Détective Conan - Film 10 : Le Requiem des Détectives

Fiche technique
Nom originalMeitantei Conan : Tantei-tachi no Requiem
(名探偵コナン 探偵たちの鎮魂歌)
Conan le célèbre détective : Le requiem des détectives
OrigineJapon
Année de production2006
ProductionShogakukan Inc, Yomiuri TV, Nippon Television Network Corp., Tôhô, TMS Entertainment
Durée111 minutes
Auteur mangaGosho Aoyama
RéalisationYasuichirô Yamamoto
ProductionMichihiko Suwa, Masahito Yoshioka
ScénariiKanji Kashiwabara
Chara-DesignMasatomo Sudô
Mecha-DesignSeiji Muta, Yoshiharu Shimizu, Futoshi Ônami
Direction de l'animationJunko Yamanaka, ...
Superv. en chef de l'anim.Masatomo Sudô
Direction artistiqueYukihiro Shibuya, Hiroyuki Hasegawa (assistant)
Chef coloristeKayoko Nishi
MusiquesKatsuo Ôno
Gén. VO interpreté parB'z (générique de fin)
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD / Blu-ray29 janvier 2020 (Black Box)
Synopsis

Conan, Ran, Kogoro, Aï et les Detective Boys ont été invités à séjourner dans un hôtel très luxueux ressemblant à un château. Celui-ci se trouve en face de Miracle Land, un parc d’attractions flambant neuf. Une fois dans l'hôtel, chacun de nos amis se voit remettre un bracelet électronique qui sert de pass pour accéder à Miracle Land. En effet, le riche client qui les a invités à l'hôtel souhaite que les enfants et les adolescents s'amusent pendant que Kogoro s'occupe de résoudre une enquête dont l'objet ne lui a pas encore été communiquée. Toutefois, s'il termine l'enquête à temps, il pourra aller au parc et se voit donc remettre lui aussi un bracelet. Etrangement, le serviteur du client fortuné, que nos amis n'ont pas encore rencontré, demande à Conan de rester avec Kogoro pendant que le reste du groupe part dans le parc. Puis il allume un écran sur lequel apparait le client, qui garde toutefois son identité secrète. Ce dernier donne quelques indices pour résoudre l'enquête sans dire exactement sur quoi porte celle-ci... Conan et Kogoro n'ont pas le choix que d'accepter car leur bracelet et ceux de leurs amis contiennent un explosif qui les tuera à coup sûr ! D'autre part, ils ont jusqu'à 22 heures (heure de fermeture du parc) pour mener leur enquête à son terme !

Conan et Kogoro ont donc douze heures pour enquêter. Très vite, Conan se retrouve sans Kogoro, qui commet une bourde et se fait arrêter à tort pour un vol commis par le célèbre voleur Kaitô Kid. Mais Conan est rejoint dans ses recherches par Heiji Hattori qui a également été forcé à participer à cette mascarade. Pour mener leurs investigations à bien, Conan et Heiji se rapprochent aussi de Saguru Hakuba, un autre enquêteur en herbe, dont la spécialité est d'enquêter sur les larcins de Kaitô Kid, et qui a été piégé comme eux. Ils découvrent tous trois que le but de l'enquête est d'identifier le meurtrier de Masahiro Nishio, un étudiant membre d'un club de détectives. Conan découvre aussi que le mystérieux client connait sa véritable identité, celle de Shin'Ichi Kudô. Mais comment est-il est au courant de ce secret pourtant si bien gardé ?

Commentaires

Le Requiem des Détectives a été réalisé pour fêter les 10 ans de la licence Détective Conan au cinéma. Selon le souhait de Gosho Aoyama, l'auteur du manga d'origine, ce dixième long-métrage est un film "all stars", c'est-à-dire qu'il met en scène tous les personnages de Détective Conan apparus alors dans le manga et l'anime. Outre les protagonistes habituels, on retrouve d'autres personnages qui sont apparus moins souvent dans les films : le voleur Kaitô Kid, le lycéen Heiji Hattori, son amie Kazuha Toyama, l'inspecteur en chef Gorô Ôtaki et la secrétaire Midori Kuriyama. Certains personnages plus anecdotiques font aussi des cameos où apparaissent sur des photos. Ce dixième opus fait apparaitre au cinéma pour la première fois certains personnages : Goro (le chat d'Eri), le lycéen Saguru Hakuba (un personnage venu de Magic Kaito), le surintendant de la police Heizo Hattori, le chef de la police Ginshirô Toyama, l'inspecteur Jûgo Yokomizo et la policière Yumi Miyamoto (celle-ci n'a toutefois aucune ligne de dialogue).
A noter que le film n'étant pas canon, la rencontre entre Heiji et Hakuba ne sera pas prise en compte dans l'épisode 479 de la série, diffusé en 2007 soit un an après la sortie de cet opus cinématographique.

Cette dixième aventure sur grand écran de Conan n'a pas été écrite par Kazunari Kôchi, qui a écrit 8 des 9 films précédents, mais par Kanji Kashiwabara, qui avait également scénarisé le tout premier épisode de la série. Il écrira aussi le script du film suivant, Jolly Roger et le Cercueil Bleu Azur. Bien qu'il s'agisse d'un scénariste ayant de "la bouteille" (il a écrit 2 films et beaucoup de téléfilms de Lupin III (Edgar, Détective Cambrioleur)), il n'a pas livré son meilleur travail sur Le Requiem des Détectives. L'enquête démarre au quart de tour (avant le générique de début !) sans laisser le temps à l'intrigue de se construire, et beaucoup de personnages sont mal exploités, sûrement parce qu'ils sont trop nombreux. Du coup, le côté "All stars" tourne en la défaveur du film qui n'est pas l'apothéose qu'on aurait pu attendre pour une œuvre commémorative. Il ne s'agit pas pour autant d'un mauvais film et il serait dommage de le bouder d'autant sa sortie en vidéo en France est plutôt inespérée.

A noter : le quiz de ce film (il y en a un dans chaque opus) est cette fois soumis par Ran (d'habitude c'est le professeur Agasa).

Auteur : Arachnée
Détective Conan - Film 10 - image 1 Détective Conan - Film 10 - image 2 Détective Conan - Film 10 - image 3 Détective Conan - Film 10 - image 4 Détective Conan - Film 10 - image 5 Détective Conan - Film 10 - image 6 Détective Conan - Film 10 - image 7 Détective Conan - Film 10 - image 8 Détective Conan - Film 10 - image 9 Détective Conan - Film 10 - image 10 Détective Conan - Film 10 - image 11 Détective Conan - Film 10 - image 12 Détective Conan - Film 10 - image 13 Détective Conan - Film 10 - image 14


Meitantei Conan : Tantei-tachi no Requiem © Gosho Aoyama / Shogakukan Inc, Yomiuri TV, Nippon Television Network Corp., Tôhô, TMS Entertainment
Fiche publiée le 22 janvier 2021 - Dernière modification le 29 janvier 2021 - Lue 643 fois