Amandine Malabul

Fiche technique
Nom originalThe Worst Witch
La pire des sorcières
OrigineCanada, Royaume Uni
Année de production1998-2001
ProductionUnited Productions, Global Arts Productions, Galafilm Productions, YTV, TF0, TVOntario
Nombre d'épisodes40 x 25 minutes (3 saisons)
Auteur romanJill Murphy
RéalisationAndrew Morgan 16 épisodes, Stefan Pleszczynski 15 épisodes, Alex Kirby 5 épisodes, John Smith 4 épisodes
ProductionAngela Beeching
Producteur exécutifMichael Haggiag, Arnie Gelbart, Dan Maddicott
ScénariiMartin Riley 23 épisodes, Garry Lyons 12 épisodes, Clive Endersby 2 épisodes, Graham Mitchell 2 épisodes, Jeremy Swan 1 épisode, David Finley 1 épisode
Production déléguéMike Treen, Ian Whitehead
Effets SpéciauxTony Harding
DesignGeorge Kyriakides
Direction des décorsSarah Milton
MontageHélène Girard, Myriam Poirier
Direction photographieColin Munn
CostumesJoan Wadge
AccessoiresPauline Seager, Ian Gosling
MusiquesPaul K. Joyce
Direction de doublageNicole Fontaine, Huguette Gervais
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNTaoût 2001 (Canal J)
Rediffusions2002, 2003, 2004, 2005, 2007 (Canal J)
Synopsis

Amandine Malabul, jeune apprentie sorcière, entre comme pensionnaire à l'Académie des Sorcières, institut scolaire tenu par la bienveillante directrice Mlle Amélia Caquet, celle-ci étant assistée de l'autoritaire Mlle Constance Arebours dont la discipline n'a d'égale que la froideur de son comportement (mais qui au fil du temps toutefois fera preuve d'équité). L'arrivée d'Amandine en catastrophe pour le premier jour de la nouvelle année scolaire – elle s'écrase dans la cour de l'école en y atterrissant avec son balai – signe déjà la particularité de sa personnalité quelque peu malhabile. Peu auparavant, Amandine venait de rencontrer Edith Aigreur qu'elle a croisé en forêt sur le chemin de l'école, Edith Aigreur qu'elle retrouvera en sa classe et qui fera preuve d'animosité envers Amandine, ne pouvant la supporter car se croyant tout simplement la meilleur des apprenties sorcières.
Son atterrissage terminé dans les poubelles, Amandine est de suite secourue par Maud Mouchetée, jeune élève également en première année, qui va devenir sa meilleur amie en ce lieu et avec qui elle va partager moult rires et quelques bêtises, notamment en apprenant avec un peu de difficultés les incantations, sortilèges et recettes des différentes potions, ainsi que le vol sur un balai et bien d'autres exercices pour devenir une grande sorcière. Evidemment tout cela ne se fera pas sans quelques approximations amenant à des situations rocambolesques qui seront au final maîtrisées malgré les petites maladresses s'effaçant derrière les grandes qualités d'Amandine et de ses amies.
Ainsi, si le qualificatif de la plus mauvaise apprentie sorcière de l'école lui est attribué de par les nombreux problèmes qu'elle occasionne à l'occasion, Amandine est toutefois une élève au fort potentiel malgré sa personnalité légèrement insouciante qui ne lui permet pas de se concentrer pleinement sur ce qu'elle fait. Mais quoiqu'il arrive, et malgré ses petites imperfections, Amandine parvient toujours à rétablir les situations les plus périlleuses...

