He-Man and the Masters of the Universe (2002)

(inédit)
Fiche technique
Nom originalHe-Man and the Masters of the Universe (2002)
He-Man et les Maîtres de l'Univers (2002)
OrigineEtats Unis
Année de production2002-2004
ProductionMike Young Productions
AnimationDong Woo
Nombre d'épisodes39
Auteur "historique"Mattel
Producteur associéMichelle Cogan
Producteur exécutifMike Young, Liz Young
Direction des storyboardsJay Oliva
Story-boardsGary Hartle, Lynell H. Forestall, Vinton Heuck
Chara-DesignEd Lee, David Krentz, Peter Anderson
Direction artistiqueEllen Jin
Direction des décorsEllen Jin, Stephanie Fortell
LayoutDrew Graybeal, Gary Montalbano, Kenny McGill
MusiquesJoseph LoDuca
Gén. VO interpreté parAucun (Générique instrumental)
Développement Michael Halperin
Synopsis

Sur la lointaine planète Eternia, les forces du mal, menées par le terrifiant Skeletor, font tout pour s'emparer du mystérieux Château Grayskull, la bâtisse ancestrale qui contient tous les secrets millénaires, et fera de celui qui le contrôlera, le Maître de l'univers...
La sorcière, qui est la gardienne de ce château, apprend au jeune héritier du trône d'Eternia, Adam, qu'il a une importante destinée et que c'est à lui qu'il incombe de protéger l'Univers. Armé d'un glaive magique, le timide prince va devenir au gré de sa volonté, le mythique guerrier He-Man, l'homme le plus fort de l'univers.
Adam va ainsi mener les héros du bien de la planète (Teela, Orko, le Maître d'armes, Ram-Man, Stratos...) dans un long combat pour la justice. Il devra protéger son identité et apprendra qu'il est un lointain descendant du Roi Grayskull, qui jadis faisait prospérer la paix sur Eternia, mais aussi que Skeletor n'est nul autre que Keldor, le frère renégat de son propre père, le Roi Randor...

Commentaires

Au début des années 80, Mattel créé une gamme de jouets qui va devenir révolutionnaire, "les maîtres de l'univers". Ces jouets vont triompher et se vendre par millions à travers le monde, en grande partie grâce à un dessin animé produit par la société Filmation, et qui fera le succès de Mattel pendant plusieurs années... Musclor, le nom français choisi pour le héros (il s'appelle He-Man en VO), devient ainsi pendant environ 7 ans (un record) le jouet chouchou des enfants et l'icône d'une génération, dans une époque où Internet n'existe pas et où l'avènement des jeux vidéos n'a pas encore eu lieu.
Le dessin animé est un succès et donne naissance à un spin-off (She-Ra, la princesse du pouvoir), des films animés et un film live, avant que la franchise ne s'essouffle et s'arrête vers 1988.
Pourtant, Mattel n'a eu de cesse de faire évoluer l'histoire de sa gamme, faisant intervenir chaque année de nouveaux personnages, mais aussi de nouvelles factions ennemies (d'abord la Horde de Hordak, puis les hommes serpents du Roi Hiss). Vers la fin, c'est un immense playset de jeu baptisé "Eternia" qui sort et les mini-comics offerts avec les dernières figurines, dessinent une nouvelle aventure passionnante, qui emmènerait He-Man et ses amis dans le passé d'Eternia. On apprenait aussi à cette période que pour vaincre Skeletor, il fallait découvrir le secret de Keldor, le mystérieux frère du Roi Randor, qui a disparu voici des années sans laisser de traces... Mais la fin prématurée de la gamme de jouets (dont les ventes déclinaient face à la concurrence) n'ont pas permis d'aller plus loin et le scénario demeurera hélas inachevé tandis que les futures figurines de la sous-ligne "Powers of Grayskull", notamment le charismatique He-Ro, restèrent à l'état de prototypes fantasmés longtemps par les fans...
Mattel tente un come-back à l'aube des années 90 en transportant He-Man et Skeletor dans de nouvelles aventures dans l'espace... C'est un échec boudé par les enfants. Les maîtres de l'univers semblent alors enterrés pour de bon...

