Mobile Suit Gundam Thunderbolt - Film 1 : December Sky

Fiche technique
Nom originalKidô Senshi Gundam Thunderbolt : DECEMBER SKY
(機動戦士ガンダム サンダーボルト DECEMBER SKY)
OrigineJapon
Année de production2016
ProductionSunrise
Durée69 minutes
AuteurYoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
Auteur mangaYasuo Ôtagaki, Studio Toa
RéalisationKô Matsuo
ProductionKôichi Kamiyama (producteur en chef), Naohiro Ogata, Hiroyuki Kikugawa
ScénariiKô Matsuo
Chara-DesignHirotoshi Takaya
Mecha-DesignKunio Ôgawara (design original), Morifumi Naka, Seiichi Nakatani, Hajime Katoki
Superv. en chef de l'anim.Hirotoshi Takaya, Morifumi Naka (mecha)
Direction artistiqueHideki Nakamura
DécorsHideki Nakamura
Chef coloristeTakako Suzuki
Direction photographieKentarô Waki
MusiquesNaruyoshi Kikuchi
Gén. VO interpreté pardCprG (générique de fin)
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en Blu-Ray Disc30 octobre 2019 (@Anime)
Synopsis

Siècle Universel année 79, la guerre qui sera appelée plus tard la Guerre d’un an arrive bientôt à son terme. Dans le territoire des colonies spatiales de Side 4 également appelé Moore, les forces de la Fédération et de Zeon s’affrontent. Ce territoire désolé est parsemé d’éclair résultant de la destruction des colonies et des batailles est surnommé Zone Thunderbolt.
Les rescapés de Moore ont rejoint la Fédération pour former l’unité : la Fraternité de Moore et se battent pour récupérer leur patrie. Patrie occupé par l’unité Division Living Dead de Zeon, cette unité est composée de soldats ayant perdu un ou plusieurs membres remplacés par une ou plusieurs prothèses. C’est ici que deux pilotes vont se rencontrer, Io Fleming de la Fédération et Daryl Lorenz de Zeon, et débuteront leur combat à mort. Combat qui les emmènera dans les profondeurs des enfers…

Commentaires

Gundam Thunderbolt est adapté d’un manga de Yasuo Ôtagaki, connue en France pour le manga adapté en anime : Moonlight Light. Débuté en 2012 dans le magazine bimensuel Big Comic Superior, le manga est toujours en cours de publication au Japon mais inédit en France.
Un animateur spécialisé dans le mecha-designer, son nom n’est pas connu mais on peut supposer qu’il s’agit de Morifumi Naka, de chez Sunrise a fait savoir qu’il souhaitait que le manga Gundam Thunderbolt soit adapté en animation. Ce souhait a été étudié et a vu le jour. Très certainement grâce aux succès des adaptations de Gundam Unicorn et Gundam The Origin se déroulant eux aussi dans le même univers.

Prévu dès le début pour être un film, l’adaptation est d’abord sorti au Japon en quatre épisodes téléchargeables et payant entre décembre 2015 et avril 2016. Une première pour la licence qui se répétera encore quelque fois. Puis les quatre épisodes ont été montés pour former un film accompagné de nouvelles scènes en juin 2016.
Autre fait inédit pour la licence Gundam, Gundam Thunderbolt est la première production produite en 4K et à sortir en blu-ray 4K. Cet élément nous fait comprendre la grande qualité visuelle de l’adaptation.

Le film adapte les trois premiers volumes du manga dont l’action se déroule en parallèle à la première série Gundam -inédite en France- ou aux trois films résumés (film 1, film 2, film 3) même si on note quelques incohérences technologiques.
Le manga comme le film sont destinés à un public plus mature qu’à l’accoutumé dans l’univers Gundam et ayant des connaissances dans le premier univers de la licence : le Siècle Universel. Gundam Thunderbolt ne prend pas le temps d’expliquer le contexte dans lequel se déroule l’histoire. D’un autre côté le contexte est superflu car l’histoire se concentre uniquement et principalement sur la descente en enfer des personnages principaux.
Une qualité du film se trouve dans la mise en scène. Il y a une forte présence du jazz, du blues et du soul dans l’ambiance du film. Dans le manga, l’auteur ruse pour donner de la présence à la musique en dessinant des musiciens jouant d’un instrument et des notes de musique. Ces éléments disparaissent dans le film au profit d’une incroyable bande-son donnant un ton uniquement dans la saga Gundam tout au long du film.

L’histoire du manga se poursuit après les événements décrits dans le film et un an plus tard, la suite du manga se voit porter en animation sous le même format c’est-à-dire une première diffusion sous forme de quatre épisodes. Puis une compilation en un film nommé : Bandit Flower.

En France, Gundam Thunderbolt : December Sky est sorti uniquement en blu-ray chez All The Anime et uniquement en version originale sous-titrée en français. L’édition est accompagnée d’un poster et de 5 cartes illustrées dont une correspond au second film.
Le film avait déjà été distribué par All The Anime en juillet 2016 mais il s'agissait en réalité de l'édition japonaise du film contenant bien plus de bonus et à un prix plus élevé du à l'importation et au tarif japonais. Cette édition est depuis en rupture.

Auteur : CodeGawain
Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 1 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 2 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 3 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 4 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 5 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 6 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 7 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 8 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 9 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 10 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 11 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 12 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 13 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 14 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 15 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 16 Gundam Thunderbolt : Film 1 - image 17


Kidô Senshi Gundam Thunderbolt : DECEMBER SKY © Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate, Yasuo Ôtagaki, Studio Toa / Sunrise
Fiche publiée le 17 décembre 2019 - Lue 721 fois