Bizardos

Fiche technique
Nom originalFunnybones
Drôles d'os
OrigineRoyaume Uni
Année de production1992
ProductionCartwn Cymru Production, S4C, William Heinemann Ltd., BBC Enterprises
Nombre d'épisodes12 x 5 minutes
AuteurJanet Ahlberg, Allan Ahlberg, André Amstutz
RéalisationGary Hurst
ProductionNaomi Jones
Chargé de productionCeri Griffin orthographié Ceri Griffiths dans les crédits français
Producteur exécutifTheresa Plummer-Andrews, Christopher Grace
ScénariiJocelyn Stevenson
Story-boardsClive Dawson
AnimationRichard Wasilewski, Graham Griffiths, Chris Webster, Clive Dawson, Steve Hayne, Peter Arthy, Reg Lodge, Sue Rowe, Bill Tapp
DécorsThe Ink 'n' Paint Co.
LayoutNeil Graham
MontageRobert Francis
MusiquesErnie Wood
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT1993 (Canal J)
Rediffusions1994, 1995 (Canal J)
Editions
Sortie en VHS1992 (Gallimard Jeunesse - Benjamin)
Synopsis

 « Voici le début d'une drôle d'histoire : dans une sombre sombre ville, il y avait une sombre sombre rue, dans cette sombre sombre rue, il y avait une sombre sombre maison, dans cette sombre sombre maison, il y avait de sombres sombres marches, en bas des sombres sombres marches, il y avait une sombre sombre cave, et dans cette sombre sombre cave vivaient quelques squelettes. Il y avait un grand squelette, un petit squelette, et un chien squelette ».

C'est par ces mots énoncés par la Lune que débute chaque épisode de cette série nous indiquant les lieux et les personnages qui ornent ce petit monde, l'astre nocturne faisant office de narrateur. A ces héros fait essentiellement d'os – et formant comme une petite cellule familiale – arrivent ensuite des petites aventures, avec de petites péripéties, où un petit problème se pose parfois. Celui-ci est résolu après quelques petites actions et décisions se succédant, et ce avec une grande bienveillance, comme lorsque dans le 1er épisode, désirant remplacer le chien squelette par un autre animal de compagnie moins bruyant, le grand et le petit squelette, après plusieurs adoptions, finissent par reprendre le chien qu'ils ont toujours aimé.
Bien évidemment si l'ambiance de la ville, de la rue, de la maison, ainsi que de la cave et de bien d'autres lieux visités est sombre, comme on nous l'indique quelque peu, la raison en est fort simple, chaque histoire se déroulant la nuit, et pour cause, celle-ci étant le jour pour les squelettes. A cet égard, lors d'une promenade où ils désirent effrayer quelques humains encore en chair pour s'amuser, ils ne trouvent personne à qui faire peur, leurs éventuelles victimes étant tout simplement au pays de Morphée, en leur nuit de sommeil (cela se déroule dans le dernier épisode qui adaptait la toute première publication des Bizardos). A ce propos, lorsqu'ils s’apprêtent eux-mêmes à dormir dans leur lit, ils ne se souhaitent pas une bonne nuit, mais un bonjour. De même, quand il se lève, ils se souhaitent bonne nuit.

Ainsi ce petit monde est quasiment le même que le nôtre, sauf qu'il est peuplé – à l'inverse – de squelettes vivant leurs sombres journées quand les vivants eux, sombre dans la nuit. Le trio passera notamment une nuit en ville alors que celle-ci est pleine de squelettes vacant à leurs occupations (11ème épisode) et tout le long de la série ils rencontreront quelques autres congénères, tout aussi osseux qu'eux, comme le vendeur de l'animalerie, le Dr Tibia, et même des pirates... Un chat s'adjoindra également à l'aventure dans le 3ème et 9ème épisode, ainsi que le 10ème saupoudré de neige (adaptation des Bizardos et le chat noir jouant sur le blanc des os et de la neige et le noir pelage du chat), mais contrairement aux autres personnages, il est bien en chair (comme quelques autres animaux apparaissant le temps d'une séquence). On le retrouve également dans le dernier épisode.

Commentaires

L'introduction de cette série en chacun de ses épisodes marque la structure répétitive caractéristique de l'oeuvre littéraire qu'elle adapte et l’emboîtement des événements qui forme chaque petite aventure des Bizardos. De fait, les oeuvres de Janet et Allan Ahlberg font partie de cette littérature pour la jeunesse particulièrement intéressante dans le cadre de l'éducation en milieu scolaire, ou dans les bibliothèques, car si elles sont écrites et dessinées de manière à offrir tout simplement le plaisir de leur découverte, elles sont également conçues avec la volonté de participer à l'éveil de l'enfant, et dans un soucis, toujours, de proposer cela au travers d'une joyeuse pédagogie. Ainsi la répétition est un bel outil de travail dans la compréhension d'une narration pour des enfants abordant leurs premières lectures. En ce sens, la série télévisée est une adaptation respectueuse des petits albums, aussi bien dans le fond que dans la forme, conservant avec simplicité l'esprit ludique et l'humour de l'oeuvre littéraire.

