Yoroiden Samurai Troopers (OAV 7 à 11)

(inédit)
Fiche technique
Nom originalYoroiden Samurai Troopers: Message (鎧伝サムライトルーパー MESSAGE)
Les Samurai Troopers aux armures légendaires : le message
OrigineJapon
Année de production1991
ProductionSunrise
Nombre d'épisodes5
AuteurHajime Yatate
RéalisationMasashi Ikeda
ProductionShin'Ichirô Kobayashi, Yasuhisa Kazama
ScénariiMasashi Ikeda
Story-boardsMasashi Ikeda
Direction techniqueOsamu Sekita
Chara-DesignNorio Shioyama
DesignHideo Okamoto (armures)
Direction de l'animationNorio Shioyama
Direction artistiqueMitsuharu Miyamae
Direction du sonKôichi Chiba
Chef coloristeKayoko Nishi
MontageTomoaki Tsurubuchi
Direction photographieKazunobu Okeda
MusiquesOsamu Totsuka
Gén. VO interpreté parKaori Honma
Synopsis

Une mystérieuse jeune fille, Suzunagi, se présente face à Tôma, l’un des Samurai Troopers. Elle le somme d’arrêter les combats et lui dit qu’il devrait maudire Chaos qui a créé les armures des Samurai Troopers il y a 1000 ans, puis les a réveillés à notre époque pour que les combats reprennent. Tôma n’est pas sensible aux arguments de la jeune fille, aussi celle-ci laisse-t-elle sa place à une petite fille qui réussit à l’émouvoir. Mais Tôma comprend trop tard qu’elles ne font qu’une et son esprit se retrouve enfermé dans sa propre armure, dont l’aspect a changé (elle ressemble à une vieille armure, typique de l'ère Edô).
Peu après, ses compagnons, Shin (Yann dans la VF de la série télévisée), Shû Lei (Rock), Seiji (Sarki) et Ryô reçoivent de Tôma un vieux livre, datant d’il y a 300 ans : « la légende des cinq guerriers en armure » (Tôma l’avait envoyé avant sa disparition). Quelle n’est pas leur surprise de constater que ce livre contient tous les détails de leur bataille contre Arago (Arcatacor en VF) ! Cela voudrait-il dire que le destin est déjà écrit ? Tôma a également laissé une note à ses compagnons : tous les 5 pensaient qu’après leur combat contre l’amure noire de Makula et la disparition de leurs propres armures, la lutte contre les forces du mal serait terminée. Or, il n’en est rien selon lui. Bientôt, Suzunagi se présente face aux autres Samurai Troopers et tous tombent dans le même piège. Leur esprit se retrouve également scellé dans leurs armures. Seul Ryô a pour l’instant réchappé à la malédiction que Suzunagi leur a jetés. Mais jusqu’à quand ?

Commentaires

Cette troisième et dernière série d'OAV dérivée de Yoroiden Samurai Troopers / Les Samouraïs de l’Éternel est aussi la plus longue (5 épisodes). Les avis des fans sont très partagés concernant celle-ci : certains la considèrent comme la meilleure alors que d'autres estiment que c'est de loin la pire. Cette divergence extrême d'opinion s'explique par le fait que ces 5 épisodes possèdent de très grandes qualités mais aussi des défauts assez rédhibitoires.

Parmi les qualités, on peut souligner la profondeur du scénario qui délaisse le côté action pour s’intéresser à la personnalité et aux sentiments des samouraï. De plus, on nous montre l’origine des armures en remontant jusqu’à l’ère Edô (1603-1868). Quant à la nouvelle antagoniste, Suzunagi, elle est vraiment très intéressante car, à l’instar de Kayura dans la série, elle n’est pas du tout manichéenne. Son animosité envers les Samurai Troopers tient au fait qu’elle considère leurs armures comme responsable de la destruction de sa famille. Son âme tourmentée sera finalement apaisée quand elle se rendra compte que les Samurai sont également le jouet du destin et qu’ils n’ont rien à voir avec les actes commis par les anciens détenteurs des armures. La fin, tout en restant ouverte à l’éventualité d’une suite, nous propose tout de même une conclusion satisfaisante, ce qui est rarement le cas avec les séries nippones à rallonge. Les armures ont changé de forme, ce qui aurait pu annoncer un nouveau cycle, mais les Samurai ayant gagné en maturité, on peut aussi se satisfaire que leurs aventures s'arrêtent là. Enfin, on notera un générique de fin inédit (les OAV précédentes, Gaiden et Kikôtei densetsu, reprenaient les génériques de la série).

Pour ce qui est des défauts, ce sont avant tout les longs flashbacks, constituant à peu près la moitié des 4 premiers épisodes, qui sont pointés du doigts. Ils sont clairement là pour gagner du temps à l’écran mais surtout ils sont présentés de manière désordonnée et sans rapport avec l’intrigue principale. Les dialogues d’origine ont été supprimés pour laisser place à des commentaires des différents Samurai Troopers qui se questionnent sur le sens des combats mais qui sont tellement nébuleux qu'on a vite tendance à décrocher. Dans le 5ème et dernier épisode, on ne retrouve pas de flashback mais une image fixe de Ryô (la 7ème illustrant cette fiche) qui reste en place pendant pas moins de 6 minutes ! (elle est toutefois brièvement entrecoupée de 4 images illustrant les compagnons de Rô) Il est évident que ce choix n’est pas artistique mais dû à un problème de budget. Il est dommage que la Sunrise n’ait pas choisi de réaliser 3 OAV au lieu de 5, le résultat aurait sûrement été beaucoup plus réussi.

A noter à la toute fin de cette série d’OAV (après le générique de fin), une très courte apparition de Jun (Tim en VF), le petit garçon qui accompagne les Samurai Troopers et Nasty (Sandy) dans toutes leurs aventures. Cette scène laisse présager qu'il sera l'un des successeurs des Samurai Troopers à l'avenir.

Liste des épisodes
01. Wakatteita Ketsumatsu (Une fin inéluctable)
02. Shirasareta Mira (Un avenir prédestiné)
03. Kudakareta Jishin (Une confiance brisée)
04. Samayoeru Kokoro (Un cœur vagabond)
05. Otozureta Shinjitsu (Une vérité qui survient)
Auteur : Arachnée
Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 1 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 2 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 3 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 4 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 5 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 6 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 7 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 8 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 9 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 10 Samurai Troopers (OAV 7 à 11) - image 11


Yoroiden Samurai Troopers: Message © Hajime Yatate / Sunrise
Fiche publiée le 27 février 2023 - Lue 1997 fois