He-Man reste pourtant une légende du jouet et Mattel sortira tout début 2000 quelques figurines commémoratives des jouets vintages, avant d'annoncer fièrement le retour des Maîtres de l'univers par le biais d'une nouvelle gamme plus moderne et d'un nouveau dessin animé, quasiment pile 20 ans après le lancement américain de la gamme initiale ! L'effervescence est de mise, d'autant que le dessin animé aura un contenu bien plus adulte que l'ancienne série et surtout, un suivi narratif et évolutif qui va creuser les origines des personnages. En ce sens, cette nouvelle mouture, fort jolie graphiquement et respectueuse du design de son aînée tout en le modernisant, séduit d'emblée son public.
Le producteur, Mike Young Productions, choisit dès lors de prolonger les idées laissées sans suite par Mattel dans les années 80. Ainsi, le personnage de Keldor sera en réalité la véritable identité de Skeletor ! Dès le premier épisode, le demi-frère du Roi Randor entreprend de conquérir le trône par la force. Repoussé par son frère et ses amis, Keldor est gravement blessé à l'acide au visage et ne devra sa survie (et sa damnation par la même occasion) qu'au terrible Hordak, maître des sciences occultes...
Mais ce n'est pas tout. Les personnages gagnent en maturité et ont quasiment tous des origines. Trap-Jaw, par exemple, apparait d'abord sous le nom de Kronis, dénué des prothèses mécaniques qui lui couvrent le corps. Two-Bad se révèle être à l'origine deux guerriers que Skeletor fusionnera en une seule créature. Un épisode sous-entend clairement que Fisto, un des plus puissants alliés de He-Man, avec son poing de métal gigantesque, serait le vrai père de Teela... Le Maître d'armes reste le père adoptif de la jeune femme, tandis que la Sorcière est toujours sa mère, comme dans la vieille série...
Enfin, le Prince Adam est cette fois très différent graphiquement de son alter-ego, ce qui rend beaucoup plus crédible le fait que Teela et les autres héros non mis dans la confidence de son secret, ne le reconnaissent pas. En outre, la série dévoile les temps anciens d'Eternia, et nous montre à quoi ressemblait le fameux King Grayskull, un personnage dont on nous parle depuis les tous premiers mini-comics de 1981, mais que nous n'avions jamais vu ! Il est ici une version plus massive encore de He-Man, avec une longue cape et une longue chevelure. Il chevauche non pas un tigre mais un immense lion et livre une guerre sans merci à la Horde de Hordak (qu'il projettera dans une autre dimension) mais aussi aux hommes serpents.

La force de la série est ainsi de mettre en scène la plupart des personnages qui existaient en jouets dans les années 80 mais aussi ceux qui n'avaient pas ou peu été mis en scène chez Filmation. Un bonheur, en soi, pour les fans assidus.
Fort du succès des jouets et de la première saison, une seconde est mise en chantier, dans laquelle le générique change, puisque He-Man, doté d'une nouvelle armure, y affronte un nouvel ennemi, le Roi Hiss, libéré de sa prison millénaire. Adulte et pessimiste, cette saison surprend, avec un Roi Hiss qui se rend maître de la montagne du serpent, fait disparaitre Skeletor (qu'on croira mort) et ses sbires et met à mal les Héros du bien, comme le maître d'armes qui est changé en reptile... Il y a même une scène ou le sinistre maître des serpents dévore le frère de Zodac ! La métamorphose du Roi, qui d'humain passe à un amas de serpents formant des bras et un visage, est aussi quelque peu effrayante et spectaculaire...
He-Man mène alors un nouveau combat au péril de sa vie, tandis que les Génies du mal déchus tentent de retrouver leur aura passée, après la trahison d'Evil Lyn. Un scénario passionnant, mais en parallèle de la série, Mattel tombe dans ses travers et réédite des dizaines de figurines déjà sorties, dans de nouveaux coloris douteux, au détriment de nouveaux modèles très attendus. La licence, prometteuse, s'essouffle, et la série s'arrête (heureusement avec une vraie fin !).
C'est dommage, puisque la troisième saison, qui annonçait cette fois l'arrivée de la Horde sur Eternia, et peut-être de She-Ra (grande absente de cette nouvelle série), ne verra donc jamais le jour.

