Actualités
14 juillet 2024
par Captain Jack

Jean-Pierre Savelli en concert

Après le concert de son show Manga Story à Pignans le 5 juillet dernier (voir un extrait sur la chaîne des Années Récré), Jean-Pierre Savelli remet ça dans quelques jours le 20 juillet à Saint-Anne d’Evenos (dans le Var) et le 22 juillet dans la commune de La Londe en Seine-Maritime. Dans ce spectacle où il est entouré de chanteuses (dont Sandry, son épouse), de danseuses et de personnages en costume des héros de séries d'animation (avec deux écrans de chaque côté de la scène), le chanteur de l'iconique générique d'Il était une fois... L'Espace (écrit et composé par Michel Legrand) reprend également des génériques de Goldorak, Albator, San Ku Kai, X-Or, Capitaine Flam, Maya l’abeille. Tom Sawyer ou encore Candy et ce dans des versions parfois un peu plus rythmées que celle de l'originale...

Jean-Pierre Savelli fait revivre ainsi sur ces petites scènes pas plus mal que les grandes les plus populaires des personnages de séries d'animation (en grande partie japonaises) issus d'une époque certes révolue (1978-1987) mais toujours bien présente dans les esprits nostalgiques et se découvrant également auprès des jeunes enfants...



10 juillet 2024
par Xanatos

Japan Expo 2024

Comme chaque année, La Japan Expo a lieu au Parc des Expositions à Paris Nord Villepinte. ll sera possible d'y accéder en RER ou en voiture et bus. La convention a lieu du jeudi 11 au dimanche 14 Juillet.

A l'instar des années précédentes, il y a plusieurs invités très intéressants. Parmi eux, nous avons le chanteur Tetuya Komuro, l'interprète de la chanson "Get Wild" le générique le plus célèbre et le plus emblématique de City Hunter/Nicky Larson. Il donnera une séance de dédicaces et un concert le dimanche 14 juillet sur la scène Yuzu.

Nous avons également le talentueux dessinateur Alan Davis, un immense artiste ayant travaillé pour Marvel et DC Comics. Il a été le scénariste et le dessinateur d'histoire majeures comme Wolverine : Possession (où Wolverine/Serval est envoûté par des créatures démoniaques), Justice League : Le Clou (où il créa un monde dans lequel Kal-El/Clark n'a jamais été adopté par les Kent et n'est par conséquent jamais devenu Superman, la ligue des Justiciers perdant un allié de poids) ou encore Fantastic Four : la Fin (qui est l'ultime aventure des Quatre Fantastiques). Il sera présent lors des quatre jours du festival.

Nous avons aussi des comédien(ne)s telle que la célèbre Adeline Chetail (Nausicaä dans Nausicaä de la Vallée du Vent, Kiki dans Kiki la petite sorcière, Amalia dans Wakfu ) ainsi que Saori Hayami (la seiyuu de Yor Forger, l'une des héroïnes de Spy x Family).

Enfin, rappelons qu'une exposition consacrée à Cobra a lieu les quatre jours de la convention et est dédiée à la mémoire de son immense créateur, le grand Buichi Terasawa... Elle est organisée par l'éditeur Isan Manga (qui édite en français les oeuvres du mangaka) et s'intitule Buichi Terasawa : au delà de l'imagination.

Si vous désirez vous rendre à Japan Expo, voici le lien pour acheter et réserver vos billets en ligne.




30 juin 2024
par Captain Jack

Nos adieux à Alessandra Valeri Manera, Brigitte Moati et Taiki Matsuno

Nous avons appris ces derniers jours la disparition, hélas, de deux grandes artistes féminines. La première : Alessandra Valeri Manera est décédée le 20 juin 2024 à l'âge de 67 ans. Nos amis italiens ont bien connu ses travaux puisqu'elle oeuvra à partir de 1979 pour la télévision italienne (jusqu'en 2002 pour le groupe Mediaset), et ce à la production et programmation des émissions pour la jeunesse Ciao Ciao (1979-2001) et Bim Bum Bam (1981-2002). Dans celles-ci furent diffusées de nombreuses séries d'animation japonaises (et autres) dont elle écrira également les paroles des génériques (des centaines) pour la célèbre Cristina D'Avena (l'équivalent de notre Dorothée nationale) qui interprétera presque toutes ces chansons, comme le générique de Nadia et le secret de l'eau bleue qui fut en italien El mistero della pietra azzurra (pour la petite histoire, ce générique italien fut diffusée en 2001 sur Game One dans l'une des quatre nuits Nadia, la première pour être précis, proposées dans le cadre des Omnibus de Patrick Sàrrea et Alex Pilot).

