13 Vies  Une Vision du Japon

Fiche technique
Nom originalNingen kôsaten (人間交差点)
Année de production2003
ProductionShogakukan Inc, TV Tokyo
AnimationA.C.G.T.
Nombre d'épisodes13
AuteurMasao Yajima (histoire), Kenshi Hirokane (dessins)
RéalisationIssei Kume
ScénariiToshio Okabe, Seitarô Shimizu, Nobuaki Kishima
Chara-DesignSachiko Kamimura
Direction artistiqueTsutomu Fujita
Chef coloristeMegumi Kobayashi
Direction photographieSatoshi Suzuki (2)
MusiquesNorihiro Nomura, Yûsuke Hayashi
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en DVD28 août 2005 (Kaze)
Synopsis

Un jeune boxeur déteste sa mère depuis ce jour où, enfant, il reçut une gifle qui lui laissa une cicatrice à vie; un avocat tente d’aider une mère adolescente à récupérer son bébé, kidnappé par les parents de son défunt petit-ami; un acteur ayant obtenu le rôle principal tant espéré apprend que sa femme a accouché d’un enfant mort-né; un professeur d’université repense à son enfance dans une ville ouvrière; un père de famille voit débarquer à son domicile l’ancienne maîtresse de son père désormais prête à assumer le rôle d’une grand-mère... tant de situations, d’individus différents face à des situations difficiles, des souvenirs d’enfance parfois douloureux ou des relations compliquées entre collègues ou membres de la famille. Malgré tout, ils sauront trouver des solutions salvatrices pour améliorer leurs soucis ou surmonter ces épreuves. Des gens pas si éloignés de nous, au final...

Commentaires

Avec ses thématiques réalistes et sociales, cette série semble bien éloignée des anime habituellement licenciés par les éditeurs francophones, plutôt axés sur la science-fiction ou le fantastique, et peuplés de héros adolescents ou étudiants. Au détour de ces 13 épisodes – chacun représentant une ''vie'', soit un personnage principal avec sa situation personnelle ou professionnelle – nous suivons ainsi différents individus, hommes ou femmes, menant une existence ordinaire, entre famille, travail et relations amicales, en proie à des questionnements ou des situations compliquées.

Adaptation d’un manga de Masao Yajima et Kenshi Hirokane prépublié dans le Big Comic Original de 1981 à 1991 - le manga a reçu le Shogakukan Manga Award en 1985 dans la catégorie ''seinen manga'' et fut à plusieurs reprises adapté en drama (feuilleton live) - l’anime vise clairement un public plus âgé que le public habituel (les adolescents et les étudiants). Ce ton très adulte est par ailleurs renforcé par l’âge des différents protagonistes, oscillant entre 28 et 45 ans. La série aborde ainsi des thèmes variés touchant cette catégorie d’âge : mutation professionnelle, mariage, prise en charge des parents vieillissants, naissance d’un premier enfant... en gardant toujours un côté profondément humain et positif. Malgré des personnalités différentes, le quotidien de chaque protagoniste est traversé par des situations qui se retrouvent chez d’autres, d’où une impression de croisement entre ces personnages (l’anime s’appelant d’ailleurs Human Crossing à l’international).
Les auteurs n’hésitent pas à mettre le doigt sur le comportement injustifié ou égoïste des protagonistes, provoquant des drames au sein de leur entourage. Mais au final, chacun peut évoluer dans le bon sens et outrepasser ses difficultés ; si ce point de vue peut paraître moralisateur à certains, l’anime parvient cependant à éviter les pièges du pathos et proposer des pistes de réflexion intéressantes.

Lors de sa sortie aux États-Unis et en France, si les critiques ont loué les qualités humaines et narratives du scénario, elles ont également mis l’accent sur les faiblesses techniques de l’anime. Il est vrai que visuellement parlant, la série n’est pas très attirante : le chara-design de l’anime, bien que fidèle au manga et se voulant réaliste, semble maladroitement retranscrit et l’animation très limitée n’arrange pas beaucoup les choses. Les décors quant à eux, bien que jolis, ne flattent pas vraiment le regard.
Notons tout de même que le manga, dont le dessin pourrait s’apparenter à un mélange des styles de Naoki Urasawa (Master Keaton, Monster) et de Jirô Taniguchi (surtout connu pour ses mangas Quartier Lointain, Le Journal de mon père ou encore L'homme qui marche) en plus ancien, date du début des années 80 ; il semble par ailleurs être l’un des premiers titres pour adultes à privilégier un dessin semi-réaliste tel qu’on le connaît aujourd’hui. En dépit de cet aspect visuel assez bancal, la justesse des thèmes abordés et le côté poignant des histoires restent universels et dans l’ensemble parfaitement accessibles à un public francophone, y compris des spectateurs non-habitués aux anime japonais.

Liste des épisodes
01. La cicatrice
02. La neige de la 25ème heure
03. La promesse
04. Direction
05. Une cigale en hiver
06. La magnifique image
07. Le placard
08. Message blanc
09. Sourire
10. La ville
11. Murmures
12. La pluie du professeur
13. La ligne de partage des eaux
Auteur : veggie 11
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
13 Vies - image 1 13 Vies - image 2 13 Vies - image 3 13 Vies - image 4 13 Vies - image 5 13 Vies - image 6 13 Vies - image 7 13 Vies - image 8 13 Vies - image 9 13 Vies - image 10 13 Vies - image 11 13 Vies - image 12 13 Vies - image 13 13 Vies - image 14


Ningen kôsaten © Masao Yajima, Kenshi Hirokane / Shogakukan Inc, TV Tokyo
Fiche publiée le 12 décembre 2017 - Dernière modification le 07 novembre 2018 - Lue 1908 fois