La série 2002 des Maîtres de l'univers n'a jamais été éditée en France sous quelque forme que ce soit, au grand dam des fans. On a dit que les droits avaient été acquis en pack (comme ça arrive souvent) pour qu'un diffuseur puisse proposer en télé la nouvelle série des Tortues Ninja, mais hélas, le dessin animé est toujours resté dans les cartons. Pourtant, il y a eu une vraie demande, due à la qualité de la série, et confirmée par le succès des jouets...
Cet arrêt au goût amer laissait augurer de la fin, définitive de He-Man. Mais c'est compter sans Mattel qui, en 2008, sort une gamme de jouets baptisée "Classics", à destination cette fois des collectionneurs. Tous les personnages de toutes les déclinaisons He-Man, ressortent dans des versions hyper articulées et remarquablement finies au niveau des détails. Une gamme onéreuse, qui va mêler sur une dizaine d'années les Maîtres de l'univers originaux, aux guerrières de She-Ra, en passant par les héros et méchants des nouvelles aventures de He-Man (dans l'espace), les inédits de la série 2002 et même des prototypes d'époque, enfin réalisés. Des biographies tentent même le tour de force d'unifier tant bien que mal toutes les histoires depuis les origines jusqu'à nos jours, en un seul et même grand univers. C'est ainsi que Mattel justifie l'évolution et les modifications dans le temps des origines de He-Man par l'existence de plusieurs He-Man au gré des siècles, depuis le King Grayskull. Les origines de Keldor deviennent du même coup canon dans la chronologie (à l'origine, mini-comics comme Filmation, Skeletor n'était qu'un puissant démon venu d'une autre dimension et n'avait aucun lien avec Randor)...
Depuis, une nouvelle gamme a pris le relai, les "Origins", très similaires aux figurines vintage, mais peu chères et avec de nouveaux modèles. Par la même occasion, l'engouement autour de He-Man, découlant du dessin animé de 2002, donne naissance à une série sur Netflix (censée être la continuité de la série Filmation) mais aussi un tout nouveau dessin animé en 3D plutôt destiné à la nouvelle génération et donc, à de nouveaux jouets ! L'univers de Musclor (il continue de s'appeler ainsi dans les nouvelles versions françaises !) ne semble donc pas prêt de s'éteindre !

Liste des épisodes
Les titres indiqués sont des traductions littérales des titres américains, donc non officiels.

Saison 1
01. Le commencement (1)
02. Le commencement (2)
03. Le commencement (3)
04. Le courage d'Adam
05. Guerre dans le ciel
06. La fin extrême
07. Leçons
08. La chanson de la sirène
09. Les liens qui unissent
10. La nichée du dragon
11. Volte-face
12. La complainte de Mekaneck
13. La nuit des bêtes de l'ombre
14. Le monde souterrain
15. Le mystère d'Anwat Gar
16. Le monstre à l'intérieur
17. Le sacrifice de Roboto
18. Confiance
19. Le jardin d'Orko
20. L'orgueil de Buzz-Off
21. La fosse aux serpents
22. L'île
23. La douce odeur de la victoire
24. Séparation
25. Le conseil du mal (1)
26. Le conseil du mal (2)
Saison 2
27. Le dernier combat
28. Marcher avec les dragons
29. Hors du passé
30. L'avènement des hommes serpents (1)
31. L'avènement des hommes serpents (2)
32. Le prix de la duperie
33. Des machines et des hommes
34. Seconde peau
35. Le pouvoir de Grayskull
36. La toile du mal
37. La sonnette du serpent
38. Histoire
39. L'éveil du serpent
Auteur : Kahlone
He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 1 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 2 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 3 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 4 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 5 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 6 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 7 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 8 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 9 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 10 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 11 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 12 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 13 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 14 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 15 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 16 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 17 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 18 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 19 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 20 He-Man and the Masters of the Universe (2002) - image 21


He-Man and the Masters of the Universe (2002) © Mattel / Mike Young Productions
Fiche publiée le 13 novembre 2022 - Lue 2706 fois