Commentaires

Adaptation fidèle d'une partie – les 4 premiers livres – de la série de romans sur la jeune apprentie sorcière de l'écrivaine anglaise Jill Murphy (1949-) composée de 7 volumes écrits de 1974 à 2013, cette production apporte à l'univers de la romancière pour la jeunesse une légèreté qui lui va à ravir, et ce tout en étant soignée dans sa conception et amusante à suivre. De même, les effets spéciaux et leur manifestation sont utilisés non pas pour être extraordinaires, quoique soignés, mais ils sont ainsi fait tout simplement pour divertir, tout en étant plaisants et distrayants à voir en un tel cadre et une telle production. Quant aux jeunes et moins jeunes actrices, leur interprétation à la fois simple et naturelle mais aussi fantaisiste apporte encore une agréable atmosphère à ce petit univers.
Evidemment, l'ensemble de cette création côtoie quelque peu un imaginaire enfantin des plus simples, certains diront infantiles, mais c'est justement le but recherché par l'équipe de production et les adaptateurs que d'offrir ni plus ni moins un ouvrage où les jeunes enfants trouveront de petites aventures jouant de simplicité avec l'imagerie de la magie et des petites sorcières. Quant à apporter quelque chose de plus profond touchant à quelque idée moralisatrice ou autres réflexions, cette histoire n'a aucune autre prétention que d'amuser et de souligner les petites amitiés et inimitiés que chaque enfant peut découvrir et rencontrer en toute école et que d'appuyer cela avec drôlerie.

Après que cette série anglo-canadienne se fut terminée en janvier 2001, les aventures d'Amandine continuèrent sur le petit écran avec la série anglaise Weirdsister College (13 épisodes). Celle-ci fut diffusée originellement sur ITV en novembre/décembre 2001, et l'on pouvait y voir la jeune sorcière toujours interprétée par Georgina Sherrington évoluant en une nouvelle école, le « lycée » Weirdsister. Cette série au ton légèrement plus mature, parfois considérée comme une 4ème saison de la série d'Amandine alors que son titre et sa production diffèrent, est hélas restée inédite en France (à notre connaissance) malgré l'existence de son doublage québécois.
Si Weirdsister College n'atteind pas la complexité d'un Harry Potter auquel elle fait quelque peu écho, même au niveau de l'imagerie photographique alors que le premier volet cinématographique potterien sortait au moment de la diffusion de la série, elle offrait toutefois une légère atmosphère plus ténébreuse que les trois saisons d'Amandine Malabul tout en restant dans le ton ludique et enfantin des aventures précédentes. Il est à noter tout de même – quoique cela soit de l'ordre de la facilité – que l'auteure d'Harry, J. K. Rowling, si elle en eut connaissance, aurait pu puiser – même si son œuvre est bien plus dense et imposante, avec une certaine gravité et s'adresse à des lecteurs un peu plus âgés – quelque inspiration du côté de la Cackles Academy, l'Académie des Sorcières, fondée quelques seize années avant l'école Poudlard. De plus, on notera qu'en amont de ces deux œuvres d'autres écoles et pensionnats, si l'on s'en tient au lieu et aux caractéristiques de certains personnages, avaient déjà joué sur les imaginations, à commencé par le roman fondateur du genre Tom Brown's Schooldays écrit en 1857 par l'écrivain anglais Thomas Hughes suivi l'année suivante par le roman Eric, or Little by Little de F. W. Farrar (une œuvre comme celle de Princesse Sarah s'inscrit dans cette lignée du récit britannique en milieu scolaire, livre qui fut d'ailleurs parmi ceux que Jill Murphy reçut en cadeau à Noël durant son enfance avec également des livres d'Enid Blyton, période où elle découvrit avec bonheur « Le Monde de Narnia » de C. S. Lewis illustré par Pauline Baynes). Pour l'univers des sorciers, le cycle Les Mondes de Chrestomanci écrit à partir de 1977 par Diana Wynne Jones a pu également avoir quelque influence pour Rowling...
On ajoutera que « Harry Potter » fut traduit en France chez Gallimard comme quelques années auparavant « Amandine Malabul » dont les aventures anglaises furent traduites en français par l'écrivain pour la jeunesse Jean-François Ménard, ce dernier faisant de même un peu plus tard pour l'univers de Hogwarts qu'il adapta en usant de son sens de la linguistique en Poudlard. A cet effet, le traducteur transformait déjà les noms créés par Jill Murphy d'une manière assez semblable à ce qu'il fera sur la saga Potter, le nom de Malabul étant un ensemble du nom d'origine Mildred Hubble (mal pour mil et abul pour hubble) tout en lui donnant le sens de malhabile.

