Looney Tunes Show

Fiche technique
Nom originalThe Looney Tunes Show
OrigineEtats Unis
Année de production2011-2014
ProductionWarner Bros
AnimationToon City, Yearim Productions, Rough Draft Studios, Crew972
Nombre d'épisodes52
AuteurSam Register, Agnes Nixon
Création des personnagesFriz Freleng, Tex Avery, Chuck Jones, Robert McKimson, Robert Clampett, Frank Tashlin
RéalisationTony Cervone, Seth Kearsley, Jeff Siergey, Spike Brandt
ProductionHugh Davidson, Matt Daner
Producteur exécutifSam Register
SupervisionTony Cervone, Spike Brandt
ScénariiHugh Davidson, Larry Dorf, Rachel Ramras
Story-boardsKen Boyer, Robert Sledge, Cynthia Petrovic, Amber Tornquist
Chara-DesignJessica Borutski, Jennie Hoffer
Direction de l'animationKirk Tingblad, Alex Orrelle, Joseph Balderas
Direction des décorsNarina Sokolova
MontageCraig Paulsen
MusiquesAndy Sturmer
Adaptation françaisePatricia Legrand, Anthony Dal Molin, Sylvie Carter, Patrick Taieb (chansons)
Direction de doublageDanielle Bachelet
Direction des chansonsPatrick Taieb
Diffusions
1ère diffusion hertzienne11 septembre 2011 (France 3 - Bunny Tonic)
1ère diff. Cable/Sat/TNT5 janvier 2012 (Boomerang - Ça boom !)
Editions
Sortie en DVD14 décembre 2011 (Warner Home Vidéo)
Synopsis

Les personnages des Looney Tunes sont de retour dans une nouvelle série composée de trois histoires :

The Looney Tunes Show: L'histoire principale, racontant le quotidien des personnages, notamment la tumultueuse collocation entre Bugs Bunny et Daffy Duck, ponctuée d'intrigues amoureuses et de nombreux quiproquos.

Les Merrie Melodies : Un clip musical de courte durée mettant en scène un personnage de la série entonnant une chanson, parfois issue du répertoire de la Warner.

Bip-Bip et Coyote (saison 1 uniquement) : Des nouvelles courses-poursuites, cette fois en animation 3D, avec Bip-Bip, l'oiseau le plus rapide du monde, et les efforts vains de Vil Coyote pour l'attraper et le manger.

Commentaires

Looney Tunes Show marque le grand retour à la télévision des personnages déjantés de la Warner au grand complet, après les altérations effectués dans Loonatics, Baby Looney Tunes et Duck Dodgers. Cette série a connu des prémisses houleuses, puisque la production avait originellement démarrée en 2009.
A l'époque , la série s'appelait Looney Tunes Laff Riot, et avait pour but de revenir à l'humour classique de la licence, avec un design revisité. Un épisode pilote fut réalisé, mais déplut tellement aux cadres de la Warner que le projet fut mis en pause, tandis que l'équipe fut renvoyée. Une nouvelle équipe, menée par le producteur et créateur de série Sam Register (actuel président de la branche animation de Warner Bros), sera engagée afin de créer ce qui deviendra Looney Tunes Show, avec l'intention de réactualiser les personnages et l'esprit de la licence. Ils imaginent une série au ton plus réaliste qui rendrait hommage aux sitcoms (séries comiques américaines avec parfois des rires enregistrés), et qui se focaliserai sur l'intimité des personnages, tout en reprenant des éléments de Looney Tunes Laff Riot.

Hommage également aux grands dessins-animés d'époques, puisque chaque épisode sera composé de trois histoires, comme c'était notamment le cas pour les séries produite par Hanna-Barbera, avec une histoire principale, un hommage aux Merrie Melodies (le titre original des cartoons de la Warner dans les années 30-40), et une nouvelle version de Bip-Bip et Coyote en 3D. Certains personnages seront également réécrits : Gossamer, le monstre à la fourrure rouge crée par Chuck Jones, devient un enfant sensible, tandis que Lola Bunny, qui a fait sa première apparition dans le film Space Jam, a une nouvelle personnalité, beaucoup plus fofolle et intrusive. Enfin, certains héros ont de nouvelles fonctionnalité : Taz devient l'animal de compagnie de Bugs et Daffy, Elmer Fudd est journaliste, Speedy Gonzales devient propriétaire d'une pizzeria, etc. La série se permet également de créer de nouveaux personnages, comme Tina (la petite-amie de Daffy) et de remettre sur le devant de la scène des oubliés de l'écurie Warner, comme Petunia Pig, Henery le Faucon ou encore Pete le Puma.

Enfin, le design des personnages a été plus aminci tandis que l'humour employé n'est plus le même qu'à l'accoutumée, reposant surtout sur les personnalités des protagonistes et sur les dialogues, qui se veulent plus cinglants et sarcastiques. Il n'y a donc plus d'explosions, de coups de marteaux sur la tête ou de chutes dans des ravins.
Ces partis-pris furent moyennement reçus par les fans : Certains adorèrent, pour l'originalité du concept et la perspective de voir les Looney Tunes sous un autre jour, d'autres détestèrent le show, ne retrouvant pas le délire et l'énergie des cartoons originaux. C'est une série dont l'appréciation dépend beaucoup du sens de l'humour de son spectateur, on l'aime ou on la déteste. Il faut dire que si certains gags et certaines répliques fonctionnent et font mouche, d'autres en revanche sont fades, et on sent trop que le statut de série pour enfant empêche les auteur d'aller trop loin dans l'iconoclasme.
Le nouveau design des personnages fut également beaucoup critiqué, bien qu'il ne soit pas désagréable et qu'on s'y habitue. Quand aux nouvelles (més)aventures de Bip-Bip et Coyote, si la 3D est réussi et que l'humour n'a, cette fois, pas été modifié, elles se révèlent finalement assez anecdotiques et furent arrêtées après la saison 1. Aux Etats-Unis, ils furent par la suite diffusés indépendamment du Looney Tunes Show, servants d'inter-programmes sur Cartoon Network.

