Ce Sacré David

Fiche technique
Nom originalO Petrovi
Au sujet de Peter
OrigineTchécoslovaquie
Année de production1969-76
ProductionCeskoslovenská Televize, Krátký Film Praha as, Studio Prometheus
Nombre d'épisodes24 x 8 minutes
RéalisationViktor Kubal 11 épisodes, Josef Kabrt 13 épisodes
ScénariiViktor Kubal
Direction de la productionVáclav Strnad, Filoména Urbaničová, Pavol Forisch, Maria Langerová, Alexander Kuzma
AnimationViktor Kubal, Zdena Bártová, Karel Strebl, Nadezda Dvoráková
Direction du sonBenjamin Astrug, Alexander Pallós
MusiquesJirí Kolafa, Jozef Malovec, Igor Bázlik
Diffusions
1ère diffusion hertzienne26 janvier 1981 (FR3)
Rediffusionsmars 1984 (FR3)
Synopsis

Les aventures de David, petit garçon d'environ neuf ans, sont à la fois très amusantes et sacrément extravagantes, voire parfois de l'ordre de l'absurde. Ainsi dans l'épisode « David chez le dentiste », on peut suivre le jeune enfant s'essayant sans succès à s'arracher une dent qui le fait souffrir, ne parvenant qu'à faire sortir toutes les portes de leurs gonds en sa maison avant que le dentiste, lui, n'y parvienne enfin, ce avec force instruments du marteau et burin au marteau-piqueur, laissant David repartir avec sa dent au bout d'une ficelle – tel un chien en laisse – tellement celle-ci est énorme, aussi grosse que sa tête et lui servant même de siège...

Commentaires

Cette série produite par la télévision slovaque et tchécoslovaque de Bratislava (Slovenská televízia Bratislava / Ceskoslovenská televízia Bratislava) utilise un langage où la parole est absente et seules l'animation et la musique font office de vocabulaire, ce comme nombre de productions d'Europe de l'Est d'alors : Pierrot et ses amis en Hongrie, Bolek et Lolek et Le Crayon enchanté en Pologne, ou encore Taupinette en Tchécoslovaquie. S'adressant à un jeune public, elle puise son univers dans un imaginaire propre aux rêveries de l'enfance où tout est possible avec quelques références sur des contes comme l'épisode « David dans un conte de fées » évoquant « Hansel et Gretel » à la différence que David, s'il est une proie qui parvient à s'enfuir, va retourner voir la sorcière pour partager avec elle un bon repas ; ce qu'il fera également avec une sardine dans un épisode non diffusé sur FR3, à savoir « Peter na výlete » (Peter fait une randonnée), le petit poisson s'échappant de la boîte puis revenant car ayant pitié de l'enfant qui a faim en pleine nature, mais ce dernier se refusant alors à manger le petit animal (épisode particulièrement poétique se terminant avec les deux personnages se partageant un repas en un buffet tombé du ciel). Le petit garçon se fait également des amis parmi les poissons d'un étang alors qu'il était parti pêcher, ce dans un autre épisode non diffusé sur FR3 : « Peter na rybacke » (Peter à la pêche).
Cette série touche même à la science-fiction si l'on peut dire puisque l'on pourra y voir une soucoupe volante (et son pilote), alors que David ne s'apercevra pas de sa présence : en effet, il est occupé à faire des gâteaux et la dite soucoupe de taille et de forme égales aux galettes qu'il prépare se pose sur le plat où reposent ces dernières alors que David est au téléphone et ne voit donc pas cet étrange gâteau venu du fin fond de l'espace ; la soucoupe et son occupant vont alors subir la chaleur du four quand David enfourne son plat et le froid du réfrigérateur quand il y dépose ses gâteaux terminés (on peut voir une petite erreur dans cette scène car la place occupée par la soucoupe dans le plat est celle d'une autre pâte que David a posé rapidement à côté du plat alors qu'il part pour répondre au téléphone mais, quand la soucoupe volante arrive, cette pâte a disparu). En un autre épisode réalisé en 1971 en noir et blanc « Peter na Marse » non diffusé sur FR3, David ira même sur la planète Mars dont il découvrira un monde semblable à la Terre mais à l'envers... jusqu'à ce qu'il se réveille.
Quant à l'environnement proche de David, on ne voit quasiment jamais d'autres personnages récurrents. Toutefois, lors du premier court métrage réalisé en 1969 intitulé « Ako Petra okúpali » (non diffusé sur FR3), on fait tout de même la connaissance de la maman du jeune enfant, ce dernier, dans la rue, tentant d'échapper au bain alors que sa mère l'appelle par la fenêtre de leur demeure, porte-voix à la main. On retrouve une nouvelle fois la mère de l'enfant dans l'épisode suivant « Peter v samoobsluhe » (1970, également non diffusé sur FR3), celle-ci envoyant son jeune fils faire les courses.

