Digimon (série 1)  Digital Monsters

Fiche technique
Nom originalDejimon Adobenchâ (Digimon Adventure)
(デジモン アドベンチャー )
OrigineJapon
Année de production1999-2000
ProductionTôei Animation, Yomiko Advertising, Fuji TV, Saban (version US)
Nombre d'épisodes54
AuteurAkiyoshi Hongô
RéalisationHiroyuki Kakudô
ProductionHiromi Seki, Daisuke Kawakami, Kyotarô Kimura
ScénariiSatoru Nishizono, Reiko Yoshida, Genki Yoshimura, ...
Chara-DesignKatsuyoshi Nakatsuru
Superv. en chef de l'anim.Naoki Miyahara
Direction artistiqueYukiko Iijima
Direction de l'écritureSatoru Nishizono
Chef coloristeYasue Itasaka
MusiquesShuki Levy, Haïm Saban, Udi Harpaz (VF), Takanori Arisawa (VO)
Adaptation françaiseChristine Fau, Sophie Blanchard-Morizot, Patricia Llense, Gérard Salva, Alain Salva, Marie Roberts
Direction de doublageMaurice Sarfati
Gén. VF interpreté parClaude Vallois
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diffusion hertzienne2 septembre 2000 (TF1 - TF! Jeunesse)
1ère diff. Cable/Sat/TNTSeptembre 2000 (Fox Kids)
Rediffusions2001 (Club RTL)
Editions
Sortie en DVD16 avril 2007 (LCJ)
Sortie en VHS / DVD2001 (TF1 Vidéo)
Synopsis

Tai et ses amis sont en colonie de vacances lorsqu'une lumière aveuglante les transporte dans le Digimonde, monde digital parallèle au nôtre où tout ce qui s'y trouve vient d'une une donnée informatique. Ce monde est peuplé de créatures bizarres appelées Digimon qui sont capables de se transformer (se "digivolver") en une créature plus grande et plus puissante si le besoin s'en fait sentir. Ce monde est voué à la destruction car Devimon, un Digimon maléfique, s'en est emparé et veut le détruire. Il se sert de roues noires pour contrôler certains Digimons et les obliger à détruire le Digimonde avec lui. Tai et ses amis Matt, Izzi, Joe, Mimi et Sora, qui ont hérité d'un Digimon, décident donc de les aider et de partir à la poursuite de Devimon. Les digisauveurs sont lancés...

Commentaires

Les Digimon sont à la base un jeu électronique japonais, c'est une sorte de Tamagotchi qui permet à deux possesseurs de ce jeu de faire des combats virtuels de monstres. Suite au grand succès des Pokémon (créé 2 ans auparavant) les japonais décident d'adapter ce jeu sur le petit écran. Le phénomène fut moins important que Pokémon mais suffisamment pour voir débarquer partout dans le monde exactement le même merchandising (cartes à jouer, jeux vidéo, etc.)

La franchise Digimon est constituée de multiples séries mais le public français n'a pendant longtemps connu que les trois premières, réunies sous le même titre par le distributeur Saban (qui a exploité la série aux Etats-Unis puis en France). En effet les trois premières séries japonaises Digimon Adventure, Digimon Adventure 02 et Digimon Tamers ont été regroupés sous le titre Digimon : Digital Monsters formant ainsi une seule "série" de trois saisons de 155 épisodes, un choix d'autant plus discutable que seules les deux premières sont réellement liées scénaristiquement ! La version française, au doublage très moyen, est logiquement basée sur la version américaine, qui a largement remanié le contenu des épisodes (censures, changements des génériques et des musiques, réécriture des dialogues etc...), bien qu'aucun d'entre eux n'a été supprimé.
En France, TF1 n'a en revanche pas diffusé certains épisodes de la saison 1 (ce qui n'était pas sans poser des soucis de compréhension de l'histoire), pour une raison obscure. Par ailleurs, la chaîne avait coupé certaines scènes pourtant conservées par les américains (notamment celles impliquant des attaques de jeunes femmes par Myotismon) mais ces dernières sont bien présentes sur les VHS et les DVD.
Notons à ce sujet que TF1 Vidéo avait commencé à sortir la série en VHS et DVD (en ne proposant que la VF) à l'époque mais l'éditeur s'était arrêté au 36ème épisode. Quelques années après, c'est au tour de LCJ de sortir sa propre édition en DVD (et toujours en VF seulement), sortant l'intégrale des trois "saisons" (avec donc Adventure 02 et Tamers) en plusieurs coffrets, mais en ne faisant aucune distinction entre elles. On retrouve ainsi Digimon Adventure dès le premier coffret jusqu’au troisième accompagné dans ce dernier des premiers épisodes de Adventure 02 !

