Souvenirs de Marnie

Fiche technique
Nom originalOmoide no Marnie (思い出のマーニー)
OrigineJapon
Année de production2014
ProductionStudio Ghibli, Buena Vista International, Tôhô, Hakuhodo, Mitsubishi, Dentsu, KDDI
Durée103 minutes
AuteurJoan Gale Robinson
RéalisationHiromasa Yonebayashi
Assistant-réalisationShintarô Nakazawa
ProductionYoshiaki Nishimura
Producteur exécutifToshio Suzuki
ScénariiKeiko Niwa, Masashi Andô, Hiromasa Yonebayashi
AnimationAtsuko Tanaka, Megumi Kagawa, Ken'Ichi Yamada, Katsutoshi Nakamura, Eiji Yamamori, Kazuyoshi Onoda, Shôgo Furuya, Atsushi Tamura, Masafumi Yokota, Shunsuke Hirota, Akiyo Okuda, Naoko Kawahara, Misa Koyasu, Naoya Wada, Ryôsuke Tsuchiya, Makiko Futaki, Shinji Ôtsuka, Tsutomu Awada, Hiromi Yamakawa, Kitaro Kôsaka, Hideki Hamasu, Takayuki Hamada, Ei Inoue, Akira Honma, Michiyo Suzuki, Atsuko Otani, Moe Usami, Ayako Hata, Shinji Suetomi, Takeshi Honda, Katsuya Kondo, Ken'Ichi Konishi, Takaaki Yamashita, Hiroyuki Okiura, Shinji Hashimoto
Chara-DesignMasashi Andô
Direction de l'animationMasashi Andô, Akihiko Yamashita (assistant), Takeshi Inamura (assistant)
Direction artistiqueYôhei Taneda
Direction des décorsNoboru Yoshida, Takashi Omori, Yôhei Takamatsu, Yôichi Nishikawa
DécorsSayaka Hirahara, Yumi Ishii, Naomi Kasugai, Ryôko Ina, Kikuyo Yano, Shiho Satô, Tomotaka Kubo, Seiko Yoshioka, Yûka Nitta (2), Satoko Nakamura, Kiyoshi Samejima, Ayae Kanbe, Yôichi Watanabe, Kôsuke Hayashi, Jun'Ichi Taniguchi, Ayumu Egawa, Kazuo Oga, Tatsuya Kushida, Yôji Takeshige
CouleursYûsei Kashima
Direction photographieAtsushi Okui
MusiquesTakatsugu Muramatsu
Adaptation françaiseJean-Marc Pannetier
Direction de doublageJean-Marc Pannetier
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)14 janvier 2015
1ère diff. Cable/Sat/TNT5 décembre 2015 (Canal+ Family)
Rediffusions7 et 22 décembre 2015 (Canal+ Family)
Editions
Sortie en DVD / Blu-ray1er juillet 2015 (Buena Vista - Studio Ghibli)
Synopsis

Anna Sasaki est une jeune fille de 12 ans qui se sent mal dans sa peau, tellement mal que cela lui procure des crises d’asthme. Après une crise particulièrement violente, sa mère adoptive décide de l’envoyer au vert, auprès de sa sœur Setsu et de son mari Kiyomasa. Ceux-ci se montrent particulièrement accueillants avec Anna mais rien ne semble pouvoir redonner le sourire à la jeune fille. En revanche, Anna montre beaucoup d’intérêt pour un manoir qui se situe au bord d’un lac et qui semble abandonné. Elle emprunte une barque pour s’y rendre et constate qu’il est inhabité. Mais en voulant rentrer, elle se retrouve piégée car le niveau de la mer est monté. Heureusement un pêcheur peu loquace, Toichi, lui vient en aide et la ramène de l’autre côté du lac. En se retournant pour voir le manoir une nouvelle fois, qu’elle n’est pas la surprise d'Anna de constater de la lumière dans l’une des pièces ! Elle y voit une jeune fille de son âge se faire brosser ses cheveux blonds par sa gouvernante.

Cette vision trouble Anna qui en rêve même la nuit. Étant douée pour le dessin, elle décide de retourner au bord du lac pour dessiner le manoir et constate qu’une femme assez âgée se trouve là aussi pour le peindre. Plus tard, Setsu présente à Anna une jeune fille d’à peu près son âge, Nobuko, qui vit au village. Nobuko tente d’en savoir plus sur Anna mais celle-ci ne fait aucun effort et lorsque Nobuko fait une remarque sur les yeux bleus d’Anna, cette dernière, qui ne veut pas révéler qu’elle a été adoptée, se met en colère. Anna court alors vers le manoir, bien que ce soit la nuit, et emprunte à nouveau la barque, dans laquelle se trouve étrangement une bougie allumée. Anna a du mal à naviguer et manque de heurter le quai du manoir. C’est alors que la jeune fille blonde qu’elle a entraperçue l’autre soir lui vient en aide puis se présente : elle s’appelle Marnie. Cette dernière fait promettre à Anna de ne pas parler de leur rencontre et lui demande de revenir la voir le lendemain soir...

