Masami Kurumada (車田 正美)

Présentation
Masami Kurumada naît le 6 décembre 1953 à Tokyo. Alors qu’il était encore au lycée, il voua une passion pour le dessin si bien qu’il créa quelques histoires courtes dont certaines serviront pour des concours. C’est en 1974 qu’il commença en tant que mangaka avec Sukeban Arashi mais sa première grande œuvre, ce sera en 1977 avec Ring ni Kakero (rebaptisé plus tard Ring ni Kakero 1 et qui sera partiellement adapté en dessin animé en 2004), œuvre se déroulant dans le milieu de la boxe en hommage à Ashita no Joe. C’est avec Ring ni Kakero, qui durera 4 ans, qu’il instaure les éléments qu’on retrouve dans les œuvres qui suivirent (l’équipe des héros, les super attaques, la mythologie grecque,…). Après Ring ni Kakero, Kurumada crée Fûma no Kojirô (Kojirô en VF) qui connaîtra un petit succès (10 tomes), néanmoins assez grand pour qu'une adaptation animée voit le jour en 1989 et une adaptation live en 2007 (reprenant la première partie).

S’ensuivent d’autres œuvres moins marquantes avec Raimei no Zaji, son premier manga inachevé qu’il qualifiera de NEVER END et Otoko zaka, un clone de Ring ni Kakero mais dans lequel il développa la notion d’aura qui sera le cosmos dans Saint Seiya. Ce dernier débutera en 1986 dans le Weekly Shonen et sera adapté rapidement en anime dont le succès continue encore aujourd'hui. Par la suite Masami Kurumada connaît une période noire avec Silent Knight Shô (achevé avant sa fin, Akane iro no Kaze et Aoi tori shinwa Blue Myth, une œuvre sur le baseball. De là, il quittera la Shueisha mais saisira l’offre de la Kadokawa pour une nouvelle œuvre qui lui fera renouer avec le succès. L’œuvre en question est B’T X (prononcer Bitex) adapté en animé par la TMS suivi d’une suite en OAV B’T X Neo.

Ayant fini B’T X, Masami Kurumada retourne à la Shueisha avec Ring ni Kakero 2. Pendant cette période, Kurumada supervise des mangas qui sont des spin-off de Saint Seiya (Episode G de Megumu Okada et Lost Canvas de Shiori Teshirogi) et la suite de Fûma no Kojirô de Satoshi Yuri. Outre la supervision, il dessine également un prélude au Tenkai hen Joso qui était censé servir d'introduction au 5ème film de Saint Seiya dont les grandes lignes écrites par Kurumada ne seront pas respectées par le réalisateur Shigeyasu Yamauchi (qui sera écarté des productions qui ont suivi). De nos jours, il s’occupe de Saint Seiya Next Dimension Meioh Shinwa (traduit par Saint Seiya Next Dimension : Le Mythe d’Hadès chez l’éditeur Panini) qui constitue comme le spin-off canon de la série d’origine et qui rend l'histoire de Tenkai hen Joso (et donc du cinquième film) obsolète.

Auteur : Gao Kyo

Les Chevaliers du Zodiaque Les Chevaliers du Zodiaque - Film 3 : Abel Les Chevaliers du Zodiaque - Film 2 : Asgard Les Chevaliers du Zodiaque - Film 1 : Eris Saint Seiya : Film 05 Les Chevaliers du Zodiaque - Film 4 : Lucifer Les Chevaliers du Zodiaque - Hadès B'T X


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Dernière modification le 02 mai 2016 - Lue 4293 fois