Visuellement en avance d’un point de vue technique avec son animation utilisant plus l’informatique, alors qu’au même moment la série Pokémon continuait à utiliser du celluloïd, la série contient des messages bien plus matures qu’on ce que l’on pourrait en attendre. Les héros humains ont tous des problèmes (parents divorcés, pression parentale, manque de confiance en soi…) mais grâce à leurs partenaires Digimon, ils font face à leurs difficultés. D'autres aspects de l’histoire restent très simples voire manichéens mais c’est ce mélange de simplicité et de profondeur qui fait le succès de ce programme même 20 ans plus tard.

Cette série marque les débuts du chanteur japonais Kôji Wada qui se fera connaître grâce à la chanson du générique de d'ouverture : Butter-Fly. Il continuera de chanter de nombreuses chanson pour Digimon à travers les années et séries qui suivront jusqu'au 3 avril 2016, date de son décès. Kôji Wada était atteint d'un cancer du pharynx depuis 2003 malgré plusieurs pauses dans sa carrière pour se soigner. Il revint pour chaque nouvelle série de la licence, à l'exeption de Digimon Appmon faisant de lui en quelque sorte "la voix" de la licence Digimon. Aucune de ses chansons n'est hélas audible dans les version françaises provenant comme indiqué ci-dessus de la version américaine.

Un mois avant le début de la série, un court-métrage d'une vingtaine de minutes est sorti au cinéma au Japon portant le même nom que la série. Son histoire se déroule plusieurs années avant le premier épisode et les événements qui y sont présentés s'avèrent importants dans la "mythologie" de la série qui y fait plusieurs références. Un autre film, deux fois plus long, fut diffusé entre les épisodes 50 et 51, Bokura no War Game!! L'histoire se déroule cette fois quelques temps après le dernier épisode et elle sera directement mentionnée dans la série Digimon Adventure 02 (certains des nouveaux héros de cette dernière font même des caméos dans ce deuxième film !). Notons que ces deux métrages ont été réalisés par Mamoru Hosoda, réalisateur devenu célèbre aujourd'hui (et qui a également réalisé le 21ème épisode de la série chroniquée ici). Chez nous, les 2 films ont été diffusés (et largement remaniés !) par l’intermédiaire du montage américain du Digimon : le film.

Un an avant les débuts de Digimon en animation, un manga vu le jour au Japon : Digimon Adventure V-Tamer 01. L’histoire est originale bien que le retrouvons Tai comme protagoniste. Scénarisé par Hiroshi Izawa et dessiné par Tenya Yabuno (auteur des mangas Inazuma Eleven : Tous Unis Contre l'Équipe Ultime Ogre et Pocket Monsters (Pokémon) Horizon) ce manga publié de 1998 à 2003 en 9 volumes est le plus long manga Digimon en plus d’être inédit chez nous.