Commentaires

Lorsque Souvenirs de Marnie sort dans les salles japonaises en 2014, le studio Ghibli se trouve dans une situation assez critique. En effet, si Le Vent se Lève de Hayao Miyazaki a remporté un très gros succès (générant 12 milliards de yens et se classant au sommet des films les plus vus au Japon en 2013), Le Conte de la Princesse Kaguya de Isao Takahata a en revanche très mal marché (il n’a rapporté que 2,3 milliards de yen alors que son budget était très important), mettant à mal les finances du studio. Le film suivant se devait donc de cartonner. Par ailleurs, Hayao Miyazaki ayant annoncé sa retraite, trouver quelqu’un capable d’assurer sa relève commençait à devenir critique. Arrietty - Le Petit Monde des Chapardeurs étant le Ghibli non réalisé par Miyazaki ou Takahata ayant remporté le plus de succès, le nouveau film de son réalisateur, Hiromasa Yonebayashi, semblait pouvoir résoudre ces deux problèmes. Or, avec seulement 3,2 milliards de yen de profits, cela ne fut pas le cas et Toshio Suzuki, le président de Ghibli (qui s'est peu investi dans ce film, laissant la place à un producteur plus jeune), annonça suite à cela que le studio ne sortirait pas de film pendant un certain temps, annonce qui fut interprétée dans les médias comme l’annonce de la fermeture du studio.

Il existe plusieurs raisons pouvant expliquer l’insuccès de Souvenirs de Marnie. Premièrement, contrairement à Arrietty qui reprenait tous les ingrédients ayant fait le succès de la plupart des films du studio, Marnie a essayé de s’en détacher pour que son réalisateur puisse trouver son propre style. Deuxièmement, l’histoire est assez sombre (tout n'étant pas aussi triste que Le Tombeau des Lucioles) et surtout son personnage principal est bien éloignée des héros souvent enjoués et toujours sympathiques de Miyazaki (excepté Mononoké) et de Takahata. Les personnes secondaires sont en revanche dans la pure tradition des Ghibli. Enfin, difficile de ne pas voir l’ambigüité des liens unissant Marnie à Anna, d’autant que cette dernière est un vrai garçon manqué (mais qui devient justement plus féminine au contact de son amie). Tout cela a sans doute déstabilisé un public habitué à voir d’autres histoires de la part du studio.
Pourtant, Marnie est un film intéressant, plus centré sur la psychologie des personnages (en particulier Anna, en proie à ses démons intérieurs) que dans les autres longs-métrages du studio, et qui, comme dans les films du regretté Satoshi Kon, s’amuse à brouiller les pistes entre réalité et fiction, avec une ambiance fantastique plus proche d’un film gothique que d’un Voyage de Chihiro. Cette ligne floue est représentée par le personnage mystérieux de Marnie mais aussi par le manoir et ses environs qui semblent être un reflet des sentiments d’Anna. Cette particularité s’explique sans doute par le fait que les décors (que l’on doit à Yôhei Taneda, qui ne vient pas du monde l’animation) ont été imaginés avant la réalisation du storyboard. La fin du film rompt l’ambiance étrange qui planait jusque là en délivrant toutes les réponses aux questions que se posaient les spectateurs, aspect qui n’a plus à tout le monde, certains estimant qu’il aurait fallu laisser planer un certain mystère quitte à accroître la cassure avec les précédents Ghibli.

Précisons que le film est une adaptation du roman When Marnie Was There (1967) de Joan G. Robinson. A l'origine, Marnie n'intervient que dans la première partie du récit. Hiromasa Yonebayashi a choisit de rallonger celle-ci et de raccourcir la seconde, sacrifiant au passage quelques passages secondaires. De plus, il a transposé l'histoire originelle au Japon, l'île d'Hokkaido remplaçant la région du Norfolk, et changé les noms des personnages (par exemple, Anna Sasaki s'appelle Anna Preston dans le roman).
Notons aussi que la musique ne fut pas composée une artiste occidentale comme c'était le cas sur Arrietty, mais le générique de fin ("fine on the outside") a tout de même été confiée à une Américaine, Priscilla Ahn.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Adeline ChetailAnna
Emmylou HomsMarnie
Josiane PinsonSetsu
Anne DeleuzeHisako
Alix SchmidtYoriko
Pauline BrunnerSayaka
Pierre DourlensKiyomasa
Juliette PoissonnierNobuko
Joëlle FossierMademoiselle Kadoya
Jérôme CachonYamashita
 
» Cast étendu
Auteur : Arachnée
Souvenirs de Marnie - image 1 Souvenirs de Marnie - image 2 Souvenirs de Marnie - image 3 Souvenirs de Marnie - image 4 Souvenirs de Marnie - image 5 Souvenirs de Marnie - image 6 Souvenirs de Marnie - image 7 Souvenirs de Marnie - image 8 Souvenirs de Marnie - image 9 Souvenirs de Marnie - image 10 Souvenirs de Marnie - image 11 Souvenirs de Marnie - image 12 Souvenirs de Marnie - image 13 Souvenirs de Marnie - image 14 Souvenirs de Marnie - image 15 Souvenirs de Marnie - image 16 Souvenirs de Marnie - image 17 Souvenirs de Marnie - image 18 Souvenirs de Marnie - image 19 Souvenirs de Marnie - image 20 Souvenirs de Marnie - image 21 Souvenirs de Marnie - image 22 Souvenirs de Marnie - image 23 Souvenirs de Marnie - image 24


Omoide no Marnie © Joan Gale Robinson / Studio Ghibli, Buena Vista International, Tôhô, Hakuhodo, Mitsubishi, Dentsu, KDDI
Fiche publiée le 30 mai 2016 - Lue 1580 fois
Winds of Web : création de sites internet - webmaster - web-design - référencement SEO