Pendant même quelques mois, en 1985-86, lors de la création de La Cinq française (et de l'arrivée en masse dans l'Hexagone des séries d'animation japonaises passées par l'Italie), Alessandra Valeri Manera écrira pour quelques génériques les paroles adaptées en français et qui seront aussi chantées par Cristina D'Avena pour le public de l'Hexagone, tel le générique de Princesse Sarah, cela avant que Charles Level ne se charge de l'adaptation française de ces génériques italiens avec Claude Lombard ou Valérie Barouille pour leur interprétation.

Cristina D'Avena est très affectée par la mort d'Alessandra Valeri Manera car, au-delà de cette longue collaboration entre les deux artistes, était née une belle amitié, et en mémoire de celle-ci Cristina s'est laissée aller à écrire quelques mots sur les réseaux sociaux : « Plus de 40 ans se sont écoulés depuis ce jour où nos chemins se sont croisés et depuis, nous ne nous sommes jamais quittées. Nous avons partagé des moments inoubliables. Tu as été, tu es et tu resteras toujours, une partie de ma vie. ». Sur Planète Jeunesse, nous pensons à elles et à tous les italiens et italiennes touchés par cette disparition (remerciements à Oliviersoko et Olivier Fallaix).

Puis, quelques jours plus tard, nous avons appris également la disparition de la comédienne et fantaisiste Brigitte Moati. Grande actrice de théâtre mais aussi amuseuse et reine des boulettes (l'un de ses surnoms) dans les cabarets parisiens comme le célèbre Don Camillo (notamment auprès de son époux l'humoriste Jonas qui a beaucoup écrit pour elle), elle a tourné également pour le cinéma ainsi que la télévision : dans cette dernière pour des fictions et on a pu la voir également interpréter des sketchs dans des émissions, et ce auprès de Fabrice dans La Classe, Patrick Sébastien dans Sébastien, c'est fou !, ou encore auprès de Pascal Brunner et Vincent Perrot.

Brigitte Moati a de même fait un peu de doublage et dans le cadre de l'animation qui nous concerne ici, on l'a surtout entendu/écouté donnant de sa voix pour le personnage de Titi, le célèbre canari des Looney Toons de la Warner ! Elle le doubla ainsi en plusieurs occasion : tout d'abord dans les années 1980 en seconde voix du personnage dans plusieurs courts-métrages de la période dite classique (1942-1964) quand elle remplaçait la grande Arlette Thomas qui inventa cette petite voix particulière, ainsi que dans le long-métrage SOS Daffy Duck (1988) proposant une compilation de ces courts-métrages classiques, mais aussi durant toute une décennie pour l'émission Décode pas, Bunny ! (1988-2000) et dans la série Titi et Grosminet mènent l'enquête en 1995.

Elle rejoint ainsi le grand Patrick Guillemin qui doubla Sylvestre/Grosminet auprès d'elle durant toute cette période, celui-ci étant décédé en 2011, il y a déjà 13 ans ! On peut d'ailleurs regretté que lors de la deuxième saison de Titi et Grosminet mènent l'enquête le casting du doublage fut remplacé (à l'exception du grand et regretté Roger Carel). Bien que les nouveaux comédiens arrivés de la sorte sur cette série étaient très talentueux (Patricia Legrand et Patrick Préjean qui participèrent d'ailleurs au doublage plus récents des courts-métrages classiques), cela était peu respectueux de la part de la Warner d'agir ainsi sans véritables raisons... Du coup, ce changement de casting est également marqué sur la deuxième saison par une baisse de qualité scénaristique, mais aussi artistique (que cela soit sur l'animation et les décors d'une grande pauvreté), alors que la première saison magnifiquement animée par le studio japonais Tôkyô Movie Shinsha proposait des enquêtes amusantes et bien ficelées (merci à Xanatos, ornithologue à ses heures et expert du canari jaune). Toutes nos pensées à Brigitte Moati et ses proches...

