Doublage
Voix françaises (Studio Gomédia) :
Jérôme WigginsInuYasha
Maëlys RicordeauKagome Higurashi
Audrey Le BihanShippô
Benoit MarchandMiroku
Yaël ElhadadSango
Claire BeaudoinKikyô
Hugues BoucherMyôga
Emmanuel LemireNaraku
Isabelle BouchemaaKagura
Sylvia ContiKaguya
Alexis PerretAkitoki Hôjô
Fred CacheuxHachiemon
Jean-Marie LecoqMushin
Auteur : Arachnée
InuYasha - Film 2 - image 1 InuYasha - Film 2 - image 2 InuYasha - Film 2 - image 3 InuYasha - Film 2 - image 4 InuYasha - Film 2 - image 5 InuYasha - Film 2 - image 6 InuYasha - Film 2 - image 7 InuYasha - Film 2 - image 8 InuYasha - Film 2 - image 9 InuYasha - Film 2 - image 10 InuYasha - Film 2 - image 11 InuYasha - Film 2 - image 12 InuYasha - Film 2 - image 13 InuYasha - Film 2 - image 14 InuYasha - Film 2 - image 15 InuYasha - Film 2 - image 16 InuYasha - Film 2 - image 17 InuYasha - Film 2 - image 18 InuYasha - Film 2 - image 19 InuYasha - Film 2 - image 20 InuYasha - Film 2 - image 21 InuYasha - Film 2 - image 22


InuYasha : Kagami no Naka no Mugenjo © Rumiko Takahashi / Shogakukan Inc, Yomiuri TV, Sunrise, Nippon Television Network Corp., Tôhô
Fiche publiée le 02 décembre 2020 - Lue 967 fois