Le Retour de Jafar

Fiche technique
Nom originalThe Return of Jafar
OrigineEtats Unis
Année de production1994
ProductionWalt Disney
AnimationWalt Disney Japan, Walt Disney Animation Australia
Durée67 minutes
RéalisationToby Shelton, Tad Stones, Alan Zaslove
ProductionTad Stones, Alan Zaslove
ScénariiDuane Capizzi, Douglas Langdale, Mark McCorkle, Robert Schooley, Tad Stones, ...
Chara-DesignDana Landsberg, Kenny Thompkins
MusiquesMark Watters
Adaptation françaisePhilippe Videcoq
Direction de doublagePerrette Pradier
Gén. VF interpreté parBernard Alane
Direction des chansonsGeorges Costa
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNTAnnées 2000 (Disney Cinemagic)
Rediffusions6 décembre 2008 (Canal+ Family - Samedi en famille)
21 février 2009 (Canal+ Family - Samedi en famille)
25 décembre 2009 (TMC)
Régulières jusqu'au 30 avril 2012 (TMC)
Editions
Sortie en DVD26 novembre 2004 (Walt Disney)
Sortie en VHS / Laser Disc04 mai 1995 (Walt Disney)
Synopsis

Après la victoire d’Aladdin contre le terrible Jafar, la paix règne sur Agrabah. Cependant au loin dans le désert, Jafar, devenu Génie depuis qu'il s'est retrouvé prisonnier dans une lampe, se prépare à assouvir sa vengeance. Iago, son fidèle perroquet, ne supportant plus les ordres de son maitre, le quitte et retourne à Agrabah pour rejoindre Aladdin, qui vit désormais au palais du Sultan.

Peu après son arrivée, Aladdin se trouve en difficulté avec Abis Mal et ses voleurs, heureusement Iago lui sauve la vie et gagne la confiance de l’ancien mendiant. Néanmoins Abis Mal trouve la lampe noire dans le désert. Devant le pouvoir terrifiant de celle-ci, les hommes d'Abis Mal s'enfuient, laissant ce dernier seul avec Jafar. Les deux hommes ayant le même ennemi et voulant chacun se venger de lui, ils sont obligés de s’allier pour tenter de dépasser leurs limites (Abis Mal étant stupide et Jafar, en tant que génie, ne peut tuer personne)...

Commentaires

Après le succès planétaire du long métrage Aladdin qui se terminait sur une fin ouverte, une suite fut réalisée. Cette suite ne sortit pas au cinéma comme ce fut le cas pour Bernard et Bianca aux Pays des Kangourous mais directement en vidéo.
Malgré quelques bonnes idées du scénario (le développement psychologique de Iago notamment), ce nouvel opus s'avère décevant, la faute essentiellement à une qualité d'animation très pauvre au service de dessins très inégaux, on est bien loin de la beauté du film d'origine (il faut dire que le budget est ici bien moindre). La musique joue également la facilité en recyclant plusieurs passages du score d'Alan Menken, même si les chansons sont presque toutes nouvelles (le générique d'ouverture reprenant les Nuits d'Arabie du premier film).

Cette tentative de sortir une suite directement sur le marché de la vidéo s'est toutefois avérée être une réussite commerciale puisque Le Retour de Jafar connut de ventes excellentes et resta longtemps en tête des ventes aux États-Unis. Le bénéfice rapporté par l’explosion des ventes et le faible coût de production entraînera la sortie d'autres suites pour les autres Classiques de Disney en vidéo comme Le Roi Lion 2, La Petite Sirène 2... (certaines sortirent quand même au cinéma tels que Peter Pan 2 ou Le Livre de la Jungle 2).

Pour la petite histoire, en 1993, une suite à Aladdin avait déjà vu le jour en bande dessinée. Jafar et Iago y faisaient déjà leur retour (mais le perroquet restait fidèle à son maître). Les suites animées ne feront aucune allusion à cette aventure qui ne peut donc pas vraiment être considérée comme faisant partie du canon de la franchise. Notons qu'elle avait été publiée en français dans Le Journal de Mickey.

Le Retour de Jafar a par ailleurs été censuré dans les années 2000. En effet, dans la version originale en VHS et Laserdisc, un personnage connait une fin particulièrement impressionnante : alors qu'il agonise longuement et douloureusement, il découvre horrifié que le squelette de sa main devient apparent ! Il est ensuite pris d'intenses convulsions, comme électrocuté, tandis c'est tout son squelette qui finit par devenir visible avant que son corps n'explose ! Sur la version sortie en DVD et les suivantes, le squelette est visible moins longtemps, ce qui adoucit le passage (mais nuit à sa cohérence, la réaction horrifiée du personnage n'ayant plus lieu d'être).

Si, en VF, la distribution ne change pas hormis pour Iago (qui retrouvera toutefois plus tard sa voix d'origine), le casting américain subit en revanche quelques modifications dont un de taille : Robin Williams est remplacé par Dan Castellanata (voix américaine d’Homer Simpson) sur le Génie. Le célèbre comique s’était à l'époque brouillé avec Disney qui n'avait pas respecté certaines conditions de son engagement sur le premier film dont l’une était de ne pas mettre en avant son nom à des fins commerciales.

Le Retour de Jafar a permis de lancer la série TV d’Aladdin, dans laquelle Abis Mal devient l'un des ennemis d’Aladdin, et enfin un troisième volet, Aladdin et le Roi des Voleurs, sorti également en vidéo.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
Paolo DomingoAladdin
Richard DarboisGénie
Magali BarneyJasmine (voix parlée)
Karine CostaJasmine (voix chantée)
Féodor AtkineJafar
Philippe VidecoqIago
Frank WelkerAbu
Teddy BillisSultan d'Agrabah
Jean-Loup HorwitzAbis Mal
Bernard AlaneLe colporteur
Auteur : Gao Kyo
Modifs/Ajouts : Xanatos
Chernabog
Le Retour de Jafar - image 1 Le Retour de Jafar - image 2 Le Retour de Jafar - image 3 Le Retour de Jafar - image 4 Le Retour de Jafar - image 5 Le Retour de Jafar - image 6 Le Retour de Jafar - image 7 Le Retour de Jafar - image 8 Le Retour de Jafar - image 9 Le Retour de Jafar - image 10


The Return of Jafar © / Walt Disney
Fiche publiée le 10 janvier 2014 - Dernière modification le 16 décembre 2023 - Lue 21212 fois