Hélas, la Grande Faucheuse n'a que faire du temps et inlassablement elle fait en continu ce qu'elle sait faire. Aussi, nous venons d'apprendre le décès d'un célèbre seiyû en la personne de Taiki Matsuno. Il s'en est allé le 26 juin 2024 à l'âge de 56 ans des suites d'une hémorragie cérébrale. Parmi les personnages importants auxquels il donna sa voix, on peut citer Hajime Kindaichi dans Les Enquêtes de Kindaichi et ses suites, ainsi que Pegasus/Helios dans Sailor Moon Super S (4ème saison de la série originale) ou Agumon dans diverses productions de Digimon, mais aussi Bob l'éponge dans la version japonaise de la délirante série éponyme étatsunienne. Il fut également Kôga dans InuYasha et à ce titre il va rejoindre dans l'inconnu le seiyû Kôji Tsujitani qui était Miroku dans ce même univers créé par Rumiko Takahashi et qui lui aussi s'est éteint à 56 ans, en 2018, à la suite d'un AVC (merci à Zorianff9 et mooney).

Tout comme Eiko Masuyama dont nous avons évoqué il y a quelques jours la disparition en mai dernier, Taiki Matsuno était lui aussi affilié à l'agence Aoni Production (l'une des plus importantes dans ce domaine au Japon). Notons qu'il joua également dans de nombreuses productions de sentai et interpréta aussi les génériques d'ouverture et de fermeture composés par Kôji Makaino pour la version japonaise Ginga Patrol PJ de la série française Il était une fois... L'Espace.

Taiki Matsuno fit ses débuts en 1978, à l'âge de 10 ans, en prêtant sa voix au Petit Prince de Saint-Exupéry dans l'adaptation télévisée et animée Hoshi no Ôjisama Puchi Puransu (1978-79, 35 à 39 épisodes, inédite en France). Ainsi, il est parti pour un autre voyage, encore bien plus grand que celui que fit le jeune prince... nos pensées l'accompagnent...

Encore quelques mots : ces jours derniers, et en dehors de notre domaine qu'est l'animation, quelques autres artistes nous ont quittés et évidemment nous en sommes très peinés. Nos pensées sont ainsi de même absorbées par les souvenirs et les ouvrages que nous garderons précieusement en nous de trois belles artistes que furent Françoise Hardy, Anouk Aimée et Angela Bofill, trois femmes pleines de sensibilité et à l'art subtil. De même, nous avons une pensée pour le génialissime acteur canadien Donald Sutherland qui lui aussi s'en est allé et qui participa à quelques oeuvres d'animation en prêtant sa voix à quelques personnages, comme celui et à son effigie de Hollis Hurlbut en 1996 dans la série des Simpson (S7-E16), le docteur Sid dans le long-métrage en images de synthèse Final Fantasy : les créatures de l'esprit (dans la version française, c'est Jean-Pierre Moulin, qui a doublé à quelques occasions Donald Sutherland, qui prête sa voix au personnage), le président Stone dans le film Astro Boy (2009) de David Bowers d'après l'oeuvre d'Osamu Tezuka, ou encore Albino le crocodile dans le récent film d'animation en 3D Ozi : voix de la forêt coproduit par Leonardo DiCaprio (avec la France, l'Inde, le Royaume-Uni et les USA) et dont le sujet évoque la déforestation.



26 juin 2024
par Captain Jack

La fin de la Gainax / Concert de la Triforce le 29 juin

Comme il a été annoncé il y a quelques jours, mais que l'on peut déjà acter de près de 10 années, le mythique studio Gainax a définitivement fermé ses portes en mai dernier, et ce lors de sa 40ème année d'existence, ce qui est d'une certaine manière un exploit, la gestion du studio ayant toujours été très compliquée (et plus encore à partir de 2015 où celui-ci entre dans une longue phase intense de problèmes financiers et juridiques).
Le studio Gainax survit tout de même dans une certaine mesure au travers d'autres studios : dès 1992 quatre membres fondateurs de Gainax créent le studio Gonzo, puis Hideaki Anno et Hiroyuki Imaishi, deux autres de ses grands créateurs fondent respectivement le studio Khara en 2006 et le studio Trigger en 2011, et il existe de même quelques autres succursales comme le studio Gaina lancé en 2018 sur les cendres de Gainax Fukushima et qui coproduit actuellement avec le Qatar la série Grendizer U.
Les 30 années de production que le studio Gainax a offert au monde entier resteront à tout jamais dans les mémoires, les sublimes et fantastiques oeuvres qu'il enfanta étant parmi les plus belles et enthousiasmantes que l'animation japonaise a créé. Parmi celles-ci : les clips de Deacon III et Deacon IV (1981-83, en amateurs), le long-métrage Les Ailes d'Honnéamise (1987), les OAV Gunbuster (1988-89), la série Nadia ou le Secret de l'Eau Bleue (1990-91), les OAV Otaku no Video (1991), la série au fort succès Neon Genesis Evangelion (1995-96), la série Entre elle & lui (1998-99), les OAV FLCL (2000-01) et les séries Mahoromatic (2001-03), Abenobashi (2002) ou encore parmi quelques autres, dont certaines restées inédites en France, Gurren Lagann (2007)... Le studio Gainax est mort mais ses oeuvres traverseront le temps et l'espace, tout du moins jusqu'au 140ème siècle !

