Slayers Gorgeous

Fiche technique
Nom originalSlayers Gorgeous (スレイヤーズごうじゃす)
OrigineJapon
Année de production1998
ProductionKadokawa Shoten, J.C. Staff, Bandai Visual, Marubeni Japon
Durée64 minutes
AuteurHajime Kanzaka, Rui Araizumi
RéalisationHiroshi Watanabe
ProductionKiminobu Satô
Producteur exécutifToshimichi Otsuki, Tsuguhiko Kadokawa
ScénariiHajime Kanzaka
Story-boardsHiroshi Watanabe
Direction techniqueIku Suzuki
AnimationEiko Saitô, Emiko Abe, Hidenori Fukuoka, Hideyuki Morioka, Hikaru Takanashi, Hirofumi Masuda, Hiroshi Yoneda, Hiroyoshi Ôkawa, Hiroyuki Abe, Hisashi Saitô, Jun'ichi Takaoka, Kazuhiko Abe, Kazuhiro Sasaki, Keiji Ishihara, Ken'Ichi Iino, Kôichi Taguchi, Kunio Katsuki, Masafumi Satô, Masakatsu Sasaki (2), Masaki Nakaya, Munenori Nawa, Naoko Yamamoto, Nobutake Itô, Satoshi Shigeta, Seizô Toma, Shingo Ishikawa, Shirô Shibata, Shûji Sakamoto, Sôichiro Matsuda, Tadashi Abiru, Takao Abo, Takashi Wada, Takeshi Imai, Takeyuki Mizumura, Tomoaki Kadô, Tomohiro Imaizumi, Toshiaki Hontani, Tsutomu Suzuki, Yasuhiro Hayashi, Yôko Kadokami, Yoshinobu Andô, Yumi Nakayama
PlanningTakeshi Tamiya
Chara-DesignMasahiro Aizawa
Direction de l'animationYoshinobu Yamakawa, Tadashi Abiru, Jun'ichi Takaoka (assistant), Kôichi Taguchi (assistant), Masaki Nakaya (assistant), Munenori Nawa (assistant), Takao Abo (assistant), Toshiaki Tetsura (assistant)
Superv. en chef de l'anim.Masahiro Aizawa
Direction artistiqueShun'Ichirô Yoshihara
Direction du sonKatsuyoshi Kobayashi
DécorsChieko Nezaki, Jun Okabe, Masaru Satô, Sôhei Koizumi, Tatsurô Iseri, Tomonori Katô, Yûgo Hanamatsu
Conception / Rech. DécorsAkihiro Hirasawa, Kinue Murayama, Yoshinori Shiozawa, Yumiko Hattori
Chef coloristeMieko Maruyama
Direction photographieKatsuyuki Ôtaki
MusiquesOsamu Tezuka (2), Takayuki Hattori
Gén. VO interpreté parMegumi Hayashibara
Diffusions
1ère diff. streaming1er juillet 2013 (DoCoMo France)
Synopsis

Lina Inverse et Naga le Serpent arrivent dans une cité en quête de nouvelles aventures. Elles seront servies dès leur arrivée puisque tandis qu'elles dégustent de délicieux sandwiches, les habitants autour d'elles courent se cacher dans leurs habitations. La ville semble déserte pendant un instant mais bien vite un gigantesque et effrayant dragon fait son apparition. C'est alors qu'une armée, celle du seigneur de la ville, les rejoignent ainsi qu'une jeune fille sur le dos d'un petit dragon. C'est elle qui a emmené le gros dragon en ville. L'armée n'a le temps d'intervenir car Lina se charge de l'imposante bête. Lina est immédiatement engagée par le seigneur de la ville, Lord Culvert, pour sauver celle-ci en luttant contre une armée de dragons qui la menace. Dans le même temps, Naga est engagée par la jeune fille rencontrée plus tôt et qui se prénomme Marlene. Le plan de celle-ci est de s'emparer de la ville grâce aux dragons qu'elle a domestiqués. Lina et Naga se retrouvent à nouveau dans des camps opposés à cause de leur goût pour l'argent ! Leur combat est, comme d'habitude, épique !
Entretemps, on découvre que le Lord Culvert et Marlene sont père et fille et qu'ils se disputent pour des raisons futiles. L'histoire aurait pu s'arrêter là mais une troisième force restée jusque-là dans l'ombre se met en action et menace nos héroïnes et la ville toute entière !

Commentaires

Contrairement aux trois premiers, ce quatrième film de la saga Slayers est sorti en 1998 alors qu’aucune série télévisée mettant en scène Lina Inverse n’était diffusée à la télévision. Pourtant, une autre série du même auteur (Hajime Kanzaka) que Slayers, Lost Universe, passait à la télévision japonaise à ce moment-là mais l’équipe de production a apparemment pensé qu’elle n’avait pas assez de potentiel pour passer sur grand écran. Slayers Gorgeous est donc sorti sans soutien télévisé mais le film ne semble pas avoir démérité au box-office. Il faut toutefois préciser qu’il a bénéficié d’une projection simultanée avec le film de Nadesico (à l’époque les films d’animation sortaient souvent par « pack » de 2 ou 3 au Japon).

Bien que son scénario soit très proche de celui du précédent opus cinématographique, Slayers Great (dans les deux cas Lina et Naga se retrouvent dans des camps opposés et combattent l’une contre l’autre pour de l’argent), Slayers Gorgeous a reçu un très bon accueil. Il faut dire que le scénario contient quelques rebondissements qui le distinguent de Slayers Great, ce n’est donc pas qu’une copie. On retrouve même une ambiance un peu plus sombre vers la fin, ce qui n'était pas arrivé depuis le premier film, Slayers Perfect. Par ailleurs, le film est aussi drôle que les précédents et il est mené tambour battant. On ne s'ennuie pas une seule seconde devant les péripéties de nos héroïnes. Quant à l'animation, sans être transcendante, elle s'avère de bonne qualité. On notera que la réalisation est légèrement plus recherchée (notamment au niveau des cadrages) que sur les trois premiers films. Pour ceux qui ne connaissent rien de l'univers de Slayers, Slayers Gorgeous, que certains fans considèrent comme le meilleur opus cinématographique de la saga, constitue donc une excellente entrée en matière.

Bien qu'annoncé en DVD au début des années 2000 pour une sortie chez Déclic Images, le film ne sera malheureusement édité sur aucun support vidéo en France. Il aura simplement été disponible trois mois sur l’éphémère site de vidéo à la demande DoCoMo France.

Auteur : Arachnée
Slayers - Film 4 - image 1 Slayers - Film 4 - image 2 Slayers - Film 4 - image 3 Slayers - Film 4 - image 4 Slayers - Film 4 - image 5 Slayers - Film 4 - image 6 Slayers - Film 4 - image 7 Slayers - Film 4 - image 8 Slayers - Film 4 - image 9 Slayers - Film 4 - image 10 Slayers - Film 4 - image 11 Slayers - Film 4 - image 12 Slayers - Film 4 - image 13 Slayers - Film 4 - image 14


Slayers Gorgeous © Hajime Kanzaka, Rui Araizumi / Kadokawa Shoten, J.C. Staff, Bandai Visual, Marubeni Japon
Fiche publiée le 25 novembre 2020 - Lue 849 fois