Cette série fut produite en 1992, soit 12 ans après le premier livre consacré à ces drôles de personnages. Les jeunes lecteurs français ont découvert cette étrange « famille », quelques semaines après sa publication anglaise en 1980, aux Editions du Centurion, puis aux éditions Gallimard Jeunesse en 1982. Si Janet Ahlberg (1944-1994) illustra le premier ouvrage sur Les Bizardos écrit par son époux, les suivants qui paraîtront à partir de 1990 se verront illustrés par André Amstutz. On notera également que peu après la production de la série télévisée, les éditions Gallimard publièrent, dès la fin de l'année 1992, une cassette vidéo regroupant 6 épisodes de ce programme (sans certitude, peut-être dans le même temps l'autre moitié de la série a t-elle eu droit également à une publication en une seconde cassette vidéo). L'illustration ornant la jaquette était extraite de la couverture de la réédition du premier livre Les Bizardos, avec au passage le retrait de l'article défini pour le titre.

La forme donnée aux squelettes est, du moins peut-on le voir ainsi dans sa parodie, une nuance pour atténuer quelque peu le côté effrayant de la charpente humaine. Ainsi les arrondis, les os moins espacés ou les petits points noirs remplaçant les orbites vides (et pour le nez, un petit rond pour le petit, et un petit triangle pour le grand), font de ces squelettes, des personnages visuellement sympathiques et amusants. On notera également que le petit squelette toujours présenté comme tel semble avoir pris quelques centimètres par rapport à son original de papier. La forme squelettique s'insinue même dans la musique puisque celle-ci est interprétée par un instrument pouvant évoquer à l'esprit la sonorité osseuse, à savoir un xylophone.
Dans l'adaptation télévisée, outre l'humour du texte d'origine, la voix du comédien se prêtant à tous les rôles enrobe également les êtres nus d'un supplément d'agrément. Dans la version anglaise, c'est Griff Rhys Jones qui appose sa voix avec une certaine jubilation sur cette production : on le connaît en France, notamment pour ses joyeuses collaborations avec Mel Smith (1952-2013) – ainsi qu'avec Rowan Atkinson alias Mr Bean – qui furent diffusées dans quelques programmes comme Mondo Dingo (1987) de Stéphane Collaro ou un peu plus tard dans l'émission Continentales d'Alex Taylor sur FR3, ses prestations étant issues du fameux show Not the Nine O'Clock News (1979-82). Quant au comédien français, il offre également une sympathique performance en s'inspirant de celle du comédien anglais, modifiant comme ce dernier sa voix pour différencier le petit et le grand squelette.

Le studio Cartwm Cymru adaptait ici une oeuvre publiée par l'éditeur William Heinemann. C'est également une oeuvre issue de la même maison d'édition que ce studio adapta deux ans plus tôt : Toucan 'Tecs.

Pour conclure, on s'amusera à constater qu'en 1982, dix ans avant que la série des Bizardos ne soit diffusée originellement sur la chaîne S4C (chaîne galloise créée en 1982 dans des conditions particulières), cette dernière y présentait déjà un squelette dans une série d'animation également amusante, à savoir Super Ted.

Liste des épisodes
01. Quel vacarme !
02. Au secours, Dr Tibia !
03. Rends-moi mon os !
04. Qui a peur des dinosaures ?
05. Le train fantôme
06. Trois squelettes dans un bateau
07. Titre français inconnu
08. Titre français inconnu
09. Titre français inconnu
10. Titre français inconnu
11. Titre français inconnu
12. Titre français inconnu
Auteur : Captain Jack
Bizardos - image 1 Bizardos - image 2 Bizardos - image 3 Bizardos - image 4 Bizardos - image 5 Bizardos - image 6 Bizardos - image 7 Bizardos - image 8 Bizardos - image 9 Bizardos - image 10 Bizardos - image 11 Bizardos - image 12 Bizardos - image 13 Bizardos - image 14 Bizardos - image 15


Funnybones © Janet Ahlberg, Allan Ahlberg, André Amstutz / Cartwn Cymru Production, S4C, William Heinemann Ltd., BBC Enterprises
Fiche publiée le 12 septembre 2013 - Dernière modification le 10 août 2016 - Lue 4559 fois