Les Minipouss et la Statue de la Liberté

Résumé complet

A l’occasion du 4 juillet (jour de la fête nationale aux États-Unis), la famille Minipouss s’offre des vacances à New York. Alors qu’ils se trouvent tous dans l’avion de Charlie, une terrible tempête se déchaîne et leur engin doit atterrir en catastrophe sur l’île de la statue de la liberté. A peine arrivés sur la terre ferme, ils sont pris en chasse par un chien et s’engouffrent dans un petit passage qui les conduit à l’intérieur de la célèbre statue. A leur grand étonnement, ils se retrouvent dans une cité miniature qui rappelle le Paris du 19ème siècle! En effet, la statue de la liberté a été fabriquée en France et certains Minipouss, qui supervisaient secrètement la construction, se sont cachés dans les pièces détachées qui ont été livrées en Amérique. Les habitants de la cité se montrent partagés concernant l’arrivée de ces "intrus" : si certains pensent que ce sont des amis, d'autres croient au contraire que ce sont envahisseurs venus les détruire. C'est l'avis "officiel" du général, le chef de la ville régnant d’une main de fer sur ses administrés, qui fait emprisonner nos amis non pas parce qu’il considère qu’ils vont faire du mal aux habitants de la ville mais au contraire parce qu’il craint qu’ils ne les encouragent à s’émanciper !

Deux enfants, Pierre et Michelle, émus du sort de la famille Minipouss, viennent les aider à s'échapper. Malheureusement, les parents de Tom et Lucie sont rattrapés tandis que Charlie tombe dans un trou et se retrouve à l’extérieur la statue. Là, il assiste à une conversation entre deux humains : un magicien qui doit faire un grand spectacle lors de la fête du 4 juillet et un ami à lui, responsable de la fête. Le clou du spectacle doit être la disparition de la statue ! Mais sa démonstration tourne au désastre et le responsable découvre vite que le magicien utilise des bandes plastifiées qui se déroulent devant la statue pour cacher celle-ci, ce qui risque fort d’être découvert par le public si jamais les bandes se décrochent à cause du vent. Le responsable préfère donc annuler le spectacle tandis que le magicien réfléchit à une autre méthode : faire fondre la statue en utilisant un procédé chimique. Or, détruire la statue équivaudrait à détruire la cité qui se trouve à l’intérieur ! Charlie retrouve Grand’Pa, Tom et Lucie et leur raconte ce qui se trame. Ils décident de tout faire pour empêcher cette catastrophe...

Michelle et Pierre informent Lucie et Tom de l’existence de Père Égalitaire, un homme craint par le général et qui vit sur le toit de l'Empire State Building. En discutant avec lui, ils apprennent que ce dernier devait embarquer avec ses parents à bord du bateau qui a amené les pièces détachées de la statue de la liberté à New York en 1886. Mais à la suite d’un accident, ses parents sont morts tandis que lui s’est retrouvé seul. Le général, qui était plus âgé que le reste des Minipouss présents sur le bateau (qui étaient tous très jeunes) en a profité pour exercer son autorité sur eux et s’imposer comme leur chef. Plus tard, Père Égalitaire a retrouvé la trace des siens mais le général lui a interdit l’accès de la ville. Grand’Pa, qui a rejoint ses petits enfants, convainc le vieil homme de revenir dans la cité pour exhorter les habitant sà se rebeller contre la dictature du général. Ils arrivent à temps pour sauver les parents de Tom et Lucie, condamnés à la peine capitale par le général. Ce dernier, désavoué par son peuple qui trouvait déjà trop cruelle sa sentence contre les deux Minipouss, est définitivement chassé grâce à la révolte menée par Père Égalitaire. Dans le même temps, GrandPa' et Charlie sabotent le matériel du magicien et sauvent ainsi la statue de la liberté et la cité miniature ! Tout est bien qui finit bien...


» Retour à la fiche


Les Minipouss et la Statue de la Liberté - image 1 Les Minipouss et la Statue de la Liberté - image 2 Les Minipouss et la Statue de la Liberté - image 3 Les Minipouss et la Statue de la Liberté - image 4 Les Minipouss et la Statue de la Liberté - image 5


Liberty and the Littles © John Peterson, Heywood Kling / DIC, ABC (USA)
Fiche publiée le 28 août 2013 - Dernière modification le 05 janvier 2017 - Lue 7904 fois