Lettre à Momo

Fiche technique
Nom originalMomo e no tegami (ももへの手紙)
OrigineJapon
Année de production2011
ProductionProduction I.G., Kadokawa Shoten, Bandai Visual, OLM, TBS, MBS, CBC
Durée120 minutes
RéalisationHiroyuki Okiura
ProductionArimasa Okada
Producteur exécutifMitsuhisa Ishikawa, Shigeru Watanabe, Kazuya Hamana
ScénariiHiroyuki Okiura
Story-boardsHiroyuki Okiura
Direction techniqueNaoko Kusumi
AnimationAkiko Yamaguchi, Akira Honma, Akira Takata, Arifumi Imai, Atsushi Takeuchi, Ayako Hata, Ayumi Kurashima, Ayumi Shiraishi, Chikashi Kubota, Ei Inoue, Hideki Hamazu, Hideki Ito (2), Hideki Takahashi, Hiroshi Kawaguchi, Hiroshi Shimizu, Hiroyuki Aoyama, Hiroyuki Morita, Izumi Seguchi, Katsuya Yamada, Kazuchika Kise, Kazuya Nomura, Kiyotaka Oshiyama, Kiyu Katagiri, Kôichi Arai, Makoto Yamada, Mariko Ishikawa, Masashi Andô, Masashi Okumura, Shinji Suetomi, Shinya Ohira, Susumu Mitsunaka, Takahiro Chiba, Takahiro Kimura, Takahiro Komori, Takahiro Tanaka, Takashi Mukôda, Takeshi Honda, Takuya Saitô, Tatsuzo Nishida, Teiichi Takiguchi, Tetsuya Nishio, Tomohiro Shinoda, Tôru Okubo, Toshiyuki Inoue, Toshiyuki Komaru, Yô Yoshinari
Chara-DesignHiroyuki Okiura, Masashi Andô
DesignToshio Kawaguchi (véhicules)
Direction de l'animationMasashi Andô, Toshiyuki Inoue, Ei Inoue (assistant), Akira Honma (assistant), Takeshi Honda (assistant)
Direction artistiqueHiroshi Ohno
DécorsAkira Yamakawa, Hiromasa Ogura, Ichirô Tatsuta, Kazuo Nagai, Kazuo Oga, Mika Nishimura, Seiko Yoshioka
Conception / Rech. DécorsTakashi Watabe
CouleursNobuko Mizuta
Direction photographieKôji Tanaka
MusiquesMina Kubota
Adaptation françaiseDimitri Botkine, Hélène Grisvard
Direction de doublageLionel Bourguet
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)25 septembre 2013
1ère diffusion hertzienne22 mars 2015 (CinéFamiz)
Rediffusionsdu 23 mars 11 avril 2015, 3 juin 2015 (CinéFamiz)
Editions
Sortie en DVD / Blu-ray5 février 2014 (Arte Vidéo)
Synopsis

La jeune Momo Miyaura débarque avec sa mère sur l’île (fictive) de Shio, située dans la mer intérieure de Seto, au Japon. C’est là que toutes les deux vont vivre à présent, loin de Tokyo où elles habitaient avec le père de Momo, Kazuo, décédé depuis peu. Juste avant sa disparition, Momo s’était disputée avec lui et a bien du mal à faire son deuil. Périodiquement, elle regarde une feuille de papier où son père avait commencé à lui rédiger une lettre commençant par "chère Momo", mais qu’il n’a jamais terminé. Momo et sa mère, Ikuko, s’installent chez l’oncle et la tante de cette dernière. Momo est un peu déboussolée au début et ne parle pas beaucoup.
Dans le grenier, elle trouve une étrange boite contenant de vieux livres illustrés avec des représentations des monstres du folklore japonais, les Yôkai, livres qui appartenaient au père du grand oncle de Momo. Peu après, alors que sa mère est partie assister à un séminaire d’aide soignante, elle retourne dans le grenier et remarque l’absence de certains monstres sur une page d’un des livres. Étonnée, elle commence ensuite à avoir peur quand elle entend des voix autour d’elle. Puis, ce sont des corps translucides qu’elle aperçoit ! Totalement effrayée, elle s’enfuit hors de la maison et court très loin, jusqu’à se perdre. Heureusement, elle tombe sur un gentil garçon, Yota, qui lui explique comment rentrer chez elle.
Mais bientôt, ce ne sont plus des ombres que Momo peut voir mais trois vrais yôkai ! Ceux-ci (Iwa, Kawa et Mame) lui expliquent avoir été vaincus par le Seigneur Sugawara et enfermés dans un vieux livre pendant mille ans. Grâce à Momo, ils ont enfin pu sortir de celui-ci ! L’un des yôkai sous-entend que ce n’est pas la véritable histoire mais un autre l’empêche de parler. Restés seuls, ils réalisent que si Momo peut les voir, c’est sans doute parce qu’avant de prendre l’apparence de yôkai, ils n’étaient que trois gouttes d’eau tombés du ciel, gouttes d’eau tombées sur la tête de Momo lorsqu’elle était sur le bateau avec sa mère. Peu importe pour Momo qui ne veut plus les voir tourner autour d’elles ! Cependant, pour une raison inconnue, les yôkai continuent de la suivre partout et, pire, lui créent plein de problèmes...

