Mobile Suit Gundam F91

Fiche technique
Nom originalKidô senshi Gundam F91 (機動戦士ガンダムF91)
OrigineJapon
Année de production1991
ProductionSunrise, Sotsu Agency
Durée115 minutes
AuteurHajime Yatate, Yoshiyuki Tomino
RéalisationYoshiyuki Tomino
Assistant-réalisationKazuki Akane
ProductionMasanori Itô, Makoto Yamashina
Producteur exécutifEiji Yamaura
ScénariiYoshiyuki Tomino, Tsunehisa Itô
Story-boardsYoshiyuki Tomino
Chara-DesignYoshikazu Yasuhiko
Mecha-DesignKunio Ôgawara
Direction de l'animationTakeo Kitahara, Shukô Murase, Toshimitsu Kobayashi, Toshihiro Kawamoto, Hirotoshi Sano, Shin'Ichiro Minami, Nobuyoshi Nishimura, Shin'Ichi Sakuma, Shûji Nakanishi
Direction artistiqueShigemi Ikeda
CouleursKiyoko Imanishi
Direction photographieAtsushi Okui
MusiquesSatoshi Kadokura
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD7 septembre 2005 (Beez)
Synopsis

En l'an 0123 du Calendrier Universel, le gouvernement fédéral terrestre a réussi à se débarrasser de toutes les factions indépendantistes qui voulaient le reverser. Du moins, c’est ce que l’on pensait jusqu’à ce que la dynastie des Ronah ne décide de reprendre les idéaux de feu Zeon Zum Deikun (père de Casval Rem Deikun/Char Aznable) afin d’établir Cosmo Babylonia, une nation aristocratique composée des meilleurs éléments de la galaxie. Pour se faire, et à l’aide de leur armée privée, Crossbone Vanguard, ils comptent annexer des colonies et les populations de celle-ci. L’histoire commence alors qu’une invasion commence sur Frontier Side, territoire faisant partie de la colonie Side-4. Seabook Arno, le héros de cette histoire, et ses amis se retrouvent plongés en plein conflit face à l’armée de Crossbone Vanguard qui a vite fait de se débarrasser des soldats de la Fédération. Seabook et ses compagnons réussissent à s’enfuir et sont secourus par un vaisseau de la Fédération, le Space Ark. Mais entre-temps l’un des leurs s’est fait tuer et une autre a été enlevée par un pilote de Crossbone Vangard. La jeune femme en question, Cecily Fairchild, a été kidnappée car il s’avère en fait qu’elle fait partie de la famille Ronah ! Il y a dix ans, Berah (c’est son véritable prénom) avait été emmenée loin des siens par sa mère, qui souhaitait lui faire vivre une vie paisible. Celle-ci étant décédée, Cecily/Berah doit réintégrer sa famille, selon le souhait de son grand-père, afin de devenir le symbole de Cosmo Babylonia. Pensant que ses amis sont morts, la jeune femme accepte. Dans le même temps, Seabook découvre qu’à bord du Space Ark se trouve le Gundam F91 ("F" pour "Formula"), un mecha conçu par sa propre mère ! Seabook va ensuite se retrouver à piloter cet engin, ce qu’il parviendra aisément car il est un newtype, une personne possédant des pouvoirs spéciaux. Malheureusement, sa route va devoir croiser celle de Cecily, alors les deux jeunes gens - qui sont épris l’un de l’autre - sont désormais dans des camps opposés...

Commentaires

Ce cinquième film de la très longue saga Gundam est en réalité le deuxième long-métrage original après Gundam - Char Contre-Attaque (les trois premiers films étant des récapitulatifs de la toute première série). Réalisé par Yoshiyuki Tomino, réalisateur des premières séries et films, il avait pour particularité à l’époque de situer son intrigue trente ans après les événements des opus précédents, de manière à lui donner une certaine indépendance et ainsi capter un public nouveau. Malheureusement, le projet n'aura pas le succès escompté.
Il faut savoir qu’à l’origine Gundam F91 devait être une série d’une cinquantaine d’épisodes mais que, pour des raisons obscures, il fut finalement décidé que ce serait une série de films. Le premier – et finalement le seul réalisé – couvre ainsi l’équivalent d'environ 13 épisodes, obligeant l’histoire à aller très vite, quitte à bâcler des moments qui auraient dû être très forts. On a du coup du mal à s’intéresser aux personnages. Par ailleurs, Yoshiyuki Tomino a un peu trop repris d’éléments du Gundam original selon certains fans qui ont trouvé que le film avait un goût de réchauffé. Pourtant, si on retrouve effectivement beaucoup d’éléments communs, ils sont ici exploités de manière différente. Ainsi, Seabook a des problèmes avec sa mère, qui est la conceptrice du mecha qu’il va piloter, comme Amuro et Kamille (les héros des deux premières séries Gundam) en avaient avec leur père, aussi créateurs de mecha, mais il va vite surmonter ses difficultés et avoir une relation apaisée avec sa mère. Son histoire d’amour avec Cecily est aussi plus positive que celles qu’ont eues les héros précédents de la saga. Une autre critique émise par les fans concerne le design des mecha, jugé un peu trop baroque. En revanche, le retour de Yoshikazu Yasuhiko, character designer des deux premières séries a été salué.
Le vrai problème de ce film est peut-être finalement d’être sorti trois mois après le lancement de la série d’OAV Mobile Suit Gundam 0083: Stardust Memory, qui est une préquelle de la 2ème série et qui a obtenu un grand succès au Japon, au point d’être compilée en film en 1992 : Le Crépuscule de Zeon.

Yoshiyuki Tomino reprendra certaines des idées qu’il avait développées pour ce film sur la quatrième série de la saga, Victory Gundam, qu’il réalisera en 1993. Au cinéma, il retrouvera la saga en 2002 avec les deux films de Turn A Gundam qui résument la série homonyme (inédite chez nous) et surtout la trilogie de films Zeta Gundam qui résument la deuxième série homonyme (sortie très tardivement en France) en mélangeant des scènes directement tirées de cette série avec d’autres réalisées pour l’occasion et en créant un final différent, plus heureux mais incompatible avec les événements de la troisième série, Gundam ZZ.
A noter que l’histoire de Gundam F91 a quand même perduré sous la forme d’un roman en 2 tomes, Mobile Suit Gundam F91 Crossbone Vanguard, écrit par Yoshiyuki Tomino et dessiné par Haruhiko Mikimoto (character designer de Macross) et d’un manga en 6 tomes Mobile Suit Crossbone Gundam, écrit et dessiné par Yuichi Hasegawa, qui se passe 10 ans après l'histoire du film et qui a connu de nombreux spin-off.

Auteur : Arachnée
Gundam F91 - image 1 Gundam F91 - image 2 Gundam F91 - image 3 Gundam F91 - image 4 Gundam F91 - image 5 Gundam F91 - image 6 Gundam F91 - image 7 Gundam F91 - image 8 Gundam F91 - image 9 Gundam F91 - image 10 Gundam F91 - image 11 Gundam F91 - image 12 Gundam F91 - image 13 Gundam F91 - image 14


Kidô senshi Gundam F91 © Hajime Yatate, Yoshiyuki Tomino / Sunrise, Sotsu Agency
Fiche publiée le 08 février 2016 - Dernière modification le 08 décembre 2016 - Lue 1346 fois
Winds of Web : création de sites internet - webmaster - web-design - référencement SEO