Tistou les Pouces Verts

Résumé complet

Tistou est un jeune garçon qui vit dans la riche demeure de son père, un marchand d’armes qui compte faire de lui son successeur. Mais Tistou est un enfant doux et rêveur, pas très attentif à l’école (dont il se fait même renvoyer parce qu’il s’endort en classe !) et qui préfère la compagnie de son poney, Gymnastique, à celle des enfants à son âge. Parce qu’il n’est pas jugé "comme les autres" par son ancien instituteur, les parents de Tistou choisissent d’engager deux personnes pour faire son éducation : Monsieur Moustache, un jardinier qui lui fera découvrir la terre et les plantes, et Monsieur Trounadisse, qui lui montrera comment fonctionne la ville et l’usine. Tistou s’entend immédiatement avec le premier car il se trouve qu’il adore les fleurs ; il a même un don extraordinaire appelé "les pouces verts", c’est à dire une aptitude à faire pousser les plantes extrêmement rapidement. En revanche, il s’entend très mal avec Monsieur Trounadisse qui se montre froid et sévère. Obsédé par la loi et l’ordre, celui-ci emmène Tistou devant la prison pendant que les prisonniers prennent l’air. L’enfant est quelque peu choqué par ce qu’il voit et, après avoir fait un cauchemar pendant la nuit, il décide de retourner sur place pour exorciser ses peurs. Seulement, le lendemain, des centaines de fleurs ont recouvert les murs de la prison ! Monsieur Moustache a deviné que Tistou est à l’origine de cet événement incroyable mais promet de garder le secret. D’autant que, grâce au jeune garçon, les prisonniers ont retrouvé le calme et se sont même assagis. Plus tard, Monsieur Trounadisse emmène notre jeune héros dans les bas-quartiers pour qu’il voie ce qu’est la misère et qu’il réalise la chance qu’il a d’être riche. Encore une fois, Tistou est touché par ce qu’on lui a montré et fait pousser des fleurs pour réconforter les miséreux. Par la suite, il se rend à l’hôpital afin de comprendre ce qu'est la maladie et là-bas le docteur Mauxdivers lui présente une petite fille paralysée des jambes et persuadée de n’avoir aucune chance de guérir. Tistou réalise vite que si elle ne guérit pas c'est parce elle n’a aucune envie de vivre, aussi fait-il pousser des fleurs dans sa chambre pour lui redonner le sourire et le courage de se battre. Malheureusement, toutes ces fleuraisons extraordinaires ne font pas que des heureux dans la ville de Mirepoil, certains sont même très mécontents que l'ordre soit troublé. Le père de Tistou a néanmoins une idée...

Puisqu'il n'est pas possible de stopper ces fleuraisons, il propose de rebaptiser la ville "Mirepoil les fleurs" afin que plus personne ne s'étonne de ces étranges événements. Dans le même temps, la mère de Tistou commence à s’inquiéter pour ce dernier : selon elle, l’éducation qu’il reçoit le rend trop grave et il ne s’amuse pas comme les enfants de son âge. Son père décide donc de l’envoyer au zoo mais la promenade ne se passe comme prévu car il n’apprécie guère de voir ces animaux enfermés dans des cages. Aussi, il s’arrange pour faire pousser des plantes tropicales dans le parc zoologique ! Quelques temps plus tard, il visite l’usine de son père où sont fabriquées des machines de guerre en grande quantité : en effet, une guerre a éclaté entre les Vazys et les Vatens afin de s’octroyer du pétrole et les chars à canons sont précieux pour ces deux nations. Le petit garçon est contre l’idée même de la guerre (qu’il associe au chiendent !) et décide de faire pousser des fleurs dans l’usine de son père. Ainsi, lorsque les armées des Vazys et des Vatens s’affrontent, des milliers de pétales volent dans le ciel tandis que les racines des plantes bloquent leurs chars. Mais à cause de cela, l'usine du père de Tistou est en difficulté et le petit garçon, comprenant qu'il a fait du tort à son père, choisit de se dénoncer. Ses parents réalisent alors qu'il n'est pas fait pour reprendre l'entreprise familiale en état et décident de transformer celle-ci en usine à fleurs !

La joie semble définitivement revenue mais hélas un grand malheur se produit : Monsieur Moustache décède dans son sommeil. Profondément attristé, Tistou se rend au cimetière et fait pousser des fleurs sur la tombe de son ami. En discutant avec son poney Gymnastique (qui a le pouvoir de parler, du moins avec le petit garçon !), notre héros réalise le sens de la vie et combien celle-ci est précieuse. Mais son ami lui manque décidément trop et, bien décidé à le faire revenir, il fait sortir de terre une gigantesque échelle faite de racines, couvertes de fleurs et montant jusqu’au ciel. Tout ceci ne faisant pas redescendre Monsieur Moustache, Tistou entreprend alors d’aller le chercher en montant sur l’échelle, sous le regard désespéré de Gymnastique qui comprend que son petit maître ne reviendra jamais. A la fin de cette histoire, Tistou monte donc au ciel et on apprend qu’il était en réalité un ange...


» Retour à la fiche


Tistou les Pouces Verts - image 1 Tistou les Pouces Verts - image 2 Tistou les Pouces Verts - image 3 Tistou les Pouces Verts - image 4 Tistou les Pouces Verts - image 5 Tistou les Pouces Verts - image 6


Tistou - Midori no oyayubi © Maurice Druon / Dax International
Fiche publiée le 01 avril 2014 - Lue 7725 fois