La fiche du studio Gainax

Une information beaucoup plus positive concernant le Concert de la Triforce ! Ce concert qui aura lieu le samedi 29 juin 2024, à 19h30 dans la salle de l'Espace Jean Dame, à Paris, réunira pour la première fois les trois formations vocales suivantes : les Negitachi de Paris (les Poireaux de Paris), les Pop'Cornala d'Alsace (Petits Pop Corn en alsacien) et The Q-Team de Bruxelles (chorale dont les membres sont queers).
Ces ensembles vocaux interprètent à capella une diversité de chansons et de chants provenant des séries d'animation ou des séries en prise de vue directe, du cinéma, des jeux vidéo, en bref de la pop-culture et de la culture geek. Le concert ainsi proposé est interactif, les spectateurs et spectatrices étant invités à choisir les chansons qui seront interprétées ludiquement pour former une histoire... Prix d'entrée : de 5 à 9 euros.

Si la sympathique et jolie affiche vous donne quelques indications quant au contenu du programme, voici tout de même quelques informations supplémentaires sur la page Facebook du Concert de la Triforce (merci à Alex Pilot).



23 juin 2024
par Xanatos

Sortie du nouveau film de Détective Conan et de Vice Versa 2 au cinéma

Un nouveau film d'animation de Détective Conan sort officiellement aujourd'hui au cinéma en France ! Il s'agit du 27e film de la saga. Il est intitulé Détective Conan : l'Etoile d'un Million de Dollars et il est réalisé par Chika Nagaoka .

Dans ce nouvel opus animé cinématographique du héros de Gosho Aoyama, Le redoutable voleur Kid l'insaisissable convoite de s'emparer d'un sabre ayant appartenu au guerrier Toshizo Hijikata. Conan Edogawa et son ami et rival Heiji Hattori feront non seulement tout pour empêcher ce futur vol de Kid mais chercheront également à savoir ce qui le pousse à dérober ce sabre... Quant à Ran, elle devra faire face à un ennemi du nom de Momiji et à son majordome Iori qui veulent empêcher Heiji de faire sa déclaration à sa petite amie Kazuha...

A noter que ce nouveau long métrage animé de la saga de Détective Conan est exclusivement proposé en version originale sous titrée en français, les trois précédents films ayant hélas été des échecs commerciaux retentissants au box office français et les doublages francophones de ceux-ci ne furent pas rentabilisés. Si on peut malheureusement déplorer l'absence de doublage franco-belge, on peut néanmoins saluer le courage et la ténacité du distributeur Eurozoom de continuer à soutenir la licence en France. Il reste à espérer que ce nouveau film de Détective Conan remporte enfin le succès escompté, sinon, il est peu probable que les longs métrages suivants sortent chez nous dans les salles obscures...

Soulignons également la sortie officielle en ce jour de Vice Versa 2, le nouveau film d'animation des studios Pixar réalisé par Kelsey Mann qui fait suite au magnifique long métrage original Vice Versa réalisé par Pete Docter.

Vice Versa a été l'un des films d'animation majeurs du studio Pixar qui racontait l'histoire de Riley, une petite fille qui devait faire face à ses émotions quand elle a appris que ses parents déménageaient. Ce film d'animation phare avait remporté un succès triomphal en son temps et avait marqué les esprits grâce à son humour décapant, sa créativité, son intelligence et son indicible émotion... Dans cette suite, Riley est à présent une adolescente confrontée à de nouveaux émois et Joie, Tristesse, Peur, Colère et Dégoût les émotions du film original feront la connaissance de nouvelles émotions avec lesquelles elles devront co-exister !

Vice Versa 2 remporte actuellement un succès gigantesque aux États Unis, étant donné qu'il a rapporté 155 millions de dollars lors de son premier week end d'exploitation ! La dernière fois qu'un film du studio Pixar a été si populaire auprès du grand public fut Toy Story 4 sorti en 2019. On espère que Vice Versa 2 conservera l'inventivité extraordinaire du premier film ainsi que son sens de l'humour et son émotion ô combien subtile... Vice Versa 2 est distribué par Disney France.