Puis, en 2005-07, une autre série anglo-canadienne The New Worst Witch (2 x 13 x 25 minutes) fut produite mettant en vedette la jeune cousine d'Amandine interprétée par Alice Connor. Les jeunes téléspectateurs et téléspectatrices de Canal J purent en suivre les aventures à partir d'octobre 2005 pour la période d'Halloween sous le titre L'École des sorcières (voire Mon apprentie sorcière bien-aimée) avec son héroïne âgée de 11 ans, Éva (Évangeline) Maboule (voire Hettie Malabul de son nom original Henrietta ''Hettie'' Hubble), élève à l'Académie supérieure de sorcellerie (la toujours Cackles Academy), la jeune enfant ayant pour professeur Mlle Constance Arebours (Miss Hardbroom) qui eut précédemment pour élève Amandine, cette dernière apparaissant un court instant dans le tout début du premier épisode de cette série accompagnant sa jeune cousine pour sa rentrée à l'Académie. Tout comme la série précédente Weirdsister College, les scénarios ne sont plus des adaptations de différents chapitres écrits par Jill Murphy, mais ils sont des créations originales respectant fort heureusement l'univers de l'écrivaine.

Enfin, en 2017, une nouvelle adaptation des aventures d'Amandine Malabul prendra forme en une série anglo-allemande avec, dans le rôle de la jeune sorcière, Bella Ramsey toute auréolée du succès de sa prestation dans la 6ème saison de la série Game of Thrones (et qui sera encore présente en 2017 dans la 7ème saison de cette série).

Une autre adaptation des aventures de cette petite sorcière est évidemment à noter, puisque la toute première et ce sous la forme d'un long métrage réalisé pour la télévision en 1986 par Robert Young et intitulé Les Apprenties Sorcières (il fut diffusé cette année-là à l'occasion de la fête d'Halloween à la télévision anglaise ainsi qu'états-unnienne sur HBO). Dans la version française de ce film sortie en VHS en 1990 et plusieurs fois diffusée sur Canal J entre 1993 et 1997, le personnage principal conservait son nom original, celui de Mildred Hubble, l'édition française des romans n'ayant alors pas encore été publiée avec l'adaptation du nom en Amandine Malabul (quant à la version française québécoise de la série, si elle repose sur le nom d'Amandine Malabul, plusieurs personnages ont un autre nom que celui de la traduction française des romans). Ce film – où officiait notamment les célèbres Diana Rigg (Chapeau Melon et bottes de cuir, et beaucoup plus récemment Game of Thrones) et Tim Curry (The Rocky Horror Picture Show) – est largement présenté sur ce document daté de 2013 et signé également – comme par magie – par l'auteur de cette présente fiche : Les Apprenties Sorcières

Pour conclure sur un avis subjectif concernant les romans dont un 8ème volume devrait être publié au début de l'année 2017 : on peut souligner que l’œuvre littéraire pour la jeunesse Kiki la petite sorcière / Majo no Takkyûbin – 6 volumes, 1985-2009 – de l'écrivaine japonaise Eiko Kadono connue en France au travers de sa magnifique adaptation miyazakienne, quoique différente, a quelque similitude dans la forme de ses recueils proposant des illustrations d'Akiko Hayashi et Miho Satake dans un style assez proches à celles des petits romans de Jill Murphy illustrés par ses soins en noir et blanc.

Liste des épisodes
1ère saison

01. Le combat au balai
02. Festin de minuit
03. Grenouille ou cochon
04. Trouble fête
05. Voir double, voire trouble
06. Du nouveau à l'académie
07. L'anniversaire surprise pour Mlle Caquet
08. La grande expédition
09. Ça chauffe
10. Puces et sorcellerie
11. C'est du gâteau
12. Beau parleur, petit faiseur
13. Coup de tonnerre dans un ciel bleu

2ème saison

01. Chapeaux anciens et nouveaux balais
02. Alarme et diversion
03. Une vie de grenouille
04. L'heure du thé
05. Inspection à Caquet
06. Drôle de journée
07. Emportés
08. Le trésor du dragon
09. Le génie de la lampe
10. Voler ou ne pas voler
11. Les règles du jeu
12. Pouces verts, poussent forts
13. Le bogue du millénaire
3ème saison

