Dodo, le retour

Fiche technique
Nom originalDodo, le retour
OrigineFrance
Année de production1995
ProductionRooster Studio
AnimationPipangaï Production
Nombre d'épisodes65 x 5 minutes
Création des personnagesFerran Gallart, Laurent Nicolas
RéalisationFrancis Nielsen
ScénariiChristian Joller, Jean-Luc Fromental
Direction photographiePatrice Dijoux
MusiquesDom Torche
Gén. VF interpreté parJean-Claude Donda
Diffusions
1ère diffusion hertzienne4 septembre 1996 (France 2 - La planète de Donkey Kong)
1ère diff. Cable/Sat/TNTnovembre 1995 (Canal J)
Rediffusions1999 (France 2 - Anime ton week end)
Synopsis

A l'étonnement de ceux qu'ils rencontrent – pensant qu'il a disparu depuis 400 ans, alors qu'il vient de descendre de l'avion ayant atterrit à l'aéroport de l'île Maurice, sa terre natale (avec celle de l'île de La Réunion dans l'archipel des Mascareignes) –, Dodo est de retour dans son ancienne demeure. Sa maison est toutefois occupée par des fourmis qu'il veut de suite exterminer sans savoir à qui il a affaire et se qu'elles font là, mais l'une d'entre elles lui expliquent qui elles sont et comment elles vivent. Dodo se rend compte alors de l'importance de ces petites vies comme il le fera encore par la suite avec bien d'autres espèces animales qu'il croisera sur sa route, et ce accompagné parfois de la fourmi devenue son amie.

Commentaires

Cette série d'animation offrait un contenu éducatif, ce sous la forme de sa partie documentaire animalier en prise de vue réelle, tout en étant amusante à suivre pour les plus jeunes auxquels elle était destinée de par sa partie animation avec ledit Dodo. Ce dernier, faisant parti d'une espèce ayant disparu à l'orée du 18ème siècle, personnifiait de fait les différents dangers que l'homme peut faire subir à diverses espèces animales s'il ne prend pas garde à son comportement. Aussi, si certains épisodes expliquaient presque essentiellement comment vivent certaines espèces, d'autres étaient plus axés sur l'impact de la présence humaine et de ses actions sur l'environnement, et donc sur les multiples formes de vie composant les divers écosystèmes. Lors de l'une de ses aventures, le Dodo se retrouvera même dans l'espace à bord d'une navette spatiale, les astronautes lui expliquant alors les principales notions sur le réchauffement de la planète et sur l'effet de serre.

Evidemment, bien que le programme se voulait didactique, les dialogues de la partie animation était à prendre avec humour pour amener ensuite plus sérieusement les commentaires de la partie documentaire. On notera que dans le premier épisode, il est dit que cela fait 400 ans que le dodo a disparu, alors que dans le deuxième épisode entièrement dédié au dodo et à son extinction, le responsable du musée consacré à l'animal évoque 300 ans, ce qui est un peu plus juste, du moins lors de la production de la série.
De même, pour donner libre court à l'imagination, le Dodo revient on ne sait d'où, juste comme cela, alors que l'espèce est éteinte, ce qui est quelque peu contradictoire, mais qui donne évidemment toute son identité humoristique à cette sérien celle-ci faisant de l'oiseau le vecteur du message de ce programme porté sur l'environnement et l'écologie. On pourra aussi s'étonner que le Dodo croise sur son île quelques animaux n'y vivant pas comme le koala, mais cela fait parti évidemment de la fantaisie du scénario. La série joue également beaucoup sur une certaine maladresse de l'animal (il va vouloir créé notamment des clones de lui-même, pour au final donner vie à des dodos-plantes), tout comme sa méconnaissance du monde. Aussi, comme la fourni lors du premier épisode, les animaux de toutes les espèces qu'il va croiser au gré de ses aventures, se méprenant souvent sur leur nature, vont lui apporter quelques éclaircissements sur leur identité et leur rôle dans la nature, l'instruisant ainsi pour mieux qu'il puisse se comporter envers elles par la suite et en connaissance de cause. C'est donc au travers de l'insouciance du Dodo que la série tente de toucher les consciences, offrant un juste équilibre entre amusement et éducation, et traitant de nombreux autres sujets liés aux précédents cités, tel encore la pollution dans l'épisode où le Dodo est à la plage, l'oiseau ne s'apercevant pas, encore une fois, que son comportement nuit à l'environnement. Pour certains sujets, il est également fait le choix de montrer quelques images fortes comme pour l'épisode concernant les dauphins. On soulignera encore, malgré sa très courte durée, que la partie documentaire résume relativement bien le sujet évoqué, le principal étant que le jeune téléspectateur soit suffisament renseigné pour éventuellement s'intéresser encore un peu plus aux problèmes traités dans la série, et qui vingt ans après sa diffusion demeurent.

