» Toutes les émissions

Les Minikeums (2017)

Diffusions
France 411 décembre 2017
Présentation

Les Minikeums naquirent le 31 mars 1993 sur la chaîne France 3. Très vite, l'émission devint culte, grâce à des personnages hauts en couleur (une large partie des marionnettes caricaturant des célébrités de l'époque tels que Antoine de Caunes, Nagui, Josiane Balasko, Vanessa Paradis, Johnny Hallyday ou encore Gérard Depardieu) et des sketchs de qualité. Les aficionados du programme se retrouvaient devant leur poste de télévision aussi bien pour les dessins animés qu'il diffusait que pour assister aux diverses fantaisies des marionnettes : des parodies (de films à travers le Cinékeum, de jeux télévisés, etc.), des chansons (dont la fameuse Ma Mélissa, disque d'or en 1997 !) et bien d'autres joyeusetés. L'émission remportera même par trois fois le 7 d'or de la meilleure émission pour la jeunesse : en 1997, 1998 et 2000 !
Alors qu'elle disposait encore d'excellentes audiences, l'émission fut pourtant totalement chamboulée le 4 septembre 2000, changeant de nom (devenant MNK) et de look (les nouveaux décors se résumaient à des images numériques déjà kitchs à l'époque) tandis que le nombre de marionnettes était réduit et leurs interventions largement écourtées. Cette modernisation fut boudée aussi bien par la critique que par le public et elle prendra fin le 31 mars 2002, 9 ans jour pour jour après la première diffusion de l'émission "classique", cédant la place à d'autres émissions destinées à la jeunesse dont aucune n'arrivera à marquer autant les esprits que les célèbres marionnettes.

La nostalgie des fans perdura pourtant, malgré l'absence de commercialisation autour de l'émission (qui avait tout de même eu droit à de nombreux disques musicaux ainsi qu'à quelques VHS à l'époque de sa diffusion), ce qui poussa sans doute la chaîne France 3 à programmer des émissions "best-of", intitulées Génération Minikeums, où une sélection de sketchs de l'émission "classique" (la période MNK y était totalement ignorée) entrecoupée d'interventions inédites de la marionnette Coco (la plus emblématique de toutes). Ces émissions spéciales furent diffusées entre 2006 et 2009 avant que le programme disparaisse à nouveau du paysage audiovisuel (se contentant de nombreux témoignages de fans sur Internet, ainsi que d'enregistrement numérisés mis en ligne en streaming).

C'est en avril 2017 que fut annoncé un retour de l'émission pour la rentrée scolaire suivante, sur la chaîne France 4, avec un casting constitué d'anciennes marionnettes emblématiques entourées par de nouveaux visages. Après plusieurs mois sans nouvelles, et alors que la rentrée des classes de septembre était déjà passée, cette nouvelle mouture finit par être annoncée pour le 11 décembre suivant avec des marionnettes finalement toutes nouvelles ! C'est ainsi que débarquèrent Keva, Normy, Riha, Loulou et Pog (parodiant respectivement l'humoriste Kev Adams, le vidéaste Norman Thavaud, les chanteuses Rihanna et Louane ainsi que le footballeur Paul Pogba). Le générique et le logo furent également totalement revus.
Notons que la marionnette de Normy avait un nom différent durant la phase de promotion : Noman. Une première version du générique de début avait d'ailleurs été diffusée, quelques jours avant l'arrivée du programme, où le personnage était encore nommé ainsi ! De plus, au moins sur la chaîne YouTube de l'émission, une première version de plusieurs sketch où le personnage était encore appelé Noman avait été par erreur mise en ligne avant d'être remplacée par une version avec son nom définitif.

Pour son premier jour de diffusion, cette reprise réalisa une audience plutôt correcte pour le fuseau horaire de la chaîne, réunissant en moyenne 161 000 spectateurs (et le chiffre n'a en fait cessé de monter au fil de la diffusion, culminant à 250 000 lors des dernières minutes du programme !). L'audience restera assez stable par la suite, permettant à la chaîne de devenir une concurrente sérieuse de Gulli sur ce fuseau horaire !

Côté critiques, les nostalgiques regrettèrent l'absence totale des anciens personnages mais une large partie du public fut au final assez indulgente, l'esprit de l'émission classique ayant été jugé suffisamment respecté malgré la modernisation, ce qui est sans doute dû à la reprise de plusieurs noms de l'époque dans le staff (plusieurs auteurs et réalisateurs, de nombreux marionnettistes ou encore un des compositeurs). Un très sympathique clin d'œil a aussi été fait durant la période de Noël 2017, où fut diffusée une reprise de la chanson C'est Nonoël par les nouvelles marionnettes (elle était chantée par le groupe fictif des Bogoss Five dans l'ancienne émission) ! D'autres allusions plus ou moins directes continuèrent à être présentes par la suite.
Malgré tout, certains virent d'un mauvais œil le traitement jugé sexiste des marionnettes féminines, notamment dans leur description figurant dans le dossier de presse : celle de Riha insiste ainsi en premier lieu sur sa beauté et son égo surdimensionné (ainsi que sur sa propension au commérage) tandis que Loulou est dépeinte comme celle qui range et nettoie la cuisine, là où les descriptions des personnages masculins sont jugées plus positives. Interrogée à ce sujet par Philippe Vandel sur Europe 1, la productrice Alexia Laroche-Joubert se défendit en déclarant qu'au final, dans l'émission, les filles ont du caractère et que c'est en fait les garçons qui sont dominés !

