Gilgamesh

Fiche technique
Nom originalGilgamesh (ギルガメッシュ)
OrigineJapon
Année de production2003-2004
ProductionJapan Vistec, Group TAC
Nombre d'épisodes26
Auteur mangaShôtarô Ishinomori
RéalisationMasahiko Murata
SupervisionAkira Onodera
ScénariiAkio Satsukawa, Shinsuke Onishi, Sadayuki Murai, Yasuko Kobayashi, Kurasumi Sunayama, Mayumi Ishida
Chara-DesignSaki Okuse, Masayuki Sato
Mecha-DesignTakayuki Takeya
DesignFutoshi Higashide (créatures)
Direction artistiqueNaoko Osakabe
Direction de l'écritureAkio Satsukawa
CouleursYûko Saitô
Direction photographieYôichirô Satô
MusiquesKaoru Wada
Adaptation françaiseDavid Mellina, Alexandre Desbets-Jestaire
Direction de doublageJacques Albaret
Gén. VF interpreté parGénérique VO
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT16 mars 2007 (Virgin 17)
Rediffusions19 octobre 2009 (KZTV)
Editions
Sortie en DVD23 août 2006 (Kaze)
Synopsis

Dans un futur proche, une gigantesque explosion a bouleversé le champ magnétique terrestre, rendant tout appareillage électronique inutilisable et cachant le ciel derrière une épaisse couche de nuages brillant comme un miroir. Cette explosion a été causée par un scientifique du nom de Terumichi Madoka après que celui-ci a trouvé le tombeau de l’ancien roi Gilgamesh. Considéré comme un attentat terroriste, cet événement est appelé Double X (Twin X en VO) car il est survenu un 10 octobre (c'est-à-dire le 10/10 ou le X/X en chiffres romains).
De nombreuses années plus tard, les enfants de Terumichi Madoka, Kiyoko et Tetsuya, sont poursuivis par des créanciers venus se faire payer les dettes contractées par leur défunte mère lorsque leur route croise celle de la Comtesse Werdenberg. Celle-ci est en fait Hiroko Kageyama, une ancienne collaboratrice de Madoka Terumichi (qui se fait maintenant appeler Enkidu), et se trouve à la tête de l’organisation Orga, qui combat les Gilgamesh, des personnes capables de manier un étrange pouvoir trouvé dans le tombeau du roi homonyme : la Dynamis. La Comtesse rembourse les dettes de Kiyoko et Tesuya et les oblige à vivre avec elle et ses enfants adoptifs dans son hôtel. Il s’avère que tous les enfants qu’elle a recueillis ont un point commun : ils sont eux aussi capables de maîtriser la Dynamis. Bien vite, Testuya se rend compte qu’il maîtrise ce pouvoir...

Commentaires

Gilgamesh est à l’origine un manga en 6 tomes du célèbre auteur Shotaro Ishinomori (Cyborg 009, Nolan...) paru de 1976 à 1978. Celui-ci s’inspire de la légende du roi homonyme ayant vécu en Mésopotamie durant la première moitié du troisième millénaire avant Jésus-Christ. Cette légende est connue comme étant le plus ancien texte retrouvé par les archéologues. Le manga est typique de son époque avec un graphisme assez vieillot et une histoire très portée sur la SF. L’adaptation animée qui nous intéresse ici s’inspire de manière très lointaine de l’œuvre originale, aussi bien visuellement que scénaristiquement, le directeur d’écriture Akio Satsukawa ayant déclaré avoir cherché à capter l’essence du manga plutôt que de l’adapter fidèlement. Au final, les deux supports n’ont plus grand-chose à voir l’un avec l’autre hormis la présence des jumeaux Tatsuya et Kiyoko et la thématique du clonage (illustrée de manière différente dans les deux cas).

Le graphisme de la série est sans doute l'aspect qui surprend le plus le téléspectateur car il ne ressemble pas à celui des autres dessins animés japonais : les visages avec yeux allongés, lèvres énormes et cheveux hirsutes détonnent. Ce n'est pas forcément très beau à voir (d'autant que l'animation est très moyenne, même si elle s'améliore dans la deuxième partie) néanmoins ça a le mérite d'être original. Le scénario est également assez recherché mais le rythme est vraiment très lent (et comporte de nombreux passages sans paroles) et il faudra attendre le dernier tiers de la série pour que l'histoire se révèle enfin. Avant cela, seront distillés des indices que pourront noter les téléspectateurs les plus attentifs. La fin est particulièrement noire, voire nihiliste, et par ailleurs assez énigmatique, faisant penser à celle du 2ème film d'Evangelion (The End of Evangelion). Tout cela concourt à créer une ambiance étrange et glauque, ce qui est renforcé par des couleurs très sombres et une certaine violence (ce qui n’est pas sans rappeler Death Note qui a été produit quelques années plus tard) mais aussi des rapports très ambigus entre les deux héros. On notera pour finir que la B.O. a été très soignée et que des extraits de musique classique (notamment le Concerto pour piano nº 5 de Beethoven) peuvent être entendus.

Liste des épisodes
01. Préludes
02. La comtesse Werdenberg
03. Les enfants d'un dieu Mineur
04. Hôtel Providence
05. Dynamis
06. Le ciel miroir
07. Dissonance
08. Adieu l'hiver
09. Dans la colonie principale
10. Saint Terrorisme
11. Loin de XX
12. La veuve joyeuse
13. Grenade
14. Le projet Octobre
15. Les Blattes
16. Insomnie
17. Pianoforte
18. La zone bleue
19. Orga superior
20. Les larmes
21. Delphys
22. Heaven's gate
23. Le sacrifice
24. Cleansing flood
25. Conversation piece
26. Gil games night
Doublage
Voix françaises (Studio de Saint Maur) :
Belaïd BoudellalTatsuya Madoka
Marjolaine PoulainKiyoko Madoka
Isabelle VolpéComtesse Werdenberg/Hiroko Kageyama
Frédéric PopovicIsamu Fujisaki
Françoise EscobarFûko Mimuro
Vincent De BouardTooru Tsukioka
 
» Cast étendu
Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Gilgamesh - image 1 Gilgamesh - image 2 Gilgamesh - image 3 Gilgamesh - image 4 Gilgamesh - image 5 Gilgamesh - image 6 Gilgamesh - image 7 Gilgamesh - image 8 Gilgamesh - image 9 Gilgamesh - image 10 Gilgamesh - image 11 Gilgamesh - image 12 Gilgamesh - image 13 Gilgamesh - image 14 Gilgamesh - image 15 Gilgamesh - image 16 Gilgamesh - image 17 Gilgamesh - image 18


Gilgamesh © Shôtarô Ishinomori / Japan Vistec, Group TAC
Fiche publiée le 15 mai 2014 - Dernière modification le 01 octobre 2016 - Lue 2445 fois