Cobra  Space Adventure

Fiche technique
Nom originalSpace Cobra (スペースコブラ)
OrigineJapon
Année de production1982
ProductionTokyo Movie Shinsha
Nombre d'épisodes31 x 25 min.
Auteur mangaBuichi Terasawa
RéalisationOsamu Dezaki, Yoshio Takeuchi
ProductionShunzô Katô, Yukimasa Ôno
ScénariiHaruya Yamazaki, Kôsuke Miki, Kenji Terada
Story-boardsOsamu Dezaki, Yûji Matsujima, Shunji Ôga, Hisao Nakanishi, Eikichi Kojika, Tatsunaru Matsuno, Kenji Kodama, Chûji Nakajima, Hiroshi Fukutomi
Direction techniqueShunji Ôga, Eikichi Kojika, Masaharu Okuwaki, Mishio Itano
AnimationKôji Morimoto
Chara-DesignAkio Sugino
Direction de l'animationAkio Sugino, Shinji Ôtsuka
Direction artistiqueToshiharu Mizutani, Tsutomu Ishigaki
Direction du sonSatoshi Katô
Direction de la musiqueSeiji Suzuki
Direction photographieHirokata Takahashi
MusiquesKentarô Haneda
Gén. VF interpreté parOlivier Constantin
Diffusions
1ère diffusion hertzienne20 février 1985 (Canal+ - Cabou Cadin)
Rediffusions9 sept. 1985, 5 nov. 1986, 1987-1988 (Antenne 2 - Récré A2)
Sept. 1993 (M6 - M6 Kid - épisodes 3, 7 et 8 seulement)
depuis 2001 (Mangas)
2002, 4 sept. 2007, 8 mars 2008 (AB1)
27 avril 2002 (RTL9 - diffusion incomplète)
janvier 2004 (Game One)
29 janvier 2005 (MCM - Mangazone)
18 oct. 2005, 30 nov. 2005 (Europe 2 TV)
Editions
Sortie en VHSannées 80 (René Château Vidéo)
1995 (AK Vidéo)
Mars 1997 (Manga Vidéo - Manga Mania)
Juillet 2001 (Déclic Images)
Sortie en DVDAoût 2001 (Déclic Images)
Fin 2002 (Déclic Images - édition collector)
Sortie en Blu-Ray Disc28 janvier 2015 (@Anime)
Synopsis

Cobra est un corsaire de l'espace, le seul ayant à jamais osé tenir tête à la Guilde des Pirates de l'Espace. Ayant également commis quelques méfaits notoires, la Police Intergalactique est aussi à ses trousses, faisant de lui l'homme dont la tête est la plus mise à prix dans toute la galaxie. Mais un beau jour, lassé de cette vie aventureuse, il décide de vider complètement sa mémoire et se transforme le visage afin de mener une vie normale, sous le nom de "Johnson", disparaissant sans laisser de trace, et tout le monde le croit mort...

Cinq années après cette disparition, notre monsieur Johnson parvient, grâce à ses économies, à s'offrir une séance de rêve artificiel qui réveillera son ancienne mémoire : il est en réalité, Cobra... et il est fin prêt pour revenir sur le devant de la scène, en ayant marre de sa petite vie rangée. Doué de capacités physiques et mentales hors du commun, il doit sa renommée au rayon delta (psychogun) qu'il cache dans son bras gauche, une formidable arme qu'il contrôle grâce à sa force mentale. Cobra, aidé de sa partenaire Armanoïde, va devoir affronter à nouveau la Guilde des Pirates de l'Espace, et fera face notamment à l'Homme de Verre (Crystal Boy) ou Salamandar. La recherche de l'Arme Absolue lui fera aussi rencontrer les filles du défunt capitaine Nelson, l'institutrice Catherine, Jane la chasseuse de prime et enfin Dominique, membre de la Police Intergalactique.

Commentaires

La série TV de Cobra (ou Cobra Space Adventure), qui suit le film du même nom (paru chez nous très tardivement en 1995), sera un énorme succès en France dès son arrivée, sur Canal+ d'abord mais surtout dans Récré A2 à la rentrée de septembre 1985. Héros intouchable, sorte de James Bond du futur, alliant un sang froid absolu et un sens de l'humour dans toutes les situations, Cobra a séduit tout un public grâce à son côté "voyou". Son seul point faible ? Toutes les splendides femmes en tenues spatiales (clairement inspirées de la SF classique née dans les pulps aux USA) ou légères qu'il va croiser, épisode après épisode...

La série de Cobra est un condensé de références, clairement avouées par son auteur, Buichi Terasawa. Cobra est construit à l'image de notre Jean-Paul Belmondo national (hé oui), Armanoïde est une référence directe au Métropoles de Fritz Lang, Jane quant à elle, est la version animée de la belle Jane Fonda dans Barbarella... Bien d'autres références sont distillées de-ci de-là : Star Wars bien entendu, Wolverine, Spider-Man, Telly "Kojak" Savalas, ...