Sur les vingt-quatre courts métrages qui furent produits en 1969-71, 1973-74 et 1975-76, sept furent réalisés en noir et blanc et quatorze en couleurs. Sur ces vingt-quatre épisodes, onze ont été réalisés en premier lieu par Viktor Kubal (1923-1997), le créateur de la série qui signe par ailleurs tous les épisodes réalisés en noir et blanc (première moitié de la série), et treize le furent ensuite par Josef Kábrt (1920-1989, cofondateur avec notamment l'illustre Jirí Trnka, du célèbre studio des trois frères en un seul pull-over – Bratri v triku –, et dont le public français a pu particulièrement apprécier les talents artistiques sur deux longs métrages à l'esthétisme différent comme la dramatisation, à savoir La Création du monde de Jean Effel et La Planète Sauvage de René Laloux, de ces aspects picturaux et narratifs au travers desquels Josef Kábrt conçut divers travaux comme pour exemples : pour le premier aspect sur un mode humoristique, une autre création de l'humanité passant par le mariage et son évolution avec le court métrage Historie manželství en 1963 et pour le second au thème dramatique avec le court métrage Slavík a ruže en 1967, adaptation d'une grande délicatesse – et de « raffinement » de part évidemment l'excessivité des sentiments – du « Rossignol et la rose » d'Oscar Wilde puisant quelque inspiration graphique dans le style Art nouveau, forme qu'il usa également dans ses toiles en tant que peintre) ; ce sont d'ailleurs essentiellement les courts métrages réalisés par Josef Kábrt qui ont été diffusés sur FR3 en 1981 dans la fameuse case horaire de 19h55 (du lundi au samedi), prenant la place de Hashimoto pendant deux semaines, du lundi 26 janvier 1981 au samedi 7 février 1981, Le Secret de la Licorne des Aventures de Tintin, d'après Hergé (épisodes 34 à 43) prenant la suite dès le lundi 9 février. Puis la série fut à nouveau exposée sur la même chaîne en 1984, à la même heure, mais essentiellement le samedi, avec des titres d'épisodes légèrement modifiés par rapport à la première diffusion.

Mais alors qu'en fut-il des autres courts métrages réalisés par Viktor Kubal ? Ont-ils été diffusés lors de la rediffusion de la série en 1984 ? C'est hélas peu probable, celle-ci ayant été parcellaire. Il est ainsi fort dommage de ne point avoir eu l'occasion de voir alors cette autre partie des aventures de Ce sacré David dirigée par Viktor Kubal, l'un des fondateurs de l'animation slovaque qui aura œuvré soit à la réalisation ou à l'animation, mais aussi à l'écriture sur près de quatre-cent courts métrages tout le long de sa carrière dont ceux en 1969-71 de la série avec Puf et Muf, un joyeux couple de chats, l'un noir et l'autre blanc (noir et roux dans les petits romans illustrés par Viera Gergel'ova et Ota Janecek) créé par l'actrice et auteure pour la jeunesse Nataša Tanská (1929-2014). Il a également œuvré à la conception de quelques longs-métrages comme Zbojník Jurko (Le Brigand Jurko) qu'il réalisa en 1976 usant des traditions slovaques – ici sur le thème du Robin des Bois slovaque et polonais Juraj Jánošík – qu'il aimait à traiter au sein de ses créations et où la poésie, la musique et les chants sous des effluves de lyrisme se mêlaient aux dessins aux traits simples mais néanmoins amplis de substance.
Malgré ces épisodes qui semblent manquer à la diffusion française (peut-être était-ce le noir et blanc qui occupait sept de ces onze épisodes qui dérangeait quant à la programmation ainsi que l'aspect des dessins au style un peu plus parodique que les suivants), le travail de Viktor Kubal aura tout de même été plus que remarqué sur cet ouvrage que fut Ce sacré David car il est en celui-ci à la création des histoires et des scénarios de chaque épisode ainsi qu'à l'animation et la conception artistique sur l'ensemble de la série. Il a à cet égard fait évoluer par trois ou quatre fois le graphisme de son personnage, celui-ci étant définitif et un peu plus rond dans les épisodes réalisés par Josef Kábrt, ceux-là même diffusés sur FR3 (ce qui a peut-être été justement à la source du choix de la programmation française de ne diffuser qu'essentiellement ces épisodes pour conserver cette homogénéité de la forme du personnage présente en ceux-ci). Toutefois, lors du dernier court métrage produit où David fait du sport, le jeune enfant, l'exercice physique oblige, est devenu plus svelte.