Commentaires

Lettre à Momo est le deuxième film réalisé par Hiroyuki Okiura, onze ans après le très sombre Jin-Roh, la Brigade des Loups. Cette fois, le réalisateur a écrit lui-même le scénario (Mamoru Oshii avait signé celui de Jin-Roh) et a mis 7 ans pour finaliser le film – ce temps très long s’explique par le fait qu’il s’est arrêté 2 ans après le lancement de la production pour travailler sur d’autres projets. En plus de la réalisation et du scénario, Hiroyuki Okiura a également travaillé sur le storyboard et le character design – en collaboration avec Masashi Ando, qui a travaillé sur plusieurs films Ghibli dans le passé mais aussi sur plusieurs œuvres de Satoshi Kon.
Ironiquement, Lettre à Momo ressemble justement à un croisement entre un film de Ghibli (Okiura ne cache pas avoir été influencé par Isao Takahata et Kié la petite peste en particulier) pour son approche réaliste et un film de Satoshi Kon pour le côté burlesque apporté par les 3 yôkai. La présence de ces personnages, ajoutés tardivement dans le scénario, permet de dédramatiser le thème principal du film, qui est celui du deuil d’une personne chère. Ainsi, l’histoire ne tombe jamais dans le tragique, ce qui ne l’empêche pas d’être touchante et de viser juste.

Comme le scénario, l’animation est de très belle qualité et on notera d’ailleurs un joli travail au niveau des expressions du visage, qui sont détaillées et réalistes. Tout juste pourrait-on reprocher aux animateurs d’avoir donné à Momo un aspect un peu âgé pour une fille de 11 ans. Les décors sont également très soignés. Pour l’anecdote, si l’ile de Shio où se passe l’action est fictive, elle s’inspire de l’ile d’Osaki Shimojima et de ses villages alentours pour donner un lieu à la fois riche et original.

Projeté au Festival du film de Toronto en 2011, Lettre à Momo est sorti l’année suivante (en avril) au Japon et encore un an plus tard en France. A noter que la version française, très agréable, a conservé les suffixes après les prénoms (Momo est ainsi appelée Momo-chan par certaines personnes).

Doublage
Voix françaises (Studio C You Soon) :
Aaricia DuboisMomo
Maia BaranIkuko (mère de Momo)
Jean-Michel VovkIwa
Gauthier De FauconvalKawa
Peppino CapotondiMame
Grégory PraetYota
Franck DacquinPère de Yota, policier
Monia DouebMère de Yota
Michel GervaisGrand-Père de Yota
Alayn DuboisUmi
Pierre LognayKôichi
Jean-Paul DermontSachio (Grand-Oncle)
Carine SerontSae (Grand-Tante)
Nathalie HonsSoeur Infirmière
 
» Cast étendu
Auteur : Arachnée
Lettre à Momo - image 1 Lettre à Momo - image 2 Lettre à Momo - image 3 Lettre à Momo - image 4 Lettre à Momo - image 5 Lettre à Momo - image 6 Lettre à Momo - image 7 Lettre à Momo - image 8 Lettre à Momo - image 9 Lettre à Momo - image 10 Lettre à Momo - image 11 Lettre à Momo - image 12 Lettre à Momo - image 13 Lettre à Momo - image 14 Lettre à Momo - image 15 Lettre à Momo - image 16 Lettre à Momo - image 17 Lettre à Momo - image 18 Lettre à Momo - image 19 Lettre à Momo - image 20


Momo e no tegami © / Production I.G., Kadokawa Shoten, Bandai Visual, OLM, TBS, MBS, CBC
Fiche publiée le 22 février 2016 - Dernière modification le 26 avril 2016 - Lue 1585 fois
Winds of Web : création de sites internet - webmaster - web-design - référencement SEO