Sonic : Le Père Noël est une doublure

Fiche technique
Nom originalSonic: Christmas Blast
OrigineEtats Unis
Année de production1996
ProductionSega, DIC
Durée22 minutes
RéalisationBlair Peters
Producteur associéMargaret M. Dean, Janice Sonski, Ninette Kohley, Kathy Atonsen
Producteur exécutifAndy Heyward, Robby London, Michael Maliani
ScénariiReed Shelly, Bruce Shelly, Louis Gassin
Story-boardsEduardo Soriano, Lusito Escauriaga
Chara-DesignGerry Fournier, Meliza Espinosa
Direction de l'animationGlenn Wright
MusiquesStephen C. Marston, Stuart Goetz
Direction de doublageFrançoise Blanchard
Diffusions
1ère diffusion francophone25 décembre 1996 (TF1 - Salut les Toons)
1ère diff. streaming12 octobre 2022 (Amazon Prime Video)
Rediffusions24 décembre 1997 (TF1 - TF! Mercredi)
Editions
Sortie en DVDAnnées 2000 (DIC)
Synopsis

Les habitants de Robotropolis sont heureux et s'apprêtent à fêter incessamment sous peu Noël. Tout à coup, un écran géant s'allume et le Père Noël fait une déclaration solennelle: il estime qu'il est temps qu'il prenne sa retraite et a choisi son successeur: l'infâme docteur Robotnik ! Celui-ci déclare alors au monde entier que dorénavant, ce n'est pas lui qui offrirait des cadeaux aux gens mais tout le monde qui lui en donnerait à la place ! Un petit garçon dans la foule estime qu'il y a anguille sous roche et est persuadé que jamais le Père Noël ne déléguerait son travail à une telle crapule. Et il a vu juste car le Père Noël aperçu sur écran géant était un robot inventé par le machiavélique savant fou, le vrai étant enfermé dans une prison. Le jeune enfant va ensuite rendre visite à Robotnik déguisé en Père Noël et lui donne un coup de poing en clamant haut et fort que jamais il ne lui offrirait un cadeau et qu'il n'est pas dupe. Exaspéré par l'insubordination et l'impertinence de ce jeune garçon, il ordonne à Grounder de jeter celui-ci dans une fabrique de robots où il sera réduit en esclavage !

Pendant ce temps, Sonic promet à l'élue de son cœur, la princesse Sally Acorn, que cette année, une fois n'est pas coutume, ils ne s'offriraient pas de cadeaux . Peu après, le hérisson bleu déclare à Tails qu'ils iront chercher un beau cadeau à la princesse ce qui n'est pas sans interloquer le renardeau, étant donné qu'il avait affirmé qu'il n'en donnerait pas à sa bien aimée. Sonic lui répond que Sally lui a offert une très belle bague l'an passé qui lui a fait très plaisir et il tient absolument à lui offrir un cadeau digne de ce nom cette année. Il a juste prétendu le contraire pour faire une belle surprise à Sally. Notre duo se rend alors à Robotropolis et découvre que Scratch et Grounder les acolytes de Robotnik ainsi que plusieurs robots oppriment les gens et les forcent à donner des présents à ce dernier. Sonic est plus que déterminé à mettre un terme aux agissements de son ennemi et de sa bande, aider les citadins et enfin sauver le vrai Père Noël et trouver un beau cadeau à Sally !

Commentaires

Les Aventures de Sonic est la toute première série animée télévisée adaptant les aventures du héros de SEGA sur petit écran. Cette première mouture animée télévisée du hérisson bleu se caractérisait par un humour très cartoon, loufoque et totalement déjanté, cette série d'animation étant ouvertement inspirée des cartoons de l'âge d'or de Hollywood tels que les Looney Tunes de la Warner Bros (Bugs Bunny, Daffy Duck, Titi et Grosminet, Bip Bip et Coyote) ou encore Tom et Jerry de William Hanna et Joseph Barbera. Elle fut produite de 1993 à 1994 et eut droit à une saison de 65 épisodes.
Cependant, deux ans après la diffusion du dernier épisode, Sega et DIC décidèrent de produire un épisode spécial Noël qui fut diffusé fin 1996 tant aux États Unis qu'en France. On y retrouve tous les éléments ayant forgé l'identité de la série animée originale: un rythme narratif très dynamique et soutenu, un humour omniprésent, beaucoup de gags cartoon, un Sonic malin, rusé et impertinent, Scratch et Grounder toujours aussi demeurés, bouffons et incompétents se faisant tantôt avoir par leurs propres pièges, tantôt se faisant berner par un déguisement de notre héros (à la manière de Bugs Bunny !) et un Robotnik se faisant rouler dans la farine, pestant contre son ennemi juré ayant une fois de plus contrecarré ses plans !

