Lucky Duck

Fiche technique
Nom originalLucky Duck
OrigineBelgique
Année de production1961 - 1964
ProductionBelvision
Nombre d'épisodes2 (6 et 7 minutes)
RéalisationRay Goossens
AnimationWilly Lateste, Bob Zicot, Eddie Lateste
DécorsClaude Lambert
Diffusions
1ère diffusion hertzienne1995 (La Cinquième)
Rediffusions1996 à 1999 (La Cinquième)
Editions
Sortie en VHSannées 80 (Régie Cassette Vidéo - Canal Jeune)
Synopsis

Un jeune caneton, un peu chétif mais toujours joyeux, plait particulièrement à un chasseur cherchant à se sustenter. Bien que le caneton ne représente qu'une maigre pitance, cela lui donne pourtant une incommensurable conviction de vaincre l'humble volaille... C'est en deux courtes histoires que nous suivons les péripéties extraordinaires d'un prédateur et de sa proie, rôles qui pourraient bien être inversés.

Commentaires

En 1960 le studio Belvision, alors âgé de tout juste cinq ans, s'attaque au marché d’Amérique du nord. Pour cela quelques pilotes sont créés et parmi eux, Lucky Duck Bang Bang Boomerang en 1961. Intentionnellement, ce nom à connotation anglophone et extravagant est calqué sur certaines séries de The Walt Disney Company, d'Hanna-Barbera Productions ou encore de Marvel Productions (anciennement DePatie-Freleng Enterprises). De plus, contrairement à la majeure partie des œuvres de Belvision de cette époque (essentiellement des pilotes) telles que Oumpah-Pah ou Spaghetti où les crédits sont en français, le peu de texte présent sur ce premier épisode de Lucky Duck est écrit en anglais, certainement pour permettre au produit d'être vendu aisément au États-Unis, et dans d'autres pays utilisant la langue de Shakespeare.
En outre, nous pouvons aussi relever le fait que le graphisme de l'épisode Bang Bang Boomerang est extrêmement proche de l'animation des grands studios américains de l'époque cités plus haut ou encore le fait que le protagoniste principal soit un canard, un animal ayant fait ses preuves dans le domaine des dessins-animés tels que :
- Donald Duck, apparu en 1934, sous la forme d'un canard marin, dans les studios Disney.
- Daffy Duck, né de l'imagination de Tex Avery
Et bien d'autres encore, souvent issus de l'univers Disney.

Malheureusement pour Belvision, cet épisode de quelques minutes est resté totalement inconnu outre-Atlantique et Lucky Luck - Bang Bang Boomerang restera dans les tiroirs du studio Belge. A contrario Gîbus, une série d'animation produite elle aussi par Belvision, fut bien accueillie par les Américains. Mieux, elle fut même un appréciable succès en son temps, de même que Pinocchio dans l'Espace, collaboration américano-belge ayant bercé l'enfance de bon nombre d'enfants états-uniens (et européens).
En 1964, soit trois années après Bang Bang Boomerang, une suite d'un seul épisode est créée : elle s'intitule Lucky Duck - Le canard pressé. Elle reprend le même graphisme d'animation mais, cette fois-ci, le français est mis à l'honneur dans les crédits.
Notons que ce second épisode est connu sous le titre de Coin Coin - Le canard pressé, mais il se trouve bel et bien dans la continuité de Lucky Duck.

Pour en revenir aux crédits de ce dessin animé, il faut préciser qu'ils sont peu nombreux : seules 5 personnes apparaissent au générique. Outre les animateurs Willy Lateste, Bob Zicot et Eddie Lateste, on notera à la réalisation Ray Goossens et aux décors Claude Lambert, tous des habitués du studio Belvision (Claude Lambert s'illustrera aussi chez Procidis).

Dans les années 1980, les deux épisodes sont proposés dans une VHS intitulée Les héros du journal de Tintin, dans la collection Canal Jeune de l'éditeur Régie Cassette Vidéo, aux cotés d'autres courts-métrages du grand studio belge. Puis, dans les années 1990, les aventures de Lucky Duck sont diffusées de manière extrêmement discrète et furtive sur La Cinquième (ancêtre de France 5).

Notons, comme pénultième information, que Lucky Duck est une histoire totalement originale d'un studio qui était en pleine expansion, chose rare chez le Disney européen (comme il était commun de qualifier Belvision à l'époque) étant donné qu'il était essentiellement connu pour ses adaptations de bandes-dessinées.

Enfin, attention à ne pas confondre le Lucky Duck de cette fiche, et celui réalisé par Donald Kim pour Disney Junior, datant de 2014 et mettant en scène un canard jaune en plastique. Idem pour le comics des années 1950 commercialisé sous le titre Lucky Duck et qui n'a rien à voir. C'est, toutefois, peut-être, ce comics qui aura inspiré le nom de ce dessin animé de chez Belvision, afin de titiller les souvenirs des jeunes bambins américains de l'époque, et ainsi accroître leur envie de regarder cette animation. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

Liste des épisodes
01. Bang Bang Boomerang
02. Le canard pressé
Auteur : sam54
Lucky Duck - image 1 Lucky Duck - image 2 Lucky Duck - image 3 Lucky Duck - image 4 Lucky Duck - image 5 Lucky Duck - image 6 Lucky Duck - image 7 Lucky Duck - image 8 Lucky Duck - image 9 Lucky Duck - image 10 Lucky Duck - image 11 Lucky Duck - image 12


Lucky Duck © / Belvision
Fiche publiée le 25 mai 2018 - Dernière modification le 15 août 2018 - Lue 1049 fois