Cette dépréciation s'est ressentie au sein de l'équipe, et les exécutifs de la Warner, qui n'appréciaient pas la série, y mirent fin après deux saisons afin de créer un nouveau projet qui reviendrait sur l'humour cartoonesque de la licence, ce qui donnera la série délirante Bugs, une production Looney Tunes. Malgré tout, le Looney Tunes Show reste une série sympathique qui avait un noyau de fans fidèles, et la majorité des spectateurs s'accordent à dire qu'elle avait ses qualités, la réinvention de Lola, en particulier, étant souvent cité. Un long-métrage pour la vidéo mettant en vedette Bugs et Lola, Cours Lapin Cours, sera issu de cette série.

Dans la version française, on retrouve le casting régulier de la licence qui officie depuis les années 90 (y compris pour les redoublages). Ce fut, d'ailleurs, le tout dernier doublage de Patrick Guillemin, qui avait succédé avec tant de talent au comédien Pierre Trabaud sur la voix de Daffy Duck. Il avait enregistré les premiers épisodes de la série avant son décès brutal en août 2011. Il sera remplacé, avec brio, par Emmanuel Garijo, qui avait déjà doublé une autre version du personnage dans Loonatics, devenant ainsi la voix officielle de Daffy.
Dans la version originale, ce fut également la dernière fois que la légendaire June Foray interpréta Mémé, à qui elle prêtait sa voix depuis 1950, avant son décès en 2017. On notera que Lola est interprétée par l'actrice-humoriste Kristen Wiig. Dans la VF, le personnage est à nouveau doublée par la regrettée Odile Schmitt, après lui avoir déjà prêtée sa voix dans Space Jam, s'adaptant parfaitement à la nouvelle personnalité de Lola.

Liste des épisodes
Saison 1 (26 épisodes) :
01. Les supers potos
02. Réservé aux membres
03. Gibier de potence
04. Sam le squatteur
05. Un talent monstre !
06. La grande réunion
07. Casa de Calma
08. Le chien de Tasmanie
09. Daffy Duck, le coq
10. La foire aux célibataires
11. Pelure sera la chute
12. Plan drague
13. Daffy perd la boule
14. Qui a volé mon journal
15. Daffy se fait refaire le bec
16. Mission bébé
17. Girardi, c'est fini !
18. Les irresponsables du volant
19. Steve St-James
20. Daffy, conseiller très spécial
21. La Guerre des frites
22. L'académie de beautés
23. Le Char
24. Le Prix Nobel
25. La face cachée de Porky
26. Le Point Rouge

Saison 2 (26 épisodes) :
01. Le lynx est un tigre
02. Vous avez un pourriel
03. Daffy détective
04. Les gants de la discorde
05. L'art du mensonge
06. Figures paternelles
07. Le client est roi
08. Le défi de Porky
09. C'est une sacoche
10. Un conte de Noël
11. Un bon gros groin pour les truffes
12. Daffy, conseiller municipal
13. Maitre Daffy Duck
14. Déployez vos ailes et volez !
15. La veuve-noire
16. Le gateau aux carottes
17. La thérapie du bonheur
18. Bugs met la sourdine
19. Le voyage
20. Cecil l'escroc
21. L'année du canard
22. Gossamer est Gossuper
23. Un amour de cochon
24. Le Roi de la Saucisse
25. Le meilleur ami
26. Superlapin

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Gérard SurugueBugs Bunny
Patrick GuilleminDaffy Duck (1ers épisodes)
Emmanuel GarijoDaffy Duck (2ème voix)
Odile SchmittLola Bunny
Michel MellaPorky Pig, Speedy Gonzales
Patricia LegrandTina Russo, Titi
Patrick PréjeanSam le pirate, Grominet
Dorothée PousseoGossamer
 
» Cast étendu
Auteur : mauser91
Looney Tunes Show - image 1 Looney Tunes Show - image 2 Looney Tunes Show - image 3 Looney Tunes Show - image 4 Looney Tunes Show - image 5 Looney Tunes Show - image 6 Looney Tunes Show - image 7 Looney Tunes Show - image 8 Looney Tunes Show - image 9 Looney Tunes Show - image 10 Looney Tunes Show - image 11 Looney Tunes Show - image 12 Looney Tunes Show - image 13 Looney Tunes Show - image 14 Looney Tunes Show - image 15 Looney Tunes Show - image 16 Looney Tunes Show - image 17 Looney Tunes Show - image 18 Looney Tunes Show - image 19 Looney Tunes Show - image 20 Looney Tunes Show - image 21


The Looney Tunes Show © Sam Register, Agnes Nixon / Warner Bros
Fiche publiée le 18 février 2021 - Dernière modification le 27 juillet 2021 - Lue 2481 fois