01. Société secrète
02. Une expérience unique
03. Un choix sorcier
04. L'heure des sorcières
05. À la dure école
06. Un projet échevelé
07. La geôlière du temps
08. Cendrillon en bottines (épisode spécial de Noël)
09. Querelles artistiques
10. Exercices de pouvoirs
11. Fusion ? Pas question !
12. La dernière corde
13. Griefs et doléances
14. L'Intruse
Doublage
Voix françaises :
Violette ChauveauAmandine Malabul
Camille Cyr-DesmaraisEdith Aigreur
Elizabeth ChouvalidzéMlle Amélia Caquet
Elise BertrandMlle Constance Arebours
Louise RémyMlle Bécasse
Natalie Hamel-RoyMlle Imogène Vrille
Lisette DufourJadou Walli
Nicole FontaineRubie Cerisier
Christine BellierGriselda Bravoure
Hélène MondouxFenella Folavoine
Eric GaudryFrank Massue
Acteurs & Actrices
Georgina SherringtonAmandine Malabul (roman vo/vf : Mildred Hubble / Amandine Malabul)
Felicity JonesEdith Aigreur / 1ère saison (roman vo/vf : Ethel Hallow / Octavie Pâtafiel)
Katy AllenEdith Aigreur / 2ème et 3ème saison (roman vo/vf : Ethel Hallow / Octavie Pâtafiel)
Emma Jayne BrownMaude Mouchetée (roman vo/vf : Maud Moonshine / Paméla)
Clare CoulterMlle Amélia Caquet (roman vo/vf : Miss Cackle / Mlle Jollidodue)
Kate DuchêneMlle Constance Arebours (roman vo/vf : Miss Constance Hardbroom / Mlle Bâtonsec)
Una StubbsMlle Bécasse (roman vo/vf : Miss Davina Bat / Mlle Chauveroussie)
Claire PorterMlle Imogène Vrille (roman vo/vf : Miss Imogen Drill / Mlle Imogène Dumollet)
Harshna BrahmbhattJadou Walli (Jadu Wali, personnage créé pour la série télévisée)
Joanna DyceRubie Cerisier (Ruby Cherrytree, personnage créé pour la série télévisée)
Holly RiversDrusilla Pagaille (roman vo/vf : Drusilla Paddock / Drusilla)
Poppy GayeGriselda Bravoure (roman vo/vf : Griselda Blackwood / Grisoline de Noirlac)
Julia MalewskiFenella Folavoine / 1ère et 2ème saison (roman : Fenella Feverfew)
Emily StrideFenella Folavoine / 3ème saison (roman : Fenella Feverfew)
Jessica FoxEnid Datura (roman vo/vf : Enid Nightshade / Isabelle Tromplamor)
Annette BadlandMaria Tapioca
Terrence HardimanHerbert du Grimoire / 1ère et 3ème saison (roman vo/vf : Egbert Hellibore / le Grand maître sorcier)
Richard DurdenHerbert du Grimoire / 2ème saison (roman vo/vf : Egbert Hellibore / le Grand maître sorcier)
Jenny McCrackenBetty Balise (Betty Bindweed, personnage créé pour la série télévisée)
Jacki WebbPot de colle (Millicent Coldstone, personnage créé pour la série télévisée)
Berwick KalerFrank Massue (Frank Blossom, personnage créé pour la série télévisée)
Auteur : Captain Jack
Amandine Malabul - image 1 Amandine Malabul - image 2 Amandine Malabul - image 3 Amandine Malabul - image 4 Amandine Malabul - image 5 Amandine Malabul - image 6 Amandine Malabul - image 7 Amandine Malabul - image 8 Amandine Malabul - image 9 Amandine Malabul - image 10 Amandine Malabul - image 11 Amandine Malabul - image 12 Amandine Malabul - image 13 Amandine Malabul - image 14 Amandine Malabul - image 15 Amandine Malabul - image 16 Amandine Malabul - image 17 Amandine Malabul - image 18 Amandine Malabul - image 19 Amandine Malabul - image 20 Amandine Malabul - image 21 Amandine Malabul - image 22 Amandine Malabul - image 23 Amandine Malabul - image 24 Amandine Malabul - image 25 Amandine Malabul - image 26 Amandine Malabul - image 27 Amandine Malabul - image 28 Amandine Malabul - image 29 Amandine Malabul - image 30 Amandine Malabul - image 31 Amandine Malabul - image 32 Amandine Malabul - image 33 Amandine Malabul - image 34


The Worst Witch © Jill Murphy / United Productions, Global Arts Productions, Galafilm Productions, YTV, TF0, TVOntario
Fiche publiée le 30 octobre 2016 - Lue 2531 fois