De 2016 à 2018, une série de six films appelée Digimon Adventure Tri. a vu le jour. Ces films se déroulent pendant l’adolescence des héros de la première série. Changement total du public cible, ces films se destinent principalement aux enfants ayant vu la première série et ayant grandi pour voir une histoire plus violente et sombre que ce qu’ils ont vu durant leur enfance. Et pour les vingt ans de diffusion de Digimon Adventure, un nouveau film nommé Digimon Adventure : Last Evolution Kizuna sortira en 2020 et mettra en scène les héros de cette série Digimon à l'âge adulte !

Retrouvez ci-dessous dans "Documents d’Archives", la liste des productions de la saga Digimon.

Liste des épisodes
01. Comment tout a commencé...
02. La naissance de Greymon
03. Le loup bleu
04. Tout feu, tout flamme
05. Le faux androïde
06. La ville de jouets
07. La torpille-harpon
08. Le village du diable
09. Coups de froid
10. Un indice venu du passé
11. Le Digimon dansant
12. Les bébés Digimon
13. Une vieille légende
14. Un départ plein d'espoir
15. Un réseau dangereux
16. Une mauvaise surprise
17. La force de la sincérité
18. Bravo Piximon
19. Le prisonnier de la pyramide
20. Un véritable séisme
21. Passage à la maison
22. Les champignons de l'oubli
23. Un mauvais restaurant
24. Assez de questions
25. Une méchante princesse
26. Des signes d'amour
27. De fameuses recrue
28. La bonne carte
29. Retour en ville
30. Transports trop publics
31. Le huitième Digivice
32. Gatomon en renfort
33. À travers la ville
34. L'arrivée du huitième enfant
35. La grande panne
36. La ville assiégée
37. Le cadeau de Wizardmon
38. La prophétie
39. La sauvegarde de la Terre
40. Les maîtres de l'ombre
41. Une grosse fatigue
42. Sous pression
43. Jeux dangereux
44. Une journée salissante
45. La dernière dispute
46. Le grand retour d'Etemon
47. L'honneur d'Ogremon
48. Une petite sœur fragile
49. La force de la lumière
50. Le combat de Joe
51. Vive l'amitié
52. Le dernier tour de Piedmon
53. Au tour d'Apocalymon
54. Le sort des deux mondes
Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Donald ReignouxTai Kamiya
Annabelle RouxSora Takenouchi, Palmon
Alexis TomassianMatt Ishida, Gomamon
Marie-Eugénie MaréchalTK Takaishi, Kari Kamiya, Biyomon
Natacha GerritsenIzzy Izumi, Patamon
Michèle LituacMimi Tachikawa, Gatomon
Franck TordjmanJoe Kido
Hervé ReyAgumon, Gabumon
Thierry BourdonTentomon, Metalseadramon, Andromon (voix principale)
Erik ColinNarrateur
 
» Cast étendu
Documents d'archives

Publicités, jouets, coupures presse, ... découvrez les documents d'archives de "Digimon (série 1)".

Auteurs : Darkjul
CodeGawain
Modifs/Ajouts : Chernabog
Doublage : Arachnée
Digimon (série 1) - image 1 Digimon (série 1) - image 2 Digimon (série 1) - image 3 Digimon (série 1) - image 4 Digimon (série 1) - image 5 Digimon (série 1) - image 6 Digimon (série 1) - image 7 Digimon (série 1) - image 8 Digimon (série 1) - image 9 Digimon (série 1) - image 10 Digimon (série 1) - image 11 Digimon (série 1) - image 12 Digimon (série 1) - image 13 Digimon (série 1) - image 14 Digimon (série 1) - image 15 Digimon (série 1) - image 16 Digimon (série 1) - image 17 Digimon (série 1) - image 18 Digimon (série 1) - image 19 Digimon (série 1) - image 20 Digimon (série 1) - image 21


Dejimon Adobenchâ (Digimon Adventure) © Akiyoshi Hongô / Tôei Animation, Yomiko Advertising, Fuji TV, Saban (version US)
Fiche publiée le 16 octobre 2003 - Dernière modification le 07 novembre 2019 - Lue 96827 fois