Quelques éléments distinguent toutefois cet épisode spécial de la série TV : tout d'abord la réalisation technique. En effet, si la première série animée souffrait d'une animation assez pauvre et minimaliste ainsi que de dessins inégaux, dans cet épisode spécial, l'animation est bien fluide, le character design est homogène et les couleurs sont bien plus vives et chatoyantes alors que celles-ci étaient assez criardes dans la série d'origine. De plus, au même titre les jeux vidéos originaux, Sonic a à nouveau cinq doigts à chacune de ses mains alors qu'il n'en avait que quatre dans la série TV. Fait également intéressant: la princesse Sally Acorn fait sa première (et dernière) apparition dans cette série animée humoristique de Sonic via cet épisode spécial ! Le personnage était déjà apparu dans la série animée Sonic et Sally, la deuxième série d'animation du hérisson bleu beaucoup plus sombre, sérieuse et dramatique où Sally y est la chef de la résistance luttant contre Robotnik qui a quasiment dominé le monde. Dans cet épisode spécial, si elle a pratiquement le même design que dans Sonic et Sally, sa fourrure est de couleur rose et non pas marron ! C'est un petit clin d'œil fait au 13e épisode de la deuxième série animée (qui était à la base l'épisode pilote) où sa fourrure était rose, tout comme dans les premiers numéros Archie Comics de Sonic.

Pour ce qui est de Tails, si il est présent dans cette aventure, il ne prend pas vraiment part à l'action, se contentant de suivre et accompagner Sonic qui neutralise ses ennemis et sauve tout le monde. Au sujet du titre original de cet épisode Sonic Christmas Blast , c'était avant tout pour promouvoir le jeu vidéo Sonic 3D Blast sorti au même moment sur la Sega Megadrive ainsi que la Sega Saturn. Quant au titre français Le Père Noël est une doublure (qui est aussi celui d'un épisode de Super Baloo !), c'est un hommage à une comédie française culte des années 80, Le Père Noël est une ordure avec le célèbre acteur Gérard Jugnot dans le rôle titre. Le doublage français est d'excellente qualité et les personnages principaux ont gardé leurs voix françaises habituelles. La princesse Sally ne retrouve certes aucune de ses deux interprètes de la série Sonic et Sally, mais elle n'a que de courtes onomatopées et aucun vrai dialogue. A noter qu'il s'agit du dernier dessin animé de Sonic où Françoise Blanchard interpréta Tails (et où elle officie en tant que directrice artistique). Elle sera remplacée sur ce rôle par Marie-Eugénie Maréchal à partir de la série animée japonaise Sonic X.

Enfin, au sujet des références culturelles, Robotnik se fait surnommer "Robotnikolas" et Sonic après avoir sauvé Noël à la fin de l'épisode se fait appeler "Sonicolas" par le Père Noël et Tails. Il s'agit là d'une référence à Saint Nicolas qui servit de source d'inspiration au personnage du Père Noël. Saint Nicolas est inspiré d'un homme ayant réellement existé qui s'appelait Nicolas de Myre (270-343). D'après plusieurs histoires, Saint Nicolas aurait aidé un père de famille, incapable de marier ses filles sans dot et condamné à une vie indigne, en donnant secrètement une partie de ses biens pour aider les malheureux. Il est fort probable que cette histoire évolua au fil des siècles afin de donner l’image d’un personnage distribuant des cadeaux aux personnes dans le besoin. A noter pour l'anecdote que Naoto Oshima et Yuji Naka, les créateurs de Sonic, ont déclaré que lorsqu'ils ont conçu leur héros, ils se sont inspirés du costume du Père Noël pour concevoir ses iconiques chaussures rouges et blanches !

Cet épisode spécial n'est jamais sorti en VHS mais est paru en DVD, sous le titre La Course de Noël (mais le verso de la jaquette fait bien apparaître Le Père Noël est une doublure en guise de sous-titre). Il est aussi disponible en VOD sur Amazon Prime Video (cette production y étant inexplicablement indiquée comme datant de 2021 !). C'est également l'unique épisode où on n'entend pas le célèbre générique français interprété par Alexis Tomassian, le générique instrumental original ayant été conservé.

Doublage
Voix françaises :
Olivier KorolSonic
Françoise BlanchardTails, Sally
Patrice BaudrierDocteur Robotnik, Scratch
Marc BretonnièreGrounder, le Père Noël
Patricia LegrandLe petit garçon, un elfe, l'oiseau
Auteur : Xanatos
Modifs/Ajouts : Chernabog
Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 1 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 2 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 3 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 4 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 5 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 6 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 7 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 8 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 9 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 10 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 11 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 12 Sonic : Le Père Noël est une doublure - image 13


Sonic: Christmas Blast © / Sega, DIC
Fiche publiée le 25 décembre 2022 - Dernière modification le 07 septembre 2023 - Lue 3458 fois