Quant au choix de renommer Peter en David en cette série pour la version française, cela est peut-être dû en partie à la présence de quelques autres personnages de l'animation alors prénommés à cette époque Peter, ce pour ainsi éviter quelque confusion entre les différentes œuvres. Pour exemple, FR3 a justement diffusée quelque temps plus tôt la série hongroise Pierrot et ses amis, ce en 1975 sous ce titre, puis à partir de 1979 en renommant la série sous l'intitulé Les Aventures de Peter.

Liste des épisodes
Ordre de diffusion sur FR3 en 1981

David chez le dentiste / Petra bolí zub : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (26/01/81-FR3, diffusé en 1984 sous le titre : David a mal aux dents)
David et son brevet d'invention / Peter a jeho patent : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (27/01/81-FR3)
David et le bureaucrate / Peter v úrade : réalisé en couleurs en 1976 par Josef Kábrt (28/01/81-FR3, diffusé en 1984 sous le titre : David et la bureaucratie)
David et les hirondelles / Peter a lastovicky : réalisé en couleurs en 1973 par Josef Kábrt (29/01/81-FR3)
David au zoo / Peter v ZOO : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (30/01/81-FR3)
David fait des gâteaux / Peter pecie zákusky : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (31/01/81-FR3)
David et le fantôme / Peter a strašidlo : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (02/02/81-FR3)
David au restaurant / Peter v reštaurácii : réalisé en couleurs en 1976 par Josef Kábrt (03/02/81-FR3)
David fait du sport / Peter na ihrisku : réalisé en couleurs en 1976 par Josef Kábrt (04/02/81-FR3)
David cueille des champignons / Peter na hubách : réalisé en couleurs en 1973 par Josef Kábrt (05/02/81- FR3)
David et la chance / Peter a jeho št'astie : réalisé en couleurs en 1975 par Josef Kábrt (06/02/81-FR3)
David dans un conte de fées / Peter v rozprávke : réalisé en couleurs en 1973 par Josef Kábrt (07/02/81-FR3)

Un unique autre épisode réalisé par Josef Kábrt intitulé « Peter a vodovod » (« Peter et la conduite d'eau » réalisé en couleurs en 1975) n'est pas indiqué dans les programmes de FR3 mais il pourrait avoir été diffusé le samedi 24 janvier 1981, à moins que ce jour ne fut consacré à un dernier rendez-vous avec la série Hashimoto commencée peu auparavant.

Les autres épisodes de la première moitié de cette production, ceux réalisés par Viktor Kubal, qui ne semblent pas avoir été diffusés sur FR3

Ako Petra okúpali (Comment Peter prend son bain) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1969
Peter v samoobsluhe (Peter au supermarché) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1970
Peter pol'uje (Peter chasseur) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1970
Peter pretekár (Peter pilote de course) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1970
Peter cvicí psa (Peter dresseur canin) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1970
Peter záhradník (Peter jardinier) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1971
Peter na Marse (Peter sur Mars) : réalisé en noir et blanc par Viktor Kubal en 1971
Peter na rybacke (Peter à la pêche) : réalisé en couleurs par Viktor Kubal en 1973
Peter na výlete (Peter fait une randonnée) : réalisé en couleurs par Viktor Kubal en 1973
Peter v cirkuse (Peter au cirque) : réalisé en couleurs par Viktor Kubal en 1974
Peter píše domácu úlohu (Peter fait ses devoirs) : réalisé en couleurs par Viktor Kubal en 1974
Auteur : Captain Jack
Ce Sacré David - image 1 Ce Sacré David - image 2 Ce Sacré David - image 3 Ce Sacré David - image 4 Ce Sacré David - image 5 Ce Sacré David - image 6 Ce Sacré David - image 7 Ce Sacré David - image 8 Ce Sacré David - image 9 Ce Sacré David - image 10 Ce Sacré David - image 11 Ce Sacré David - image 12 Ce Sacré David - image 13 Ce Sacré David - image 14 Ce Sacré David - image 15 Ce Sacré David - image 16 Ce Sacré David - image 17 Ce Sacré David - image 18 Ce Sacré David - image 19 Ce Sacré David - image 20


O Petrovi © / Ceskoslovenská Televize, Krátký Film Praha as, Studio Prometheus
Fiche publiée le 28 octobre 2016 - Dernière modification le 31 octobre 2016 - Lue 1387 fois