Si Cobra a été diffusée dans une émission jeunesse, il n'en reste pas moins que la série est assez adulte, beaucoup plus que bien d'autres titres de la même époque. C'est ce qui explique son échec (relatif) lors de sa première diffusion au Japon, le public n'étant pas forcément prêt. Ceci dit, au fur et à mesure des rediffusions, la série animée de Cobra a pris de l'ampleur et le travail formidable réalisé sur ce titre sera reconnu par un large public. Notons en effet que la série, tout comme le film de Cobra, est réalisé par le duo magique de la TMS : Osamu Dezaki / Akio Sugino. La qualité artistique de la série est exceptionnelle, et peut, aujourd'hui encore, rivaliser sans conteste avec beaucoup de productions actuelles. Les affrontements Cobra / Crystal Boy, Cobra / Sandra, ou la saga du Rug-ball auront marqué de nombreux téléspectateurs...

Les 31 épisodes n'adaptent cependant que la première moitié du manga de Cobra en N&B (ou "Cobra the Space Pirate" tel que titré depuis quelques années), et en l’occurrence les tomes 1 à 8 et le début du 9ème, laissant quelques grandes sagas ainsi que diverses révélations de côté. Le manga a été édité en France une première fois entre 1998 et 2002 chez Dynamic Visions, et réédité en 2006 chez Taïfu Comics (Convini) puis 2015 chez Black Box. Enfin depuis 1995, une version couleurs de Cobra a été débutée par Terasawa, reprenant pour moitié les histoires originales, et présentant d'autres scenarii inédits pour l'autre moitié. Cette édition sera également proposée à partir de 2007 chez Taïfu Comics.

En 2008, Cobra se voit à nouveau adapté pour le petit écran à l'occasion des 30 ans du héros ! 6 OAV, sous le titre de Cobra the Animation reprenant les sagas en couleurs "The Psychogun" et "Time Drive", sont tout d'abord réalisées, en partie par Terasawa lui-même. Ces OAV sortiront directement en DVD entre août 2008 et avril 2009. Et dans la continuité, une nouvelle courte série télé de 13 épisodes, nommée également Cobra the Animation, sera diffusée à partir de janvier 2010, reprenant 6 autres histoires. Par contre, Dezaki et Sugino ne seront pas de la partie, contrairement à ce qui avait été envisagé au début.

A noter : Lorsque la série arrive en France dans les années 80, elle s'appelle simplement "Cobra". Le titre s'est depuis un peu rallongé, devenant "Cobra, Space adventure" lorsque la série ressort en vidéo chez AK Vidéo dans les années 90, même si tout le monde continue de l'appeler uniquement "Cobra".

Liste des épisodes
01. Le réveil
02. Zahora
03. L'Homme de Verre
04. L'évasion
05. Le piège
06. Le voleur de cerveaux
07. La vengeance
08. Le duel
09. Les créatures des Neiges
10. La solution
11. Le triomphe de Sandra
12. L'arme suprême
13. La roulette de la mort
14. Un très mauvais génie
15. Une vieille promesse
16. Un sport dangereux
17. Les affreux
18. La partie commence
19. Une belle
20. La mer de sable
21. Un roi de trop
22. Les Zombos
23. Menace sous la mer
24. La révolte des robots
25. Cobra est mort
26. En pleine guerre
27. Salamandar
28. La revanche de Cobra
29. Les retrouvailles
30. Tous contre Salamandar
31. A bientôt Cobra...
Doublage
Voix françaises (Studio SOFI) :
Jean-Claude MontalbanCobra
Danielle VolleArmanoïde, Dominique, Catherine
Catherine LafondJane
Serge LhorcaL'homme de verre (voix 1)
Jacques TorrensL'homme de verre (voix 2)
Georges LycanSalamandar, Palmas
Henry DjanikCanos
Pierre FromontCargou
Francine LainéSandra (1ère voix)
Françoise PavySandra (2ème voix)
Maurice SarfatiMr Rand
Georges AtlasZahora, Gelt
Francis LaxL'Homme plante
Michel BedettiDan Brad
Pierre TrabaudZack
 
» Cast étendu
Auteur : Joe Gillian
Doublage : Arachnée
Joe Gillian
Kahlone
Sources :
www.cobraworld.net
www.buichi.com (site officiel)
Cobra Cobra - Vaiken Cobra - Armanoide Cobra - Jane Cobra - L'homme de verre Cobra - Sandra Cobra - Rayon Delta ! Cobra - Psychoroïd Cobra - Dominique Cobra - Galtan Cobra - Dan Brad & Gelt Cobra - Rugball Cobra - IronHead / Terrora Cobra - Babel Cobra - Psychogun Cobra - Salamandar Cobra - Professeur Karl Cobra et ses amis Cobra - Dominique


Space Adventure Cobra © Buichi Terasawa / A-girl.TMS
Fiche publiée le 08 septembre 2003 - Dernière modification le 18 décembre 2016 - Lue 93465 fois
Winds of Web : création de sites internet - webmaster - web-design - référencement SEO