Les grands principes des Minikeums furent assez bien conservés dans cette reprise : les marionnettes y sont ainsi au centre de divers sketchs pouvant être indépendants ou bien servir d'introductions aux séries diffusées lorsqu'ils n'annoncent pas la publicité ou la fin de l'émission. Certains numéros sont musicaux, parodiant la plupart du temps des musiques existantes comme la chanson Tlève pas si tôt (d'après Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee). De l'aveu de Tiphaine de Raguenel, directrice exécutive de France 4, le temps d'apparition des personnages fut toutefois relativement court dans un premier temps, en attendant qu'ils soient bien installés. La deuxième "fournée" de sketchs, qui arriva au mois de mai 2018, commença à proposer de nombreuses parodies de films ou de programmes télévisés, comme l'avait fait en son temps l'émission "classique".

Visiblement confiante en son nouveau programme, France 4 ira jusqu'à programmer une émission spéciale Noël de plus de deux heures le 21 décembre 2018, et en première partie de soirée, traitement auquel même l'ancienne version n'avait jamais eu droit ! En plus de diffuser des dessins animés reliés à la thématique consacrée, cette émission mit en scène plusieurs séquences où les personnages reprennent en les déformant des histoires célèbres ("Le Petit Chaperon Rouge" y est par exemple repris par Keva qui devient alors le "Petit Fanfaron Rouge"), un concept qui rappelle beaucoup le principe des Cinékeums de l'ancienne émission. Ces séquences furent diffusées individuellement au sein de l'émission quotidienne les jours suivants.

Les personnages ayant changés, le casting vocal fut lui aussi totalement remis à neuf. L'imitateur Mathieu Schalk, déjà entendu dans Les Guignols de l'Info (souvent comparés aux Minikeums), prêta ainsi sa voix à Keva et à Normy tandis que Pog fur confié à l'humoriste Issa Doumbia (remplacé pour la plupart des chansons par le compositeur Roddy Julienne). Côté féminin, les personnages de Riha et Loulou furent confiés à la comédienne Julie Victor, qui se chargea également de Hirsute, mascotte animale de cette nouvelle version.
Le 27 mars 2019, l'émission eut droit à un invité de chair et d'os en la personne du chanteur Amir, qui reprit pour l'occasion deux de ses chansons tout en interagissant à l'écran avec les marionnettes, un concept pour le moins détonnant dans l'univers des Minikeums, même si les anciennes marionnettes s'étaient invitées au sein de l'émission C'est votre vie ! en 1994. Au cours du mois de décembre de la même année 2019, l'émission est allée encore plus loin en introduisant le personnage du facteur Tom, qui n'est pas ni une marionnette ni une caricature d'une personnalité mais bien un protagoniste de chair et d'os, interprété par l'acteur Gaël Colin. Le personnage est intervenu dans plusieurs sketchs diffusés lors des fêtes de Noël de cette année, dans lesquels sont également intervenus en guests les humoristes Willy Rovelli et Issa Doumbia (chose d'autant plus ironique pour ce dernier étant donné qu'il est, comme dit plus haut, la voix d'une des marionnettes).

Doublage
Voix françaises :
Mathieu SchalkKeva, Normy
Julie VictorRiha, Loulou, Hirsute
Issa DoumbiaPog
Roddy JuliennePog (voix chantée principale)
Acteurs & Actrices
Gaël ColinTom le facteur
Guests
Amir
Issa Doumbia
Willy Rovelli
Séries et Dessins Animés principaux


Auteur : Chernabog
Sources :
Le Monde
Les Minikeums (2017) - image 1 Les Minikeums (2017) - image 2 Les Minikeums (2017) - image 3 Les Minikeums (2017) - image 4 Les Minikeums (2017) - image 5 Les Minikeums (2017) - image 6 Les Minikeums (2017) - image 7 Les Minikeums (2017) - image 8 Les Minikeums (2017) - image 9 Les Minikeums (2017) - image 10 Les Minikeums (2017) - image 11 Les Minikeums (2017) - image 12 Les Minikeums (2017) - image 13 Les Minikeums (2017) - image 14 Les Minikeums (2017) - image 15 Les Minikeums (2017) - image 16 Les Minikeums (2017) - image 17 Les Minikeums (2017) - image 18 Les Minikeums (2017) - image 19 Les Minikeums (2017) - image 20 Les Minikeums (2017) - image 21 Les Minikeums (2017) - image 22 Les Minikeums (2017) - image 23 Les Minikeums (2017) - image 24 Les Minikeums (2017) - image 25 Les Minikeums (2017) - image 26 Les Minikeums (2017) - image 27 Les Minikeums (2017) - image 28 Les Minikeums (2017) - image 29 Les Minikeums (2017) - image 30


Les Minikeums (2017) © Patrice Levallois, Arnold Boiseau / ALP, France 4
Fiche publiée le 13 mai 2020 - Dernière modification le 15 mai 2020 - Lue 1595 fois