Lucky Luke - La Ballade des Dalton

Les documents

Synopsis original
C'est sur la scène d'un saloon qu'un artiste local va nous chanter "La Ballade des Dalton".
Les Dalton, Joe, William, Jack et Averell, sont d'abominables bandits dont la méchanceté n'a d'égale que la stupidité.
Lucky Luke, l'homme qui tire plus vite que son ombre, aidé par son fidèle cheval Jolly Jumper, passe sont temps à les mettre en prison.
C'est donc en prison que nous trouvons les Dalton. Joe, le chef de la bande, le plus petit et le plus affreux moralement, rumine des projets de vengeance contre l'honnête Lucky Luke, quand on vient le prévenir, lui et ses frères, qu'un notaire demande à leur parler.
Augustus Betting, le notaire, a deux nouvelles à annoncer aux Dalton : une bonne et une mauvaise. La mauvaise, c'est qu'Henry Dalton, oncle des bandits est décédé de mort naturelle... (c'est-à-dire pendu par les forces de l'ordre). La bonne, c'est que Joe, William, Jack et Averell sont nommés légataires universels.
Mais il y a une condition : les héritiers doivent devenir les instruments de la vengeance d'Henry Dalton. Henry veut que ses neveux, avant de toucher l'héritage, suppriment tous les membres du jury et le juge qui l'a condamné. Cette clause ne semble pas inquiéter outre mesure les Dalton.
Ils réagissent beaucoup plus violemment quand ils apprennent qu'Henry Dalton, se méfiant de ses neveux, a nommé quelqu'un chargé de vérifier la bonne marche des opérations ; un homme honnête, droit, courageux. Cet homme, c'est Lucky Luke.
Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, et décidés à supprimer Lucky Luke immédiatement après avoir touché l'héritage, les Dalton s'évadent de façon "explosive" de leur prison, entraînant avec eux par accident Rantanplan, le chien le plus bête et le plus sympathique du Far West.
C'est un peu par hasard, mais surtout grâce à la maladresse de Rantanplan, que les Dalton capturent Lucky Luke. Ils lui proposent un marché : il servira de témoin de leurs crimes, et en revanche il touchera une part de l'héritage. Lucky Luke feint d'accepter l'ignoble proposition. Et c'est ainsi que commence la meurtrière ballade dont doivent être victimes les membres du jury et le juge qui ont condamné Henry Dalton : Ming Li Foo, le blanchisseur chinois ; Thadeus Collins, le directeur d'une prison dont tous les pensionnaires se sont évadés ; Plume de Serpent, le sorcier indien qui vit tout seul dans un tipi planté au beau milieu du redoutable désert de sel ; le docteur Aldous Smith, le charlatan créateur d'un élixir ; Tom O'Connor, le chercheur d'or ; Sam Game, le tricheur repenti devenu prêcheur ; Bud Bugman, le conducteur de locomotive ; Mathias Bones, le joyeux corque-mort ; enfin, le juge Groovy qui a prononcé la sentence définitive qui a mis un terme à la carrière du regretté Henry Dalton.
Les Dalton seront persuadés d'avoir réussi leur mission. C'est à la fin de la ballade qu'ils s'apercevront avec horreur que toutes leurs victimes ont été sauvées par la ruse de Lucky Luke.
Victimes qui composeront un nouveau tribunal chargé de remettre les Dalton en prison. Quant à l'héritage d'Henry Dalton, comme stipulé dans le testament, il ira à une œuvre pour l'enfance. Il ne restera plus à Lucky Luke qu'à s'éloigner vers le soleil couchant, pendant que l'artiste du saloon achèvera sa ballade, en chantant : "I'm a poor lonesome cow-boy...".




» Voir la fiche


Lucky Luke - La Ballade des Dalton © Morris, René Goscinny / Dargaud Films, René Goscinny Productions, Studios Idéfix
Fiche publiée le 31 mai 2004 - Dernière modification le 12 janvier 2016 - Lue 23721 fois