Cette création diffusée en 1995 sur Canal J était alors en parfaite adéquation avec les programmes de cette chaîne, celle-ci offrant dans les années 90 une diversité d'émissions pour la jeunesse dans leur forme, de la série d'animation à la série de documentaire, et bien d'autres : les thèmes de la nature et des êtres qui y vivent étaient notamment présents avec Sur la piste de l'animal le plus secret (avec pour narrateur Gérard Rinaldi), Tant qu'il y aura des bêtes (XL Productions), ou encore dans une forme mêlant également animation et documentaire Quelles Drôle de Bêtes.

Parmi quelques autres dodos de fiction, il ne faut pas le confondre avec un de ses congénères auquel il ressemble beaucoup graphiquement, celui en 1984 de Dodu Dodo créé sous la forme d'une marionnette par Bernard Pichon pour la Télévision Suisse Romande et proposé dans le cadre de l'émission La Bande à Grobo sur RTL Télévision. Toutefois, si les deux productions sont distinctes, elles sont tout de même plus que liées car justement les dessins illustrant la marionnette de Dodu Dodo pour cette création, ainsi qu'un livre Dodu Dodo : gags à gogo, sont signés par le dessinateur d'origine espagnol Ferran Gallart (Quand la paix joue avec les hommes, 1973) à qui l'on doit également les dessins de Dodo, le retour (dans les crédits de ce dernier, son nom est orthographié Gallard, avec un d à la fin).

Concernant l'animation de cette production qui fut distribuée dans une soixantaine de pays, elle fut conçue au studio Pipangai venant d'être créé la même année, cette structure se trouvant justement sur l'une des terres du Dodo, l’île de La Réunion. A cet égard, ce studio réunionnais – de même que l'Institut de l'Image de l'Océan Indien – doit en grande partie sa création à René Borg et Pierre Ayma, deux grandes personnalités qui auront beaucoup fait pour le développement de l'animation française.

Liste des épisodes
01. Dodo et les fourmis
02. Dodo au musée
03. Dodo et le koala
04. Dodo et les clones
05. Dodo et les abeilles
06. Dodo à la plage
07. Dodo et les feux d'artifice
08. Dodo et la grenouille
09. Dodo et le perroquet
10. Dodo et l'éolienne
11. Dodo et le dauphin
12. Dodo et la taupe
13. Dodo et les singes
14. Dodo, homme d'affaire
15. Dodo et la piscine
16. Dodo et la murène
17. Dodo et l'otarie
18. Dodo et l'innondation
19. Dodo et le trafic routier
20. Dodo et les gadgets
21. Dodo et l'aile delta
22. Dodo et le cirque
23. Dodo et les guépards
24. Dodo et les tortues
25. Dodo et la basse-cour
26. Dodo et les coquillages
27. Dodo et le requin
28. Dodo et le rhinocéros
29. Dodo et les chauves-souris
30. Dodo et les trafiquants d'animaux
31. Dodo et le chameau
32. Dodo et le désert
33. Dodo et les plantes soignantes
34. Dodo et les pingouis
35. Dodo et la couche d'ozone
36. Dodo et les chevaux de trait
37. Dodo et les barrages
38. Dodo et les enfants de rue
39. Dodo et les crocodiles
40. Dodo et l'effet de serre
41. Dodo et l'entretien des villes
42. Dodo et la fondation Bellerive
43. Dodo et les animaux abandonnés
44. Dodo et les maladies de la pierre
45. Dodo et l'énergie solaire
46. Dodo et le morse
47. Dodo et les mouches tsé-tsé
48. Dodo et le gorille
49. Dodo et l'élevage en baterie
50. Dodo et le réchauffement de la planète
51. Dodo et les pesticides
52. Dodo et la loutre
53. Dodo et les nappes phréatiques
54. Dodo et les saumons
55. Dodo et la nutrition
56. Dodo et l'araignée
57. Dodo et la pollution
58. Dodo et les animaux de la ferme
59. Dodo et le bruit
60. Dodo et les geysers
61. Dodo et le caméléon
62. Dodo et le recyclage
63. Dodo et le faucon
64. Dodo et les perroquets
65. Bon anniversaire Dodo
Doublage
Voix françaises :
Jean-Claude DondaDodo (2ème voix)
Danièle HazanLa fourmi (2ème voix)
Auteur : Captain Jack
Dodo, le retour - image 1 Dodo, le retour - image 2 Dodo, le retour - image 3 Dodo, le retour - image 4 Dodo, le retour - image 5 Dodo, le retour - image 6 Dodo, le retour - image 7 Dodo, le retour - image 8 Dodo, le retour - image 9 Dodo, le retour - image 10 Dodo, le retour - image 11 Dodo, le retour - image 12 Dodo, le retour - image 13 Dodo, le retour - image 14


Dodo, le retour © Cohésion S.A., Rooster, France 2, WTN
Fiche publiée le 11 février 2014 - Dernière modification le 03 novembre 2014 - Lue 3266 fois